Si vous n’aviez qu’une heure a Toronto

Les incontournables de Toronto en quelques (centaines) de pas.

Publicités

Oui, vous avez bien lu le titre! En transit, de passage, ou tout simplement en voyage d’affaires, il n’est pas toujours aisé de trouver du temps pour visiter l’endroit qui vous accueille pour un court laps de temps. Souvent, j’ai entendu bien des justifications pour ne pas visiter ou juste se promener dans un endroit surtout le « on est là pour le travail« .

Architecture de Toronto

Et pourtant, je trouve cela vraiment dommage d’être à des centaines voire des milliers de kilomètres de chez soi, dans un endroit où sûrement vous n’aurez pas la chance d’y revenir et de ne pas en profiter. Voilà pourquoi, je considère que le temps d’une balade, une heure, deux heures et pourquoi pas plus, on peut déjà se rendre compte de la chance unique que l’on a d’être loin de son confort habituel. C’est avec cette idée que j’ai « exploré » Toronto, le temps de pouvoir apprécier le fait d’y être.

Une heure, c’est court !

Flatiron building, vieux Toronto

C’est pourquoi j’ai voulu aller à l’essentiel et voir ce à quoi le monde entier : son incroyable architecture urbaine. En une heure, j’ai donc pu voir la très connue CN Tower, emblème de la ville et du Canada, m’essayer aux habitudes de ceux qui se lèvent tôt, je parle du café à emporter de son comptoir préféré : le Canadien Tim Hortons, marché à travers cet urbanisme démesuré en me demandant avec quelle ingéniosité ils parviennent à construire toujours plus haut ou encore, voir le célèbre bâtiment Flatiron et son vieux quartier.

Dans le vieux Toronto

Toronto a une âme dynamique et croyez-moi, il suffit de quelques minutes pour se rendre compte de la vitesse à laquelle vont les choses ici. Tout est plus rapide, tout est plus moderne, bref! le centre-ville vous surprendra !

Aussi, je ne sais par quel hasard, je crois que je me suis retrouvée entre le Roy Thomson hall, à l’urbanisme futuriste et St. Andrews church, église emprunte d’une architecture plus ancienne.

Roy Thomson Hall et CN Tower

Je ne prétends pas avoir tout vu en une heure, car vraiment cela est impossible ! Mais je suis vraiment heureuse d’avoir saisi l’opportunité d’explorer un nouvel endroit au Canada. Toronto c’est LA ville où j’ai atterri et il me tardait de voir de plus près tout cela.

St. Andrews Church

Enfin, pour arriver ici, j’ai pris le train qui a longé le lac Ontario et sincèrement on dirait vraiment une mer intérieure, vous ne trouvez pas?

Est-ce que (re)venir à Toronto vaut le coup?

De ce que j’ai entrevue durant ma petite marche matinale, OUI! Outre l’architecture impressionnante, je pense que la ville recèle bien des merveilles de culture et de divertissement. Enfin, cela serait vraiment dommage de rater la ville surtout si vous allez aux chutes du Niagara, tout à côté.

Et sinon, pour tout ce qui est accommodation, je recommande vivement Air BnB ou alors de rester chez des amis qui auront eu le temps d’appréhender la ville la plus grande du Canada. Voici là où je logeais dans le district de Etobicoke.

Et vous, qu’en pensez-vous? Etes vous déjà allé à Toronto?

Ressources

Page touristique de Toronto  (pour préparer votre voyage)

Tous droits réservés pour les crédits photos.

