Fall Colors in Quebec

Hello à tous !
Nous sommes deja en automne 🍂 et c’est fou ce que mes dragonfruit açaí limonade me manquent déjà. Mais, bon l’automne a aussi ces bons côtés, le retour du Pumpkin Spicy Latte, les nouvelles séries TV et surtout des couleurs flamboyantes. Et c’est précisément ce que j’avais hâte d’observer depuis mon arrivée au Canada !
Il faut savoir qu’au Québec, le point culminant des couleurs vives des arbres est à son summum aux environs de mi-octobre. Avant, les arbres sont encore verts, après, les feuilles sont complètement au sol avec le vent.
Nous avons donc choisi d’aller au Mont Saint-Bruno qui aussi un parc national surtout connu pour être une station de ski, l’hiver venu. Situé à moins d’une heure de Montréal, je trouvais que cela était une belle alternative à d’autres parcs plus lointain pour une belle journée en forêt.
Au loin, le Vermont aux USA
Qu’en pensez-vous?
D’autres endroits où je peux vraiment vous recommander d’admirer les couleurs d’automne :
– le Parc de la Gatineau à Gatineau,
– les Laurentides
– le fameux Mont-Tremblant
– le parc Jacques Quartier (près de Québec),
– le Parc national Rigaud (près de la frontière avec l’Ontario)
– le Vermont (Pittsburg et Burlington) aux Etats-Unis
Publicités

Vous serez surpris de découvrir la face cachée de Caen avec la visite « Petits mystères dans Caen »

Saviez-vous que la ville de Caen abrite une dame blanche officielle ? Que des maisons hantées existent vraiment dans le centre de Caen ou encore, que l’une des plus belles places de la ville  avait un tout autre visage – plus sombre ?

Eh bien pas moi  ! C’est grâce à la visite « Petits Mystères dans Caen » que j’ai appris toutes ces choses et bien d’autres ! Il s’agit d’une visite insolite proposée par l’office du tourisme de Caen et Petit Meurtres entre Amis qui vous fait découvrir la face mystérieuse de Caen en abordant les faits tragiques, les légendes urbaines ou encore les histoires glaçantes de fantômes ou de maisons hantées. Une façon originale d’aborder l’Histoire de la ville avec ces petites histoires qui se mêlent à la Grande.

IMG_8272 (2)_edited
Pourquoi ce grand dessin sur cette pharmacie?

 

De la grande Histoire aux les petites histoires mystérieuses

Entre fantômes mondains qui s’incrustent joyeusement aux réceptions données dans l’un des hôtels particuliers de la ville, bête qui terrorisait les gens dans les années 1630 ou côté obscure des plus beaux édifices historiques, la visite est très intéressante et riche en rebondissements !

 

IMG_8279 (2)_edited
Pourquoi « Rue Monte-à-regret »?

 

Pendant une heure, on suit le parcours d’un condamné à mort à travers la ville en découvrant par exemple la signification des anciens noms de rues caennaises. Toutes les époques sont abordées sous cet angle sombre comme le Moyen-Age, la Révolution française particulièrement sanglante à Caen ou encore l’Ancien régime avec l’odieuse tour Chatimoine archétype de l’horreur carcérale de l’époque.

 

IMG_8285 (2)_edited
Si calme, pourtant autrefois, nous étions prêt d’un endroit des plus obscures…

 

 

IMG_8292 (2)_edited
Que se passait-il ici? Encore bien des questions que la visite saura répondre…

 

De la visite, ce qui m’a marqué le plus c’est la face obscure de l’Eglise Saint-Etienne le Vieux. L’église m’a toujours fascinée de par son état de ruine avancée mais aussi par le fait qu’elle n’est pas ouverte au public. Il s’agit vraiment d’un endroit que j’aimerai visiter si un jour la Ville de Caen en offrait l’opportunité et sa véritable histoire a encore plus attisé ma curiosité. En effet, j’ai toujours trouvé qu’il était curieux, que ce soit la seule église dans cet état à Caen dans la mesure où, souvent dans les bombardements ces édifices étaient évités ou alors, si par malheur ils étaient touchés, ils étaient reconstruits ce qui n’est pas le cas de ce bâtiment magnifique. Donc, en connaissant son histoire sinistre, sans vous spoiler, je crois que je comprend mieux son état et cela me fascine encore plus .

