Si vous n’aviez qu’une heure a Toronto

Les incontournables de Toronto en quelques (centaines) de pas.

Publicités

Oui, vous avez bien lu le titre! En transit, de passage, ou tout simplement en voyage d’affaires, il n’est pas toujours aisé de trouver du temps pour visiter l’endroit qui vous accueille pour un court laps de temps. Souvent, j’ai entendu bien des justifications pour ne pas visiter ou juste se promener dans un endroit surtout le « on est là pour le travail« .

Architecture de Toronto

Et pourtant, je trouve cela vraiment dommage d’être à des centaines voire des milliers de kilomètres de chez soi, dans un endroit où sûrement vous n’aurez pas la chance d’y revenir et de ne pas en profiter. Voilà pourquoi, je considère que le temps d’une balade, une heure, deux heures et pourquoi pas plus, on peut déjà se rendre compte de la chance unique que l’on a d’être loin de son confort habituel. C’est avec cette idée que j’ai « exploré » Toronto, le temps de pouvoir apprécier le fait d’y être.

Une heure, c’est court !

Flatiron building, vieux Toronto

C’est pourquoi j’ai voulu aller à l’essentiel et voir ce à quoi le monde entier : son incroyable architecture urbaine. En une heure, j’ai donc pu voir la très connue CN Tower, emblème de la ville et du Canada, m’essayer aux habitudes de ceux qui se lèvent tôt, je parle du café à emporter de son comptoir préféré : le Canadien Tim Hortons, marché à travers cet urbanisme démesuré en me demandant avec quelle ingéniosité ils parviennent à construire toujours plus haut ou encore, voir le célèbre bâtiment Flatiron et son vieux quartier.

Dans le vieux Toronto

Toronto a une âme dynamique et croyez-moi, il suffit de quelques minutes pour se rendre compte de la vitesse à laquelle vont les choses ici. Tout est plus rapide, tout est plus moderne, bref! le centre-ville vous surprendra !

Aussi, je ne sais par quel hasard, je crois que je me suis retrouvée entre le Roy Thomson hall, à l’urbanisme futuriste et St. Andrews church, église emprunte d’une architecture plus ancienne.

Roy Thomson Hall et CN Tower

Je ne prétends pas avoir tout vu en une heure, car vraiment cela est impossible ! Mais je suis vraiment heureuse d’avoir saisi l’opportunité d’explorer un nouvel endroit au Canada. Toronto c’est LA ville où j’ai atterri et il me tardait de voir de plus près tout cela.

St. Andrews Church

Enfin, pour arriver ici, j’ai pris le train qui a longé le lac Ontario et sincèrement on dirait vraiment une mer intérieure, vous ne trouvez pas?

Est-ce que (re)venir à Toronto vaut le coup?

De ce que j’ai entrevue durant ma petite marche matinale, OUI! Outre l’architecture impressionnante, je pense que la ville recèle bien des merveilles de culture et de divertissement. Enfin, cela serait vraiment dommage de rater la ville surtout si vous allez aux chutes du Niagara, tout à côté.

Et sinon, pour tout ce qui est accommodation, je recommande vivement Air BnB ou alors de rester chez des amis qui auront eu le temps d’appréhender la ville la plus grande du Canada. Voici là où je logeais dans le district de Etobicoke.

Et vous, qu’en pensez-vous? Etes vous déjà allé à Toronto?

Ressources

Page touristique de Toronto  (pour préparer votre voyage)

Tous droits réservés pour les crédits photos.

IMG_1048
CN Tower, incontournable à Toronto

Busy’ ness in Frankfurt

Comme vous avez sûrement dû le voir  sur les réseaux sociaux, j’ai passé la semaine dernière à Francfort, non pas pour faire du tourisme (j’aurais bien aimé) mais pour travailler. Comme chaque année, ma société participe au salon international pharmaceutique : le CPHI-ICSE Worldwide qui s’est tenu cette année au Messe de Francfort.

Voici donc mes 4 choses cool à Francfort :

1. Skyline

 

frankfurt-skyline-best
Vue de la skyline – photo pas très nette prise avec mon Iphone

 

La skyline c’est un peu le spot immanquable de la ville, tant les gratte-ciels sont immenses et visible d’un peu partout. Eh oui, Francfort n’est pas vraiment une ville touristique car il s’agit d’une place financière mondiale importante, et les fameux gratte-ciels logent pour la plupart des banques.