IMG_1048
CN Tower, incontournable à Toronto

Fall Colors in Quebec

Hello à tous !
Nous sommes deja en automne 🍂 et c’est fou ce que mes dragonfruit açaí limonade me manquent déjà. Mais, bon l’automne a aussi ces bons côtés, le retour du Pumpkin Spicy Latte, les nouvelles séries TV et surtout des couleurs flamboyantes. Et c’est précisément ce que j’avais hâte d’observer depuis mon arrivée au Canada !
Il faut savoir qu’au Québec, le point culminant des couleurs vives des arbres est à son summum aux environs de mi-octobre. Avant, les arbres sont encore verts, après, les feuilles sont complètement au sol avec le vent.
Nous avons donc choisi d’aller au Mont Saint-Bruno qui aussi un parc national surtout connu pour être une station de ski, l’hiver venu. Situé à moins d’une heure de Montréal, je trouvais que cela était une belle alternative à d’autres parcs plus lointain pour une belle journée en forêt.
Au loin, le Vermont aux USA
Qu’en pensez-vous?
D’autres endroits où je peux vraiment vous recommander d’admirer les couleurs d’automne :
– le Parc de la Gatineau à Gatineau,
– les Laurentides
– le fameux Mont-Tremblant
– le parc Jacques Quartier (près de Québec),
– le Parc national Rigaud (près de la frontière avec l’Ontario)
– le Vermont (Pittsburg et Burlington) aux Etats-Unis

Sortir des sentiers battus…

…Au Mont Saint Hilaire

La fin de l’été arrivant, nous avons décidé de profiter à fond des dernières rayons de soleil pour découvrir des recoins de nature hors des sentiers (touristiques) battus et nous nous sommes arrêtés au Mont Saint Hilaire.
IMG_1163_edited.jpg
Petite pépite non loin de Montréal, il s’agit d’un parc naturel appartenant à l’Université McGill.
Au programme : pique-nique au lac et ascension vers le mont Sucre pour admirer la vue imprenable sur l’horizon.
Nous avions choisi la randonnée Jaune, car j’avoue que je suis un peu une randonneuse du dimanche, commençons donc doucement mais sûrement comme on dit…
Réserve Naturelle Gault - Bord de l'eauLa randonnée nous a pris autour d’une heure pour monter au sommet et à peu près le même temps pour redescendre. J’avoue que je traînais pour prendre de belles photos à vous faire partager. La randonnée se fait en famille malgré le fort dénivelé
Je vous laisse juger en images !
IMG_1133_edited
1er point de vue de la randonnée, le Lac Hertel
IMG_1152_edited
J’ai adoré ces passerelles en bois sur la forêt, calme et bien entretenue
IMG_1156 (2)
Une réserve naturelle d’espèces en tout genre ; faune et flore…
IMG_1190 (2)
Au sommet, vue imprenable sur la vallée, au loin, Montréal
IMG_2081
Infos pratiques:
Prix d’entrée du parc : 7,50 CAD (parking inclus mais peu de places, donc venez de bonheur).

Winter Wonderland in London

Quelle meilleure façon y-a-t-il de célébrer Noël que dans un endroit qui célèbre la magie de cette fête ! En (re)venant à Londres, je ne pensais pas trouver la magie de Noël puisque j’ai un peu l’impression que, récemment, elle était un peu moins présente laissant place daIMG_7873.jpgvantage à une pression commerciale plus qu’à une ambiance candide et colorée.

 

Londres est ainsi telle que décrite dans les films britanniques que sont « Love Actually » ou encore « Bridget Jones »! Entre les pulls de Noël que les gens arborent fièrement, les décorations qui scintillent ou encore la ville en mode Christmas, on s’y croit vraiment !

Capture

Oxfort street, passage obligatoire pour faire des achats de Noël

IMG_0153.JPG
Oxford Street, Londres

Oxfort street est la plus grande rue pour faire du shopping à Londres. C’est ici que se trouve le plus mythique des PRIMARK du pays ou encore l’intégralité des grands magasins qu’a vu naitre l’Angleterre : Topshop, New Look, Body Shop, Lush, et bien d’autres. Pour l’occasion, la rue scintille de mille feux tout comme ces artères perpendiculaires que sont Regent Street avec ses anges.