 

Mon avis

IMG_8296 (2)_editedHabituellement je ne suis pas vraiment adepte des histoires de meurtres, de fantômes et tout cela puisque l’âme sensible que je suis n’est pas vraiment à l’aise avec. Pourtant, je me suis laissé prendre au jeu de cette visite et j’ai même vraiment apprécié découvrir un peu la ville sous un aspect plus sombre.

La guide Anne était vraiment super et nous faisait part de chacune des histoires sans entrer dans des détails sordides qui choqueraient les plus sensibles. Du coup, la visite est accessible à tous et est très agréable ! Croyez-moi, les faits intrigants suffisent à vous donner un petit frisson surtout si vous choisissez la visite de nuit (ce que je vous recommande pour être dans l’ambiance).

La visite est un réel succès puisque près de 700 personnes se sont laissées tenter par l’expérience que propose l’office du tourisme de Caen et Petits Meurtres  en Amis ! Alors n’hésitez pas à la tenter car vous pouvez la faire en famille, entre amis bref…à vous de juger.

Remerciements :

Un grand merci à l’office du Tourisme et des Congrès de Caen la Mer – Normandie et à Petits Meurtres entre amis pour cette superbe visite !

 

Winter Wonderland in London

Quelle meilleure façon y-a-t-il de célébrer Noël que dans un endroit qui célèbre la magie de cette fête ! En (re)venant à Londres, je ne pensais pas trouver la magie de Noël puisque j’ai un peu l’impression que, récemment, elle était un peu moins présente laissant place daIMG_7873.jpgvantage à une pression commerciale plus qu’à une ambiance candide et colorée.

 

Londres est ainsi telle que décrite dans les films britanniques que sont « Love Actually » ou encore « Bridget Jones »! Entre les pulls de Noël que les gens arborent fièrement, les décorations qui scintillent ou encore la ville en mode Christmas, on s’y croit vraiment !

Capture

Oxfort street, passage obligatoire pour faire des achats de Noël

IMG_0153.JPG
Oxford Street, Londres

Oxfort street est la plus grande rue pour faire du shopping à Londres. C’est ici que se trouve le plus mythique des PRIMARK du pays ou encore l’intégralité des grands magasins qu’a vu naitre l’Angleterre : Topshop, New Look, Body Shop, Lush, et bien d’autres. Pour l’occasion, la rue scintille de mille feux tout comme ces artères perpendiculaires que sont Regent Street avec ses anges.

IMG_0145.JPG
Regent Street, Londres

Winter Wonderland, l’endroit où Noël s’éclate

IMG_7739

IMG_7779
Hyde Park et ses écureuils

Winter Wonderland c’est le parc d’attraction de Noël qui a lieu tout les ans au beau milieu de Hyde Park. Le principal parc de Londres est déjà connu et fortement fréquenté par les Londoniens où chacun s’adonne à ses activités : sport, vélo, promenade.

ww

C’est ainsi que le calme contraste avec l’animation de Winter Wonderland !

IMG_0173IMG_0185

Harrod’s et Kensington

Harrod’s, pour moi, c’est un peu le lieu que je devais voir à tout prix, en grande fan inconditionnelle de shopping et surtout de magasins mythiques ! Eh oui, vous qui me connaissez si bien j’ai pu faire Vakko d’Istanbul, El Corté Ingles de Madrid, Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris ou encore le Printemps. Je ne pouvais pas passer à côté de cet établissement mythique.

 

IMG_7758.jpg
Harrod’s, le mythique magasin de Luxe

Harrod’s n’était pas loin de notre hébergement, situé à South Kensington qui est vraiment un joli quartier, où nous pensons avoir aperçu le compagnon d’une célébrité.