IMG_8617.JPG

Pourtant la ligne de gratte-ciels est vraiment impressionnante et cette ligne architectural moderne revêt un certain esthétisme. Le Messe, est situé au milieu du centre des affaires non loin aussi de centres commerciaux et de l’ensemble des agents économiques Francfort. Immense, il m’a fallu pas loin de 15 minutes (et pourtant je ne traine pas) pour aller du Hall 4 (où nous exposions) vers le Hall 9 (pourtant pas le plus éloigné).

2. Downtown

 

IMG_8553.JPG
Römer

 

Römer m’a vraiment fait penser à l’Alsace par cette architecture si typique avec ces maisons à colombages ornées de fleurs. La place est vraiment jolie et c’est là que nous avons trouvé des tavernes allemandes pour goûter à la gastronomie locale, à savoir la saucisse de Francfort. Au bout, se trouve la Collégiale Saint-Barthélemy de Francfort qui est l’un des seuls vestiges authentiques, puisque la ville a été complètement bombardée durant la Seconde Guerre Mondiale.

IMG_8562.JPG

IMG_8531.JPG

Si on continue les rues piétonnes, on aboutit à des rues commerçantes avec de nombreuses enseignes internationales mais aussi des petits magasins bien locaux (un de jouets en bois vraiment sublimes).

IMG_8485

IMG_8493
Armée de Casse-Noisettes ou Saint Nicolas ?

 

Si vous venez à Francfort, sachez que la ville compte de nombreux musées que je n’ai bien évidemment pas fait. Outre la maison de Goethe (je suis passée devant XD), vous pouvez voir : Musée Stadel, Senckenberg, Museumsufer ou encore Museum für Moderne Kunst

 

IMG_8482.JPG
Depuis la cathédrale

 

3. Shopping

csm_3647_main_172919a544.jpg

Je ne vais pas vous mentir s’il est bien une activité que je pratique dans tout les pays et les villes que je visite c’est bien celle-là! L’avantage de l’Allemagne est qu’il existe de (très) nombreuses enseignes où – tout comme les Pays-Bas – de jolies choses peu onéreuses. Par exemples, si vous cherchez des cosmétiques bon marché mais de grandes marques (type L’Oréal, Weleda) allez chez DM, Müller ou encore Rossmann. A part cela,  il y existe de nombreux outlet (H&M, Mango) et bien sûr PRIMARK. Comme d’habitude, je suis revenue plus chargée que je ne l’étais à l’aller, ce qui est un exploit compte-tenu du fait que j’amenais du matériel pour le salon ^^.

 

frf
Aperçu de quelques uns de mes achats 🙂 j’ai découvert Rituals et j’avoue que j’ai complètement adhéré au concept. Trop contente d’avoir eu l’un des nouveaux Balmain X L’Oréal à moitié prix 😛

 

4. Manger

Outre la saucisse et la bière, sachez qu’on trouve vraisemblablement de tout à Francfort. Même si les deux premières sont clairement le must-to-taste, on peut manger bien et pour un prix relativement semblable à la France.

 

IMG_8501.JPG
Chaque ville allemande à sa saucisse : Saucisse de Francfort ?

 

Autre chose très intéressante, il est très facile de manger bio (organic) ou végétarien car la plupart des restaurants (on ne parle pas des fast-Food quoique… ^^) proposent des alternatives à leur carte. Ainsi, tout les matins à l’hôtel, j’avais la chance de pouvoir manger bio et à volonté, tout comme le midi où je commandais ma salade qui était – sans le demander – bio, bien sûr avec le jus qu’il l’accompagne.

 

IMG_8417
Repas de midi au salon MESSE Frankfurt

 

Pareil, si comme moi vous êtes intolérant au gluten, pas de panique, la plupart des endroits où nous sommes allés proposaient des plats noglu (sans gluten) tout comme dans les magasins, vous pouvez acheter facilement vegan, noglu etc

C’est donc toute la semaine que j’ai pu travailler au MESSE et ai essayé, du mieux que je pouvais de visiter afin de vous faire un peu découvrir cette partie de l’Allemagne. Car c’est vrai, quand on y réfléchis, lorsqu’on aborde la thématique de l’Allemagne on pense Berlin, Oktoberfest et plus ou moins Hambourg. Ce qui est fort dommage, puisqu’il s’agit d’un beau pays avec de beaux endroits à découvrir…Et Francfort est justement considéré comme la prochaine destination branchée où aller (source ici)

Et vous qu’en pensez-vous ? L’Allemagne à découvrir?