IMG_0145.JPG
Regent Street, Londres

Winter Wonderland, l’endroit où Noël s’éclate

IMG_7739

IMG_7779
Hyde Park et ses écureuils

Winter Wonderland c’est le parc d’attraction de Noël qui a lieu tout les ans au beau milieu de Hyde Park. Le principal parc de Londres est déjà connu et fortement fréquenté par les Londoniens où chacun s’adonne à ses activités : sport, vélo, promenade.

ww

C’est ainsi que le calme contraste avec l’animation de Winter Wonderland !

IMG_0173IMG_0185

Harrod’s et Kensington

Harrod’s, pour moi, c’est un peu le lieu que je devais voir à tout prix, en grande fan inconditionnelle de shopping et surtout de magasins mythiques ! Eh oui, vous qui me connaissez si bien j’ai pu faire Vakko d’Istanbul, El Corté Ingles de Madrid, Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris ou encore le Printemps. Je ne pouvais pas passer à côté de cet établissement mythique.

 

IMG_7758.jpg
Harrod’s, le mythique magasin de Luxe

Harrod’s n’était pas loin de notre hébergement, situé à South Kensington qui est vraiment un joli quartier, où nous pensons avoir aperçu le compagnon d’une célébrité.

IMG_0260.JPG
South Kensington, quartier résidentiel

La Tamise… jusqu’à Greenwich

IMG_7955

La Tamise c’est comme la Seine à Paris, impossible de la manquer. Pour la petite histoire, grâce à notre billet de voyage (nous sommes venues en ferry avec la compagnie Brittany Ferries), nous avions le droit à une croisière sur la Tamise. Ni une, ni deux, nous sommes montées à bord et avons commencé à voir tout les points touristiques que Londres peut offrir : le London Eye, the Shard, la City avec la Cathédrale Saint Paul, London Bridge, la tour de Londres.

IMG_7820.jpg
St Paul Cathédrale
IMG_7904.jpg
The Shard, Tower Bridge, on the way to London

Au moment où nous pensions repartir vers Westminster, nous nous sommes retrouvées à continuer la croisière jusqu’à Greenwich (là où se trouve le méridien, oui oui). Et donc nous avons vu les quais, où autrefois grouillaient de bandits et de manufactures en tout genre et qui sont devenus des appartements cosy s’arrachant à plus de 3.000.000 £

IMG_7898.jpg
Greenwich

Arrivées enfin à Greenwich, le soleil commençait déjà à se coucher et nous avons fait marche arrière vers notre point de départ. Greenwich semble être un village charmant et à en croire notre guide, il y a pas moins de 41 pubs dans ses rues ! Avis aux amateurs de pintes.

Harry Potter et les autres légendes locales

IMG_7785.jpg
Statue d’Agatha Christie à Covent Garden

Les Anglais sont très attachés à leur héros de fictions littéraires, que ce soit Agatha Christie (Hercule Poirot, Misse Marple) dont sa statue se trouve à Covent Garden ou encore l’ours Paddington que l’on voit partout. Outre cela, on retrouve aussi tout l’univers de Sherlock Holmes avec la très connue Baker street (il y a un musée à son nom dans cette rue – entrée : 15 £). Mais il en est de même pour Harry Potter, car la mythique plateforme 9 3/4 existe vraiment à la gare de King’s Cross. (quartier de St Pancras), de même qu’une boutique autour de cette univers se situe juste à côté.

lond

IMG_0305.JPG

Petit bonus, Notting Hill

En plus du musée Sir John Sloane (gratuit), reconnu comme une pépite pour ceux qui s’intéressent à l’architecture, nous sommes aussi allées à Notting Hill en référence au film du même nom.

IMG_0082IMG_0086

Mon shopping Londonien

Je n’ai pas ramené grand chose cette fois-ci à part quelques accessoires par-ci par là. En grande fan d’Harry Potter, j’étais heureuse de trouver ses lunettes et un sac de la mythique collection de PRIMARK UK qui ne se trouve que dans celui d’Oxford Street. Ensuite je suis restée sobre en terme de souvenirs : des cartes postales pour ma famille et un mug London pour moi ou encore un stylo avec une tête de garde royal pour une amie.