IMG_0260.JPG
South Kensington, quartier résidentiel

La Tamise… jusqu’à Greenwich

IMG_7955

La Tamise c’est comme la Seine à Paris, impossible de la manquer. Pour la petite histoire, grâce à notre billet de voyage (nous sommes venues en ferry avec la compagnie Brittany Ferries), nous avions le droit à une croisière sur la Tamise. Ni une, ni deux, nous sommes montées à bord et avons commencé à voir tout les points touristiques que Londres peut offrir : le London Eye, the Shard, la City avec la Cathédrale Saint Paul, London Bridge, la tour de Londres.

IMG_7820.jpg
St Paul Cathédrale
IMG_7904.jpg
The Shard, Tower Bridge, on the way to London

Au moment où nous pensions repartir vers Westminster, nous nous sommes retrouvées à continuer la croisière jusqu’à Greenwich (là où se trouve le méridien, oui oui). Et donc nous avons vu les quais, où autrefois grouillaient de bandits et de manufactures en tout genre et qui sont devenus des appartements cosy s’arrachant à plus de 3.000.000 £

IMG_7898.jpg
Greenwich

Arrivées enfin à Greenwich, le soleil commençait déjà à se coucher et nous avons fait marche arrière vers notre point de départ. Greenwich semble être un village charmant et à en croire notre guide, il y a pas moins de 41 pubs dans ses rues ! Avis aux amateurs de pintes.

Harry Potter et les autres légendes locales

IMG_7785.jpg
Statue d’Agatha Christie à Covent Garden

Les Anglais sont très attachés à leur héros de fictions littéraires, que ce soit Agatha Christie (Hercule Poirot, Misse Marple) dont sa statue se trouve à Covent Garden ou encore l’ours Paddington que l’on voit partout. Outre cela, on retrouve aussi tout l’univers de Sherlock Holmes avec la très connue Baker street (il y a un musée à son nom dans cette rue – entrée : 15 £). Mais il en est de même pour Harry Potter, car la mythique plateforme 9 3/4 existe vraiment à la gare de King’s Cross. (quartier de St Pancras), de même qu’une boutique autour de cette univers se situe juste à côté.

lond

IMG_0305.JPG

Petit bonus, Notting Hill

En plus du musée Sir John Sloane (gratuit), reconnu comme une pépite pour ceux qui s’intéressent à l’architecture, nous sommes aussi allées à Notting Hill en référence au film du même nom.

IMG_0082IMG_0086

Mon shopping Londonien

Je n’ai pas ramené grand chose cette fois-ci à part quelques accessoires par-ci par là. En grande fan d’Harry Potter, j’étais heureuse de trouver ses lunettes et un sac de la mythique collection de PRIMARK UK qui ne se trouve que dans celui d’Oxford Street. Ensuite je suis restée sobre en terme de souvenirs : des cartes postales pour ma famille et un mug London pour moi ou encore un stylo avec une tête de garde royal pour une amie.

IMG_0435.JPG

Et sinon la prochaine fois?

IMG_0426.JPGJe voudrais refaire Westminster, une fois que Big Ben aura fini de se refaire une beauté, et aller au British Museum car j’aimerais voir la pierre de Rosette que Champollion a déchiffré. De même, j’aimerai passer du temps à Camden et à Greenwich. Ou encore, faire le parcours d’Harry Potter !! Tellement de choses à faire dans cette ville si cosmopolite et qui grouille en permanence telle une fourmilière en perpétuelle ébullition.

Bref, revenir à Londres et faire tout ce que la ville offre ! Saviez-vous que Londres possède plus de 154 musées? En plus de toutes les choses à faire ^^ sur ce, je vous laisse car je dois revoir un classique : « I feel it in my fingers, I feel it in my toes…Christmas is all around us… » Love Actually

 

IMG_0410.JPG
Buckingham Palace, sous un couché de soleil

Merci à ma comparse de voyage pour cette super occasion de revenir à Londres, je lui souhaite encore de nombreuses aventures et de voyages dans tout les pays dont elle rêve!