Une journée au Mont-Saint-Michel

Passer sa journée au mont Saint Michel pour partir à la découverte d’un nouvel endroit en Normandie.

translate

Le Mont-Saint Michel c’est un peu un sanctuaire que l’on aime découvrir ou redécouvrir… Le tout étant de le faire avec un temps ensoleillé, pas comme nous, perdus entre les brumes et la pluie… En bref, un temps typiquement Normand 😛 Je rigole…

10945786_10206143568205936_249518147795815184_o

Rocher d’exception comme posé dans la baie marécageuse du Mont-Saint-Michel, c’est un site incontournable à visiter en France. A l’origine, c’était pourtant un endroit de pèlerinage pour tous ceux qui souhaitaient s’adresser à Saint-Michel. Et, même, au Moyen-âge, l’abbaye qui surplombe le rocher avait été construite de façon à brandir la statue de l’archange tel un étendard.

Ce que j’ai visité

11026171_10206143564565845_8825922125154606626_o

Outre le fait d’arpenter les petites ruelles du village et me glisser à travers les passages, j’ai visité l’Abbaye du Mont qui est vraiment magnifique. Sachez qu’elle renferme même un cloître en son sein et que l’architecture demeure préservée, ce qui relève de l’exploit vu l’humidité et le sel environnants !

dsc02717

11024673_10206143553405566_2976886945682497546_o

Certes, il n’est plus possible de se garer en bas du Mont, mais  les travaux titanesques lui ont permis de désensabler et lui redonner sa stature naturelle d’îlot entouré d’eau lorsque revient la marée. Il suffit de prendre les navettes et d’entrer par sa porte typique, que les pèlerins –mêmes empruntaient, en se laissant guider par les petites rues étroites et les anciennes bâtisses, remontant à un temps sans doute révolu.

followme
L’endroit est si unique que même le plus célèbre couple d’Instagram : Follow me to Nataly et Murad Osmann ont posé leurs objectifs le temps d’immortaliser une pose devant le rocher plus que millénaire. Aujourd’hui, cet endroit est toujours aussi magique, avec le soleil, la brume, la nuit, la marée, de toute les façons déclinables possibles, la lumière n’est jamais la même. Seule demeure cette sensation lorsque vous le contemplez.

 

dsc02715

J’ai aussi appris les légendes les plus folles au sujet de la baie, puisque j’ai fait un covoiturage blablacar avec une des guides du site ! Rien de plus géniale que d’apprendre un peu plus sur cette endroit.

10998007_10206143572886053_4408731961850534143_o
Par exemple, sachez que selon certaines « légendes urbaines » le Mont-Saint-Michel serait situé sur un axe qui relie différents lieux dédiés à Saint Michel en Europe, en partant de l’ancien monastère consacré à Saint Michel, sur l’île Great Skelling en Irlande, puis par St Michael’s Mount en Cornouailles, jusqu’au Monte Gargano dans les Pouilles italiennes, l’île de Délos en Grèce, et la Lydie où Saint Georges aurait tué le dragon. Une bonne histoire pour Dan Brown, n’est ce pas ?

J’ai aussi tenté de manger « local » et j’ai donc vu la célèbre Mère Poulard sur sa pancarte de métal, mais j’avoue ne pas y avoir mangé. Pourtant, comme tout le monde, j’ai entendu parler de cette fameuse omelette de la Mère Poulard, faite d’œufs et de crème fraîche, abondamment battus en neige dans une bassine de cuivre avec un long fouet sur un rythme spécial que peuvent entendre les passants avant d’être cuite dans une poêle de cuivre sur un feu de bois.

dsc02755

Ce que j’en ai pensé ?

L’endroit est magnifique et vaut vraiment le détour surtout pour son site d’exception, son architecture et sa baie ! Cependant, outre la météo très capricieuse, j’ai encore une fois été déçue par la difficulté de trouver un endroit sympathique pour déjeuner…On sent bien qu’il ne s’agit là que de cuisine vite-faite pour attrape-touristes. Et, si vous rechercher une véritable gastronomie normande comme il se doit, je vous déconseille vraiment de tenter de la trouver au Mont …Mais plutôt chez l’habitant. Plusieurs fois, je suis allée au Mont, et à chaque fois, la même déception dans des établissements différents. Peut-être n’ai-je pas testé les bons restos.
Et donc je suis preneuse si quelqu’un connaît une bonne adresse !

dsc02668

Aussi je trouve cela un peu dommage que les boutiques de souvenirs pour touristes aient remplacé de véritables magasins normands promouvant notre belle région…Mais bon, après tout, cela reste fort agréable de s’y promener !!!

11025882_10206143568005931_4533509635263318475_o

Voilà pour ma petite expérience du Mont-Saint-Michel. Avez-vous déjà visité cet endroit ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous aimé ?