IMG_0435.JPG

Et sinon la prochaine fois?

IMG_0426.JPGJe voudrais refaire Westminster, une fois que Big Ben aura fini de se refaire une beauté, et aller au British Museum car j’aimerais voir la pierre de Rosette que Champollion a déchiffré. De même, j’aimerai passer du temps à Camden et à Greenwich. Ou encore, faire le parcours d’Harry Potter !! Tellement de choses à faire dans cette ville si cosmopolite et qui grouille en permanence telle une fourmilière en perpétuelle ébullition.

Bref, revenir à Londres et faire tout ce que la ville offre ! Saviez-vous que Londres possède plus de 154 musées? En plus de toutes les choses à faire ^^ sur ce, je vous laisse car je dois revoir un classique : « I feel it in my fingers, I feel it in my toes…Christmas is all around us… » Love Actually

 

IMG_0410.JPG
Buckingham Palace, sous un couché de soleil

Merci à ma comparse de voyage pour cette super occasion de revenir à Londres, je lui souhaite encore de nombreuses aventures et de voyages dans tout les pays dont elle rêve!

Je dédicace cet article à ma meilleure amie dont le rêve est de suivre les traces d’Harry Potter à Londres et à ma grand-mère qui rêve d’y retourner !
§ Gros Bisous §

RETROSPECTIVE SUR 2017

2017 a été une année en demi-teinte placée sous le signe du voyage. En effet, malgré toutes les péripéties que j’ai pu vivre (maladie, problèmes personnels) j’ai pu trouver du positif dans de belles destinations et assouvir ma soif d’ailleurs.

Janvier – le froid

janvier_edited 

Février – Virée à Paris.

février_edited

J’adore Paris car je crois vraiment que cette ville a une véritable âme qu’on ne retrouve pas ailleurs. Certains vous dirons «il y a trop de monde, c’est sale, c’est cher » mais ces personnes oublient souvent de s’intéresser  à l’architecture incroyable de la ville, la culture omniprésente et les commodités sont à porter de main ! Je vous laisse donc découvrir mon weekend là-bas à l’occasion de la Saint-Valentin.

Mars – le Printemps

mars_edited

Avril – Madère

avril_edited
Probablement mon plus beau voyage de l’année voire même depuis un moment. J’ai adoré Madère et je vous laisse découvrir ce petit paradis sur Terre, au travers de deux articles : Madère et Funchal

Mai – Bologne

mai_edited

Je revoyais Bologne pour la 3e fois en moins de 3 ans et j’avoue avoir vraiment apprécié de me promener et d’admirer l’architecture du vieux centre. Des arches à ses palais baroques sur la Piazza Maggiore, un régal pour les yeux, sans parler de la cuisine ! Ici

Juin – Mont Saint Michel

juin_edited

Je suis retournée au Mont-Saint-Michel pour la 3e fois. Cette fois-ci, le beau temps était au rendez-vous et j’ai fait ce qu’on appelle une « marche méditative » dans la baie du Mont.

Juillet – Ardèche

juillet_edited

Je suis retournée à Lyon et en Ardèche pour la X fois voir ma famille et profiter un peu des paysages.

Août – Deauville

aout_edited

Je suis retournée à Deauville, pour un SPA cette fois-ci. J’adore cela et j’aime beaucoup Deauville de part son architecture et son atmosphère qui vous rappelle les vacances même quand vous n’avez pas la chance d’y être.

Septembre – Swarovski

septembre_edited

J’ai pu découvrir la nouvelle collection Swarovski Remix dans une belle ambiance et j’ai fait vraiment la connaissance de belles personnes comme Pauline ☺ Un beau moment partagé avec vous, lecteurs.

Octobre – Pays-Bas

Octobre_edited

Je suis allée aux Pays-Bas et ai fait de plusieurs villes dont Amsterdam qui fut un véritable coup de cœur (découvrez pourquoi ici) ou encore d’autres villes et lieux de Hollande. Un joli pays avec un art de vivre en douceur, malgré un climat peu favorable.