Je dédicace cet article à ma meilleure amie dont le rêve est de suivre les traces d’Harry Potter à Londres et à ma grand-mère qui rêve d’y retourner !
§ Gros Bisous §

Lisboa ventura 

 

Je devais initialement continuer à vous poster mon périple aux Pays-Bas, mais j’avoue avoir plus besoin de soleil que de culture. L’hiver est là et le climat morne me fait d’avantage rêver de soleil, couleurs, effervescence… Donc je vous propose un article sur Lisbonne que j’aurais dû poster mais faute de temps et d’opportunités, ce dernier est resté tout seul (sniff :’() au fond du tiroir (virtuel).
L’occasion est parfaite, puisqu’en plus mon frère y va prochainement ! Histoire que cela te serve aussi un peu de guide 

Trêve de bavardages, Lisbonne est un peu LA destination incontournable des vacances et qui ces 2 dernières années rencontre un intérêt grandissant pour les vacanciers comme pour les voyageurs en quête de destination singulière ensoleillée. Personnellement, cela faisait plusieurs années que je souhaitais visité cette ville, tout particulièrement depuis qu’une amie de fac m’avait envoyé une carte absolument magnifique de ses vacances ! Bref, dès que possible, nous avons saisi l’opportunité et j’ai adoré ! Du soleil, de la douceur, de la culture, de l’architecture, de la bonne gastronomie, voilà les ingrédients de mon séjour réussi dans la « ville aux 7 collines » (eh oui Rome et Istanbul n’ont pas ce monopole).

Voici donc 7 RAISONS d’adorer Lisbonne

1/ Miradouros

Les miradouros, ou en français, les points de vue sont nombreux et facilement accessible. Souvent agrémenté d’un jardin ou de café, ils offrent souvent un panorama singulier de la ville. J’en ai fait plusieurs mais 3 ont vraiment retenu mon attention :

Le Miradouro de Portas do Sol, qui est au dessus de l’Alfama et offre une vue imprenable sur le quartier ainsi que sur Sao Vicente.


Le miradouro Sao Pedro de Alcantâra, qui offre le panorama sur la ville sur le Tage, et est situé dans un petit jardin au dessus de l’Eglise Sao Roque et est vraiment agréable dans l’après-midi pour se metre un peu au frais de la chaleur.


Enfin mon préféré a été sans aucun doute le Miradouro da Graça, où nous avons admiré le coucher de soleil à son paroxysme.

2/ Les tramways « Electricos »

Si vous le pouvez, parcourez la ville à pied et en transport en commun.
Entre leur métro qui est vraiment bien organisé et rapide, il y a le tramway appelé « Electricos » qui est vraiment authentique et typique. 

Ainsi, prenez ligne 28, direction Figeira et arrêtez vous à Portas do Sol. Vous ne serez pas déçu de parcourir tout les quartiers typiques de Lisbonne comme Chiado, Barro Alto, Rossio, Baixa…

3/ L’architecture


Ce qu’il ya de plus singulier à Lisbonne c’est bien son architecture. Issue de plusieurs styles de nombreuses couches d’histoire et de style se superposent et, en se promenant, on ne sait plus où donner de la tête. En plus, les bâtiments sont colorés et ornés de terrasses verdoyantes ou de balcons fleuris. Outre l’Alfama, ou encore le Castello Sao Jorge, les rues des vieux quartiers témoignent de cela comme Baixa Pombolina avec la Praça Do Commercio, ou encore Santa Apollina avec le monastère de Sao Vicente.

Dans le Rossio, outre la Praça do Figeira, les rues pavées ont-elles aussi cette architecture propre à Lisbonne.

4/ La nourriture


Ce que je peux confirmer c’est bien qu’on ne meurt pas de faim à Lisbonne ni même au Portugal d’ailleurs. La cuisine est généreuse et savoureuse, colorée et on y déguste des poissons comme la morrue, le macro. D’ailleurs, la Conservaria Nacional est connue de tous et est l’endroit idéal pour acheter de succulentes conserves de poissons à un prix raisonnable.

Autre spécialité de la ville, les pastais do nata et les meilleurs se dégustent à la Pastais do Bélem, le lieu qui les a vu naitre, ou encore à la Pastaria Nacional près de la praça figeira.