De Honfleur à Deauville

Découverte de la côte fleurie normande à travers une journée à Deauville et Honfleur. #travel #deauville

                                                                                                                                                           translate

Deauville et sa côte c’est un peu la Riviera de la Normandie : hôtel de Luxe, casino, promenade longiligne sur les Planches le long de la plage… Près de Caen, le temps d’une journée, j’ai donc pu chiller le long de la Côte Fleurie : de Honfleur à Deauville, loin des courses hippiques et des cours de tennis.

Ce que j’ai visité à Deauville :

1/ les Planches

Les mythiques planches de Deauville qu’ont foulé les plus grandes stars du cinéma et qui sont vraiment connues car c’est ici qu’en journée tout le monde aime se promener.

DSC02379
Un peintre immortalise les lieux depuis sa cabine

La plage d’ailleurs est vraiment super belle et en se promenant le long des planches, on retrouve les mythiques cabines de plages dont le nom du propriétaire est peint sur le devant de la cabine. Ainsi on trouve de nombreuses célébrités plus ou moins connues qui en possèdent une : Elizabeth Taylor, Chow Yun Fat, Samuel L.Jackson, etc ..

P1020926
Mythique plage des parasols

2/ le centre et les boutiques de luxe

DSC02390

Si vous sortez des planches en direction du centre ville, vous remarquerez l’architecture typiquement anglo-normande de Deauville avec ces colombages et ses maisons au toit pointu.. D’ailleurs, même les boutiques de luxe les plus prisées comme Longchamp, Hermès s’y sont installées, à deux pas des planches et des cafés chics faisant ainsi honneur à une clientèle très fortunée qui vient assister aux évènements comme les Jeux Équestres Mondiaux, Festival du Cinéma Américain …

3/ Manger

DSC02404

Deauville propose de nombreux cafés et restaurants chics et charmants avec ce prestige Belle-Epoque bien propres à eux, mais j’avoue avoir, pour le coup, préféré manger une bonne glace plutôt qu’un café gourmand bien chaud. Nous nous sommes arrêtés chez Häagen Dazs d’ailleurs et j’avoue, que c’est vraiment très agréable de manger une véritable œuvre d’art au soleil !

DSC02398

4/ l’hôtel Barrière Normandie

DSC02400

Emblème de Deauville tout comme les Planches ou encore le Casino, cet endroit est juste incroyable de part sa prestance et son architecture. Érigé en 1912, le très luxueux Hôtel Normandie a vu venir les plus grandes célébrités du milieu du cinéma et de la chanson d’époque et ce, depuis plus d’un siècle. C’est ici même d’ailleurs que le film « Un homme et une femme » de Claude Lelouch a été tourné dans l’une des chambres de l’hôtel, qui bien que tout juste rénové, a su garder son esprit Belle Époque tout en s’adaptant aux attentes de sa clientèle toujours plus exigeante.

DSC02388

Insolite

Durant la journée, j’ai eu une chance folle, car j’ai vu vers 16h/17h un défilé des confréries gastronomiques normandes, vous savez cette tradition de petite confrérie qui veille à la sauvegarde d’une spécialité local ou du terroir (il existe même une confrérie du cassoulet – sérieusement !!).

DSC02395

DSC02423

Ce que j’en ai pensé :

Certes Deauville est un lieu super agréable et touristique pour flâner et se sentir VIP. Mais personnellement, j’ai préféré la petite ville de Honfleur.

Mon petit coup de cœur : Honfleur

DSC02345

Si vous partez en weekend à Deauville, profitez en pour aller au delà de Trouville, à un quart-d ‘heure de route, vous pouvez vous rendre à Honfleur. Ce fut vraiment un petit coup de cœur pour moi tant les rues et le port, sont  si charmants  qu’ils vous transportent dans une autre époque. Autrefois, village de pêcheurs, c’est aujourd’hui une charmante bourgade touristique qui a su garder son côté authentique.

1/ Se promener le long du port

DSC02325

2/ Manger une crêpe et faire une petite tour dans la vieille ville

DSC02357

Et vous? Etes vous déjà venu à Deauville ? Sur la côte fleurie? Honfleur?

Partagez votre expérience.

Istanbul – la rive européenne

La rive européenne est un peu l’endroit où vous trouverez le plus d’activités culturelles et historiques car cela s’explique par le fait que la ville s’est étendue tardivement vers la rive asiatique et que, en plus, plusieurs empires historiques se sont succédés au même endroit (empire romain, byzantin ou ottoman).  Voici donc une petite sélection des choses que j’ai pu faire dans cette zone.