Sinon je suis aussi allée à Francfort en Allemagne.

Novembre – Londres

novembre_edited

J’ai fêté mon anniversaire à Londres entre Notting Hill et Kensington. C’était vraiment super de refaire cette belle ville et de voir combien elle a changé depuis la dernière fois où j’y suis allée. Petite mention pour Primark et surtout Winter Wonderland à découvrir dans mon article.

Décembre – Paris entre amis

decembre_edited

J’ai fini l’année en beauté puisque je ne pouvais pas rêvé meilleur cadeau de Noël de revoir tout mes amis : Charles, Elodie, Pauline et Ravi à PARIS ! En plein dans la magie des fêtes et un temps juste incroyable.

Lisboa ventura 

 

Je devais initialement continuer à vous poster mon périple aux Pays-Bas, mais j’avoue avoir plus besoin de soleil que de culture. L’hiver est là et le climat morne me fait d’avantage rêver de soleil, couleurs, effervescence… Donc je vous propose un article sur Lisbonne que j’aurais dû poster mais faute de temps et d’opportunités, ce dernier est resté tout seul (sniff :’() au fond du tiroir (virtuel).
L’occasion est parfaite, puisqu’en plus mon frère y va prochainement ! Histoire que cela te serve aussi un peu de guide 

Trêve de bavardages, Lisbonne est un peu LA destination incontournable des vacances et qui ces 2 dernières années rencontre un intérêt grandissant pour les vacanciers comme pour les voyageurs en quête de destination singulière ensoleillée. Personnellement, cela faisait plusieurs années que je souhaitais visité cette ville, tout particulièrement depuis qu’une amie de fac m’avait envoyé une carte absolument magnifique de ses vacances ! Bref, dès que possible, nous avons saisi l’opportunité et j’ai adoré ! Du soleil, de la douceur, de la culture, de l’architecture, de la bonne gastronomie, voilà les ingrédients de mon séjour réussi dans la « ville aux 7 collines » (eh oui Rome et Istanbul n’ont pas ce monopole).

Voici donc 7 RAISONS d’adorer Lisbonne

1/ Miradouros

Les miradouros, ou en français, les points de vue sont nombreux et facilement accessible. Souvent agrémenté d’un jardin ou de café, ils offrent souvent un panorama singulier de la ville. J’en ai fait plusieurs mais 3 ont vraiment retenu mon attention :

Le Miradouro de Portas do Sol, qui est au dessus de l’Alfama et offre une vue imprenable sur le quartier ainsi que sur Sao Vicente.


Le miradouro Sao Pedro de Alcantâra, qui offre le panorama sur la ville sur le Tage, et est situé dans un petit jardin au dessus de l’Eglise Sao Roque et est vraiment agréable dans l’après-midi pour se metre un peu au frais de la chaleur.


Enfin mon préféré a été sans aucun doute le Miradouro da Graça, où nous avons admiré le coucher de soleil à son paroxysme.

2/ Les tramways « Electricos »

Si vous le pouvez, parcourez la ville à pied et en transport en commun.
Entre leur métro qui est vraiment bien organisé et rapide, il y a le tramway appelé « Electricos » qui est vraiment authentique et typique. 

Ainsi, prenez ligne 28, direction Figeira et arrêtez vous à Portas do Sol. Vous ne serez pas déçu de parcourir tout les quartiers typiques de Lisbonne comme Chiado, Barro Alto, Rossio, Baixa…

3/ L’architecture


Ce qu’il ya de plus singulier à Lisbonne c’est bien son architecture. Issue de plusieurs styles de nombreuses couches d’histoire et de style se superposent et, en se promenant, on ne sait plus où donner de la tête. En plus, les bâtiments sont colorés et ornés de terrasses verdoyantes ou de balcons fleuris. Outre l’Alfama, ou encore le Castello Sao Jorge, les rues des vieux quartiers témoignent de cela comme Baixa Pombolina avec la Praça Do Commercio, ou encore Santa Apollina avec le monastère de Sao Vicente.