5/ L’Alfama

L’Alfama c’est l’âme de la ville. Si vous partez au-delà de la cathédrale do Sé, vous n’êtes pas loin.

Avec ses rues sinueuses blanches, et ses couleurs aux balcons ce quartier n’est pas sans rappeler la Casbah d’Alger ou Balat à Istanbul. Fief du fado, musique portugaise locale, il suffit simplement de les parcourir en se laissant porter par cette atmosphère singulière. C’est de loin l’endroit que j’ai préféré à Lisbonne tant j’ai aimé ces lieux.


6/ La culture

Lisbonne est avant tout une ville culturelle, où on retrouve de nombreux musées et attractions touristiques et franchement il y a en pour tout les goûts ! Outre les traditionnels musées de la ville, je suis allée par hasard au musée Coleçao Berardo qui se trouve à Bélem. Quelle fut ma surprise lorsque j’ai vu des œuvres de Warhol, Bacon, Dali ou encore Picasso dans ce centre dont l’entrée était gratuite !!! J’ai adoré et je recommande vraiment d’y aller si vous êtes un amateur d’art moderne.

Plus étonnant, le nucléo archéologico qui se trouve….dans une banque. Dans les sous-sols de la BCL, se trouve les fondations romaines de Pombolina, l’ancien nom de Lisbonne.

Sinon, toujours du côté de Bélem, vous pouvez vous laisser tenter par visiter le Mosteiros do Jéronimos. L’attente vaut le coup d’œil.

Enfin sachez que les Portugais sont un peuple tourné vers la mer et donc, tout naturellement le monument des découvertes rappelle les exploits de Vasco de Gama, Magellan et les autres navigateurs. Naturellement, nombreux sont les musées ou les attractions ayant pour thème la mer.

7/L’effervescence

Oui, Lisbonne est une ville qui vit et pas seulement du tourisme. Si vous allez dans le quartier du Chiado, c’est là le cœur historique où l’on retrouve les vieux cafés, les vitrines…Pour les magasins, rien de tel qu’une virée à Baixa ! Il y a de tout : des marques portugaises, internationales etc.
Voici quelques recommandations :
– vous pouvez acheter les chaussures qui sont d’excellente qualité et peu onéreuses.
– les conserves de poissons, le vin si vous prenez du DOURO, ou encore l’huile d’olive de chez GALLO.
– les babioles chez ALE-HOP : peu cher et de belles trouvailles

Et pour la vie nocturne, Bairro Alto saura vous contenter aisément sauf si vous souhaitez découvrir le nouveau quartier des docks en plein renouveau près du pont du 23 Avril.
A vous de voir !

Les Lisboètes et plus généralement les Portugais sont vraiment très accueillants et chaleureux. C’est vraiment un beau pays avec des personnes agréables.
Je recommande cette destination à 100% et si vous le pouvez, ne vous limitez pas Lisbonne, allez à Sintra, Cascais, ou encore dans d’autres régions du pays qui méritent d’être découverte.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai vraiment aimé mon séjour à tel point que j’aimerai bien y retourner le temps d’un weekend. J’ai fait de nombreuses destinations et il est rare celles où je veux revenir.

Avec Budapest, Istanbul, Londres, Amsterdam ou encore Madère, Lisbonne est une de celle-ci.

 

Thessaloniki vibes

31068-GRC-Tesalonica-Radio_Thessaloniki.jpg

Thessalonique c’est la 2e ville de la Grèce, derrière Athènes. Moins connu que la capitale, elle n’en est pas moins plus charmante et fera le plus grand bonheur de ceux qui recherchent l’authenticité grecque.
Voici donc 5 raisons d’y passer quelques jours :

1/ Pour son histoire

thess.PNG

Architecture grecque antique, ottomane, moderne témoigne d’un passé riche marqué par les plus grands empires du pourtour méditerranéen.