Ce que j’ai fait, points remarquables parmi tant d’autres ?

Sainte-Sophie, / Ayasofya, une merveille du monde

Istanbul (63)

Autrefois une basilique orthodoxe, puis une mosquée, cet édifice a été transformée en musée dans les années 1930. Avec ses dimensions et ses proportions incroyables, Ayasofya a su résister à tout les séismes qui ont frappé Istanbul. C’est de loin mon monument préféré dans toute la ville car on ressent cette splendeur inébranlables des époques passés. Derrière d’ailleurs se trouve des mausolées appelées « Sehzadeler Türbesi« .

La Mosquée Bleue / Sültanahmet

Istanbul (64)

L’immense mosquée se dresse juste en face d’Ayasofya et n’est autre que le chef-d’œuvre de Mimar Sinan , en l’honneur du sultan Fatih Mehmet, le conquérant de Constantinople. En contrebas d’ailleurs se trouve un petit marché atypique et non loin de là, un café traditionnel où l’on peut fumer le narguilé.

1897940_10205382623462793_3056119365551216717_n10500418_10205382623662798_2919915981930534389_n

Le palais de Topkapi et le parc Gülhane

Incroyable palais ottoman qui se répartit sur plusieurs dépendances datant de différentes époques. Je vous recommande de faire le Harem, car vous apprendrez vraiment comment était la vie au palais à l’époque des Ottomans. Enfin, dans l’enceinte du parc Gülhane, se trouve une petite église qui  est la réplique miniature d’une église byzantine. Je trouvais ce détail quelque peu insolite car il n’est pas si aisé de trouver encore des traces byzantines.

Yerebatan

Istanbul (90)

C’est une réserve d’eau très ancienne qui était utilisée par les Byzantins, cela se visite toujours et au fond, se trouve la tête de la Méduse. Elle est proche de Ayasofya, impossible à manquer vu qu’il y a toujours une longue file de touristes.

10174958_10205382624862828_4051243650412488882_n

Il existe d’autres réserves datant de cette époque mais il faut bien connaître la ville et elles ne sont pas nécessairement accessible comme la Citerne de Phioloxenos – Binbirdirek Sarnici (située près de la mosquée Iskenderpasa) – ou encore une autre en contrebas de la Mosquée Bleue que j’ai visité dans la boutique d’un particulier mais qui ne contient plus d’eau.

Le Grand Bazaar / Kapali çarsi

Istanbul (42)Istanbul (77)

Alors là on n’en prend pleins les yeux de toutes ses merveilles vendues dans ce bazar, il y en a pour tous les goûts et tous les types, par contre, il faut penser à bien négocier les prix car ils sont souvent un peu plus cher qu’il ne le devrait. Pour les épices, il y a un endroit bien spécial qui s’appelle Misir Bazaar. C’est ici que j’ai ramené de belles épices comme du safran ou du poivre (spécialité de la ville à l’époque de Byzance).

Istanbul (55)

Une petite pause en douceurs s’impose

 

Istanbul (56)

Istanbul (50)

 

De nombreux endroits existent et honnêtement, à Istanbul, vu le nombre de restos, café, salons de thé, je crois qu’il est impossible de mourir de faim. La cuisine est généreuse et savoureuse et on vous accueille toujours avec le sourire, surtout si vous faite l’effort de vouloir découvrir leur cuisine

Süleymaniye Camii

10678825_10205382681864253_8723995299416596645_n

L’un des endroits qui m’a le plus bluffé est cette mosquée. Elle est moins connue et moins prisée des touristes que Sultanahmet mais, elle est grandiose. Pour moi, c’est ma préférée et, en plus elle célèbre Suleyman le Magnifique. D’ailleurs, la tombe d’Hürrem (Roxelane) sa célèbre femme ne se trouve pas loin. Juste à côté, ce trouve un petit café où il faut descendre dans une cour intérieure. L’endroit est caché et j’avoue que je l’ai découvert car on me l’a montré.

1622857_10205382678024157_2286772931016321700_n

Autres endroits que je vous recommande dans le coin, surtout si vous êtes passionné par la culture et l’Archéologie : le Musée d’Archéologie qui a des collections impressionnantes, et le Musée des Arts Turcs et Islamiques.  Ou encore, allez faire un tour du côté de l’Université qui ne peut pas se rater avec sa gigantesque porte ottomane et la tour des télécommunications. J’y étais allée lorsque je recherchais avec des amis, un endroit pour prendre des cours de turc.

Istanbul (98)

Après, je n’ai pas vocation d’être guide touristique mais simplement partager avec vous la splendeur de cette ville.