Dans le Rossio, outre la Praça do Figeira, les rues pavées ont-elles aussi cette architecture propre à Lisbonne.

4/ La nourriture


Ce que je peux confirmer c’est bien qu’on ne meurt pas de faim à Lisbonne ni même au Portugal d’ailleurs. La cuisine est généreuse et savoureuse, colorée et on y déguste des poissons comme la morrue, le macro. D’ailleurs, la Conservaria Nacional est connue de tous et est l’endroit idéal pour acheter de succulentes conserves de poissons à un prix raisonnable.

Autre spécialité de la ville, les pastais do nata et les meilleurs se dégustent à la Pastais do Bélem, le lieu qui les a vu naitre, ou encore à la Pastaria Nacional près de la praça figeira.

5/ L’Alfama

L’Alfama c’est l’âme de la ville. Si vous partez au-delà de la cathédrale do Sé, vous n’êtes pas loin.

Avec ses rues sinueuses blanches, et ses couleurs aux balcons ce quartier n’est pas sans rappeler la Casbah d’Alger ou Balat à Istanbul. Fief du fado, musique portugaise locale, il suffit simplement de les parcourir en se laissant porter par cette atmosphère singulière. C’est de loin l’endroit que j’ai préféré à Lisbonne tant j’ai aimé ces lieux.


6/ La culture

Lisbonne est avant tout une ville culturelle, où on retrouve de nombreux musées et attractions touristiques et franchement il y a en pour tout les goûts ! Outre les traditionnels musées de la ville, je suis allée par hasard au musée Coleçao Berardo qui se trouve à Bélem. Quelle fut ma surprise lorsque j’ai vu des œuvres de Warhol, Bacon, Dali ou encore Picasso dans ce centre dont l’entrée était gratuite !!! J’ai adoré et je recommande vraiment d’y aller si vous êtes un amateur d’art moderne.

Plus étonnant, le nucléo archéologico qui se trouve….dans une banque. Dans les sous-sols de la BCL, se trouve les fondations romaines de Pombolina, l’ancien nom de Lisbonne.

Sinon, toujours du côté de Bélem, vous pouvez vous laisser tenter par visiter le Mosteiros do Jéronimos. L’attente vaut le coup d’œil.

Enfin sachez que les Portugais sont un peuple tourné vers la mer et donc, tout naturellement le monument des découvertes rappelle les exploits de Vasco de Gama, Magellan et les autres navigateurs. Naturellement, nombreux sont les musées ou les attractions ayant pour thème la mer.

7/L’effervescence

Oui, Lisbonne est une ville qui vit et pas seulement du tourisme. Si vous allez dans le quartier du Chiado, c’est là le cœur historique où l’on retrouve les vieux cafés, les vitrines…Pour les magasins, rien de tel qu’une virée à Baixa ! Il y a de tout : des marques portugaises, internationales etc.
Voici quelques recommandations :
– vous pouvez acheter les chaussures qui sont d’excellente qualité et peu onéreuses.
– les conserves de poissons, le vin si vous prenez du DOURO, ou encore l’huile d’olive de chez GALLO.
– les babioles chez ALE-HOP : peu cher et de belles trouvailles

Et pour la vie nocturne, Bairro Alto saura vous contenter aisément sauf si vous souhaitez découvrir le nouveau quartier des docks en plein renouveau près du pont du 23 Avril.
A vous de voir !

Les Lisboètes et plus généralement les Portugais sont vraiment très accueillants et chaleureux. C’est vraiment un beau pays avec des personnes agréables.
Je recommande cette destination à 100% et si vous le pouvez, ne vous limitez pas Lisbonne, allez à Sintra, Cascais, ou encore dans d’autres régions du pays qui méritent d’être découverte.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai vraiment aimé mon séjour à tel point que j’aimerai bien y retourner le temps d’un weekend. J’ai fait de nombreuses destinations et il est rare celles où je veux revenir.