Atatürk's home-thessalonik.jpg
Maison d’Atatürk 

A chaque coin de rue, on ne peut s’empêcher de remarquer les vestiges d’un temple, les colonnes d’un édifice ou encore admirer ceux encore existants. D’ailleurs, c’est aussi ici qu’est né Mustafa Kemal, le fondateur de la Turquie.

 

Sa maison se trouve dans l’actuel consulat de Turquie à Thessalonique et il suffit simplement de demander pour visiter.

 

 

 

2/ Pour son climat

Panorama.jpg
vue de Thessalonique depuis les remparts sur le haut de la ville

Oui je sais, le climat est idyllique et typiquement méditerranéen avec ses beaux oliviers et ce bleu azur du ciel. Bien que très chaud l’été (au mois de juin il faisait déjà 40°C presque aussi chaud que la métropole turque voisine d’où je venais).

3/ Pour sa proximité à la mer

C’est une ville portuaire dont l’attachement à la mer est certain.

Photo0456
Le port est plutôt agréable pour s’y promener mais c’est surtout le soir que l’ambiance est à son beau fixe puisque, la chaleur tombée, les gens se réunissent pour boire un verre, manger, sortir en famille ou entre amis.

Nikiti1.jpg
A Nikiti, sur la plage

Non loin de là, il est possible de se rendre sur de très belles plages à Nikiti, un village sur la côte à côté de Chaldiki puisqu’à cet endroit, il y a 3 bancs de plage. Le premier est très fréquenté car il est le plus proche de la ville. Le second, celui où nous sommes allées est un peu moins. Enfin, le dernier est tout bonnement interdit aux femmes car c’est là que se tient le Mont Atos, édifice religieux sacré où se trouve un monastère. Pour y aller, il suffit de prendre un bus, qui passe très régulièrement et sillonne la région.

 

 

4/ Pour ses églises

 

Osios david's church
Eglise Osios David, Thessalonique

 

S’il y a bien un mot qui me vient à l’esprit c’est « orthodoxe » tant il y a d’églises et d’édifices religieux dans la ville. Les églises sont vraiment magnifiques et sont décorées avec la plus belle attention.

 

Couvent des vlatadons
Intérieur du couvent des Valadons, Thessalonique

 

THES

5/ La nourriture

Ce n’est pas un secret, la Grèce, en général, est réputée pour sa bonne cuisine colorée et saine. On mange donc très bien à Thessalonique puisque j’ai dégusté de loin le meilleur Savlouki (sorte de viande façon kebab dans un pain pita avec une sauce au yaourt) et la meilleure moussaka.

Surprise, ici la moussaka se fait avec de la cannelle pour adoucir le goût du mouton dans le plat

Ce que j’ai le moins aimé

– La compagnie de bus qui m’a emmené en Grèce pas ponctuel, peu d’informations. Le bus était indiqué mais n’existait pas.
– L’après-midi, tout le monde fait la sieste donc tout est fermé car il fait trop chaud pour faire quoi que ce soit. Comme vous avez pu le lire dans mes articles, je ne suis pas vraiment Farniente.

 

thessal.PNG
Mon périple en Grèce, Kavala et Alexandroupoli avaient l’air de jolies bourgages.

 

thessa2.PNG

Mon voyage remonte à 2011, de ce fait, à part vous partager quelques souvenirs, je n’ai malheureusement pas d’adresses à vous donner ni d’indications plus précises. J’espère simplement que ses quelques annotations vous permettront d’avoir une idée sur la ville. De mémoire, lorsque j’ai traversé la Grèce en bus, depuis la Turquie, j’ai vu des villages magnifiques, blancs qui dont les falaises tombaient dans la mer azur et ponctués de couleurs par les fruits et les fleurs qui arpentaient le long des murs et des terrasses;

 

Et vous avez-vous déjà visité la Grèce?

 

Promenade dans Bologne

Bologne est une ville où je me suis arrêtée plusieurs fois pour le travail, mais que je n’ai jamais pu vraiment visiter. C’est pourquoi, lorsque j’ai eu l’occasion de m’accorder ces quelques petites heures, je ne les ai pas manquées et est pu découvrir la beauté de Bologne.

 

IMG_3443
intérieur d’un palais, près de la piazza Gavani

 

Véritable mosaïque culturelle, les rues du centre historique – Centro Storico – vous laisseront sans voix. Des palais de la Renaissance aux églises, la ville rouge se laisse dévoile autour d’une promenade à travers les passages archées  où se nichent des boutiques singulières

IMG_3577

BLOGà

Partis pour dîner dans le centre-ville, nous sommes passés à travers plusieurs points et sachez que vers 18h, le soleil était à son paroxysme, la lumière naturelle révélait chaque endroit sous son meilleur angle.

Bologne map.PNG
Plan de ma promenade à Bologne, pour vous situer chaque chose

 

Nous sommes passés devant la Basilique San Dominico. Puis, j’ai rapidement vu le Monumenti a Luigi Galvani qui est un physicien et médecin né à Bologne, à qui on  doit les travaux sur l’électricité animale et métallique. Autour de cette même place, se cache l’une des plus vieilles bibliothèques d’Europe – la bibliothèque Archignnasio – qui vous fera vous sentir comme un élève de Poudlard par son aspect et sa décoration.

blog4.PNG
Piazza Gabani où l’on retrouve la statue de Gavani et la bibliothèque Archignnasio

 

Puis, nous avons pris la direction de la Piazza Maggiore,  où se trouvent la Basilica di San Petronio, le Palazzio Bianchi et le Plazzio del Podesta. Cette place est une mosaïque de l’histoire de la ville où se marient les différents styles architecturaux de chaque époque qui érigea Bologne en capitale culturelle. Derrière se trouve une autre référence à l’époque romaine avec la Fontana di Netuno (Fontaine de Neptune).

IMG_3607

IMG_3492
Palais Bianchi et Basilica San Petronio
blog9
Basilica San Petronio

 

Enfin, nous avons terminé par les deux tours – Torri degli Asinelli e Garisenda, pour aller manger dans l’une des petites rues piétonnes.

IMG_3605IMG_3515IMG_3519

On dit qu’en Italie, le foyer gastronomique serait situé entre l’Emilie-Romagne et la Toscane. Ça tombe bien car, Bologne est la capitale de ER et est surnommée « la Grassa » (la grosse) donc préparez-vous à faire le pleins de saveurs et de bonnes choses ! On retrouve des vins, comme le Camperchi (vin de Toscane) ou encore le Morellino di Scanscano, en plus du fameux Chianti.

IMG_3536
Antipasti chez Bolpetta, à deux pas des tours de Bologne.

Pour la nourriture, les grands incontournables sont les Lasagnes, la Bolognaise qui comme le veut la véritable tradition de la région, se sert non pas avec des spaghettis mais avec des tagliatelles – tagliatelle al ragu.  On trouve aussi les crescentine – spécialité de la ville.

 

IMG_3425
Tagliatelle al Ragu
IMG_3590
Tiramisu maison de chez Pizzeria dall’Ospite

 

Enfin c’est aussi la ville de la mortadelle, d’ailleurs je me souviens que dans un restaurant que j’ai fait il y  a 2 ans, – il Ristorante Diana – on retrouve une énorme (je pèse mes mots) mortadelle en devanture.

Bologne n’est pas la ville de la pizza mais si vous souhaitez vraiment en manger une bonne, dans une pizzeria assez traditionnel (pas un attrape-touriste) vous pouvez aller à Pizzeria dall’Ospite (pizza à partir de 5 €), avec leur tiramisu maison qui est juste une tuerie ! Enfin, un restaurant que j’ai adoré et qui est une belle expérience culinaire de la cuisine italienne – Bolpetta dans le centre historique (derrière les deux tours).

Bologna (26)

Bologna (29)
Une boutique sous les arches

 

Le soir, la ville est très animée car c’est une ville dynamique et jeune que de nombreux étudiants ont choisi pour y poursuivre des études. Ville culturelle par excellence, c’est ici qu’a été signée la Convention de Bologne qui instaure le système LMD (Licence Master Doctorat) partout dans l’Union Européenne. C’est encore là que l’influence dans les recherches historiques et archéologiques a trouvé une nouvelle dynamique grâce à l’Ecole de Bologne. Bref, vous l’aurez compris, la culture est omniprésente que ce soit à travers ces nombreux musées, galeries et monuments architecturaux.

f
Fenêtre secrete – via Piella.