Avec Budapest, Istanbul, Londres, Amsterdam ou encore Madère, Lisbonne est une de celle-ci.

 

In October, I amsterdam

Je crois que vous l’avez compris sur mon compte Instagram : j’ai adoré voyager aux Pays Bas et tout particulièrement à Amsterdam ! Plus personne ne présente cette ville si singulière : ses vélos, ses musées, sa vie nocturne animée, son architecture si typique… bref une jolie destination pour un city break !

Voila 5 raisons qui font que j’ai adoré AMSTERDAM

Une vie culturelle aussi vive que diverse

Les canaux d’Amsterdam

Le point fort d’Amsterdam c’est bien que l’on ne s’y ennuie jamais ! Avec une quarantaine de musées et pléthore d’événements culturels, c’est bien là un lieu en constante mouvance qui ravira les aficionados de la culture. Outre le Rijksmuseum et le Musée Van Gogh, l’incontournable est sûrement la Maison Anne Franck! Mais prévoyiez d’y de bonne heure car il y a une queue énorme ! Sinon, vous pouvez aussi tenter d’autres musées moins connus mais qui vous raviront comme le musée d’Amsterdam dont la galerie des Tireurs civils se visite gratuitement. D’ailleurs ce musée possède un joli café aussi calme que charmant qui me fait penser aux petits cafés des universités britanniques.

Cour intérieure du Musée d’Amsterdam

Vous n’aimez pas la peinture ou l’Histoire, pas de problème, vous pouvez toujours opter pour l’un des nombreux musées à la thématique excentrique come Heineken Experience, le musée du Sexe (Sexmuseum), le musée du Cannabis, le musée des microbes…

Diamanterie Gassan qui se visite aussi comme de nombreuses usines ou magasins artisanaux

Par ailleurs le prix des musées est autour de 18/20€ donc pensez à prendre un pass musée ou culturel qui vous permettra de faire de belles économies tout en assouvissant votre soif de découverte !

Flâner à Amsterdam

S’il y a bien une ville difficile où vous pouvez sortir sans itinéraire et vous émerveiller c’est bien Amsterdam ! La ville aux mille canaux possède des rues trop mignonnes où de nombreux vélos accrochés un peu partout, viennent parfaire l’esthétique du cadre.


Et je vous recommande de parcourir la ceinture de canaux à pied ou bien, en vélo, pour faire un peu plus local. D’ailleurs, s’il y a bien une chose à laquelle il faut faire attention, ce sont les vélos ! Restez bien dans votre voie sur le trottoir car les vélos sont à Amsterdam ce que la voiture est à Paris : ils sont chez eux !

Les parking à vélos sont tres nombreux dans la ville. La vraie question est : comment font-ils pour retrouver le leur?


Je ne voudrais pas que vous vous fassiez assommer par un Hollandais armé d’un vélo !

Façade typique d’Amsterdam à deux pas du Vondelpark

En plus de cette architecture propre à cette ville, on peut s’arrêter dans le quartier du Jordaan, ou bien s’isoler au Begijnhof, sorte de cour intérieure cachée à deux pas du marché aux tulipes – Bloemenmarkt et la tour de la Monnaie.

Tulipes 🌷 l’emblème des Pays Bas
Bloemenmarkt, marché aux fleurs

La verdure dans le bithume

Une rue d’Amsterdam, pleine de verdure si atypique

La verdure s’invite partout en ville : aux fenêtres, devant les portes, dans la rue. C’est un peu un mélange subtil et à la fois mignon entre les murs en brique sombre et les touches de couleurs amenées par les pots de fleurs, les plantes grimpantes sur les murs. En plus, Amsterdam est une ville verte de part ses immenses parcs comme le Vondelpark, espace de liberté où les habitants viennent se relaxer dans ce havre de paix.