Et vous? Etes vous déjà allé à Bologne? Projetez-vous d’y aller? N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

 

2016 en Images

12 PHOTOS POUR 2016

En semaine 52, ce n’est pas une mais 12 photos que je vous propose de découvrir, histoire de retracer cette jolie année que fût 2016.

Janvier / Chambord

chambord

L’année a commencé sur une journée de visite au Château de Chambord, à la rencontre de notre patrimoine culturel de la Renaissance. Pas de doutes, le château a fier allure, et le parc à l’air magnifique, mais Janvier n’était vraiment pas le moment idéal pour y aller. Il pleuvait tellement que le froid me saisissait jusqu’à l’os, une chance de ne pas avoir finie malade. Article à venir

Février /Mon Blog

fevrier

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de reprendre l’écriture de mon blog, bien sûr, ce n’est pas sans galère puisque j’ai perdu la plupart de mes données en migrant de plate-forme … Que nenni, ni une ni deux, la passion pour stylo et voilà, une ébauche de ce que je voulais partager avec vous !

Mars / Un samedi à Rouen

rouen

Je me décide enfin émerger de l’hiver avec le soleil pointant le bout de son nez pour aller découvrir Rouen et sa vieille ville, le temps d’un samedi ensoleillé. Photo de la rue descendant vers le Gros Horloge. Article ici.

Je ne serais pas contre un petit instameet à Rouen.

Avril / Retour aux sources à Dijon

dijon

Retour à Dijon, voir mes amis et une partie de ma famille, le temps d’une jolie semaine de vacances. Ici une photo d’un café gourmand servi au restaurant ‘l’Imprimerie’ à Dijon. Après tout, ce n’est pas pour rien que la ville est connue pour être l’une des capitales gastronomiques françaises.

Mai / Aller-retours en Auvergne

noyer

Avec les beaux jours, cela me donne encore plus envie de sortir, de découvrir, bref de partir.  Le temps des week-ends prolongés et me voici en Auvergne, avec de jolies découvertes : ici, une pagode bouddhiste dans l’Allier, érigée par la communauté indochinoise de Noyans. Article à venir

Juin / Instameet à Caen

instameet

Mon premier instameet ! Un moment génial entre nouvelles rencontres et découverte de Caen et son histoire de façon privilégiée. Article ici

Juillet / Shopping à Paris

paris

Revoir ma BFF le temps d’une journée entre shopping, visite des Champs et Galeries Lafayette et maquillage chez Guerlain pour elle ! De superbes moments inoubliables

 

Août / Voyage à Lisbonne

lisbonne

Véritable coup de cœur, Lisbonne est une perle authentique ! J’ai adoré ces moments et ses souvenirs qui valent tout l’or du monde. Article à venir

Septembre / Salon pharmaceutique à Barceloneespagne

Comme chaque année, je suis impatiente de me rendre à ce salon car c’est là que je vois les clients, les partenaires commerciaux et les nouvelles innovations de l’industrie pharmaceutique.  4 jours éreintant, mais 4 jours à fond. En 2017 : RDV à Francfort. Article ici

Octobre / Remise de diplômes à Cherbourg

cherbourg

L’un des moments les plus émouvants de cette année, une remise de diplômes qui a eu lieu à Cherbourg, dans le vieux théâtre italien. Vraiment fière et heureuse pour toi !!!

Novembre / Voyage olfactif chez Sens Unique

novembre

Voyage olfactif le temps d’un goût parfumé chez Sens Unique. Ravi d’avoir rencontré et revu toutes ces personnes formidables que ce soit les gérantes du magasin ou encore les bloggeuses. Article ici

Décembre / Noël

noel

Pas vraiment original, mais avouons que c’est le moment le plus magique de l’année. Article ici

A la semaine prochaine pour la première photo de l’année 2017.signature