Sinon, il y a aussi le jardin botanique – Horticus Botanicus ou encore Amstelpark, le Westerpark… Même si le printemps avec ses tulipes ou l’été sont plus propices à visiter ces endroits, l’automne est aussi magnifique avec ses arbres aux couleurs multiples.

Vondelpark

L’ouverture d’esprit et le multiculturalisme

Ce qui m’a le plus agréablement surpris est que les gens sont zen et ouverts. Toutes  les cultures et les religions semblent vivre paisiblement ensemble dans cette grande ville cosmopolite. Personne ne semble se juger mutuellement et se sentir à l’aise.

Les Hollandais sont vraiment gentils et toujours enclin à nous aider ; à chaque fois, alors que nous nous arrêtions pour vérifier notre chemin, nous avions toujours une personne qui s’arrêtait et nous proposait son aide spontanément.

Visite de la pagode bouddhiste en plein coeur des canaux d’Amsterdam. (Gratuit)

Nous avons par exemple visité une pagode bouddhiste et une église juste après dans le centre d’Amsterdam. Mais sachez qu’il existe aussi une synagogue portugaise, des mosquées etc… Tout comme la nourriture, vous trouverez de tout : des restos italiens, surinâmes, indonésiens, turc.

Cuisine indonésienne

C’est aussi un endroit libre ou la créativité à sa place. Nous avons visité par exemple, les anciens chantiers navals reconvertis en gigantesque site d’art avant-gardiste, de création ou encore de renouveau dits NDSM.

Anciens chantiers de la Ndsm reconvertit en ateliers d’art avant gardiste. C’est accessible par un ferry que l’on prend derrière la Gare centrale

Le Shopping

Magna Plaza, un centre commercial de luxe en plein coeur d’Amsterdam, place du grand Dam. Son architecture historique a été conservée et un grand lustre trône en cristal trône au centre de l’édifice

Oui, en grande accro du shopping que je suis, Amsterdam est aussi un bon endroit ou faire les magasins vu la taille de leur PRIMARK, ou encore la présence de marques que l’on ne retrouve pas partout en France : Lush, Rituals, Stradivarius… Vous ai-je aussi dit que les Hema sont gigantesques et à foison !!!?

Bref, vous l’aurez compris, je suis revenue avec plus de sacs que je ne suis venue…

Craquage shopping chez Primark Amsterdam

Ce que j’ai moins aimé : la vie nocturne

A deux pas du Quartier Rouge ( Red Light District) en pleine nuit, le long des canaux

Bien que l’un des points d’attraction d’Amsterdam de la ville soit la vie nocturne je n’ai pourtant pas plus aimé. Le bon côté c’est qu’il y a toujours du monde et que l’on peut se promener tranquillement, boire un verre, dîner sans restriction. La ville semble toujours en ébullition c’est agréable de voir qu’il n’y a pas de limites.

Un café brun, sorte de pub local.

En revanche, je trouve un peu dommage que le Quartier Rouge (Red Light District) soit une « attraction » touristique de même que le fait de ne croiser que des touristes fumant du cannabis dans la rue alors qu’il y a des coffee shops pour cela. Les habitants doivent être un peu excédés avec ce type de comportement…
Alors qu’en dire vraiment à part qu’on se sent un peu voyeur après avoir parcouru cette avenue remplie de vitrines roses avec des femmes dedans ??? Bon certains doivent sûrement se sentir différent mais bon sachez que des milliers de curieux s’y presse chaque soir ^^.

Etrange magasin …

Perso, même si cela peut être intrigant, ce n’était vraiment mon truc. Imaginez que certains touristes viennent en famille ? Comment expliquer ce que font les dames à moitié nues dans la vitrine???
Sans doute sommes-nous trop prudes pour cela. En tout cas sachez que pour ceux qui s’intéressent de près au sujet, il y a existé même un musée de la Prostitution…

Et vous, êtes vous déjà allé à Amsterdam ? Qu’en avez-vous pensé ?