Sortir des sentiers battus…

…Au Mont Saint Hilaire

La fin de l’été arrivant, nous avons décidé de profiter à fond des dernières rayons de soleil pour découvrir des recoins de nature hors des sentiers (touristiques) battus et nous nous sommes arrêtés au Mont Saint Hilaire.
IMG_1163_edited.jpg
Petite pépite non loin de Montréal, il s’agit d’un parc naturel appartenant à l’Université McGill.
Au programme : pique-nique au lac et ascension vers le mont Sucre pour admirer la vue imprenable sur l’horizon.
Nous avions choisi la randonnée Jaune, car j’avoue que je suis un peu une randonneuse du dimanche, commençons donc doucement mais sûrement comme on dit…
Réserve Naturelle Gault - Bord de l'eauLa randonnée nous a pris autour d’une heure pour monter au sommet et à peu près le même temps pour redescendre. J’avoue que je traînais pour prendre de belles photos à vous faire partager. La randonnée se fait en famille malgré le fort dénivelé
Je vous laisse juger en images !
IMG_1133_edited
1er point de vue de la randonnée, le Lac Hertel
IMG_1152_edited
J’ai adoré ces passerelles en bois sur la forêt, calme et bien entretenue
IMG_1156 (2)
Une réserve naturelle d’espèces en tout genre ; faune et flore…
IMG_1190 (2)
Au sommet, vue imprenable sur la vallée, au loin, Montréal
IMG_2081
Infos pratiques:
Prix d’entrée du parc : 7,50 CAD (parking inclus mais peu de places, donc venez de bonheur).
Publicités

10 Choses à photographier à Zagreb

translate

DSCF1126

Malgré la ruée vers la Croatie – surtout les côtes – ces dernières années, Zagreb demeure une destination méconnue du grand public à l’instar de ses voisines Budapest et Vienne. Pourtant, la ville est une destination agréable et abordable que j’ai aimé découvrir en me laissant surprendre par sa fantaisie et sa joie de vivre.

Gornji Grad – la Ville haute *****

Il s’agit sûrement de l’endroit le plus pittoresque de la ville qui débute depuis la Cathédrale et remonte le haut de la ville. D’ailleurs un funiculaire (ci-dessus) permet de relier le haut et le bas de la ville, si typique. Il faut savoir se laisser surprendre par ses maisons pastelles et colorées et fureter à travers les rues pavées qui vous mèneront vers des palais baroques qui accueillent aujourd’hui les différents ministères.

DSCF1125.JPG
façade colorée et maisons pastelles dans ce vieux quartier
DSCF1129
Le parlement croate est ici

Le musée des Cœurs Brisés **

Il se trouve lui aussi dans Gordnji Grad, et est pour moi l’ « attraction » incontournable de la ville car il retrace les relations catastrophiques aux fins souvent cocasses voire inattendues de particuliers qui ont fait don de l’objet symbolisant ce déboire amoureux. Honnêtement entre les menottes fourrures et la pendule Skype indiquant l’heure de la rupture, je ne parvenais plus à imaginer les relations qu’ont, un jour, entretenues tous ces gens. Pour la petite info, vous pouvez vous-même contribuer au musée ! infos ici

DSCF1115.JPG
Au marché, des femmes en costume traditionnel

Autre petite trouvaille aussi chaleureuse que atypique, le marchéDolac – de la ville avec ses fleurs, ses saveurs, et cette atmosphère. En plus, chanceuse que je suis, j’étais précisément le jour où la ville avait revêtit ses costumes d’époque.

Les « licitar« , un coup de cœur pour la ville *****

DSCF1086.JPG
En contrebas de la Cathédrale se trouvait une boutique qui vendait des petits cœurs rouges qui ont tout de suite attirés mon attention. Jadis, un biscuit, aujourd’hui de cire, ils se font partie intégrante du folklore croate, puisque chaque ville à le sien ! En plus, c’est un souvenir abordable et si typique à ramener.

DSCF1107.JPG
Cathédrale de Zagreb, …Un secret : à l’intérieur vous trouverez les anciens glyphes d’un alphabet disparu.

La ville basse ****

C’est le cœur battant de la ville qui ne s’arrête jamais entre commerces, concerts de rues, de la foule, et lieux de vie.

DSCF1167.JPG
Centre ville de Zagreb

Atmosphère différente avec ses bâtisses austro-hongroise cette partie de la ville nous rappelle que Zagreb fut elle aussi un centre culturel influent au XIXème siècle. D’ailleurs, de nombreux parcs sont le théâtre de concerts de musique comme le Zrinjevac Park qui a aussi une horloge météorologique d’exception.

DSCF1066.JPG

La nuit venue, c’est aussi cette partie de la ville qui s’anime dans une ambiance chaleureuse qu’on ne devinerait pourtant pas d’un premier abord. D’ailleurs, c’est par là que j’ai découvert sûrement les meilleurs gâteaux du pays (non je n’exagère pas) à la pâtisserie Vincek avec un choix incroyable de douceurs… De toutes les couleurs, les tailles, les goûts et les fantaisies…

DSCF1156.JPG
En grande fan de chocolat, je n’ai pas pu résister !!!

 

DSCF1162
ça se mange vraiment mais c’es un peu cruel de manger Pikachu non?

Quelques petites découvertes sur place

DSCF1150
une planète?

1. Le park Maksimir, juste en face du stade du Dynamo Zagreb, se trouve un zoo et son parc dans une atmosphère très XIXe siècle. J’ai toujours trouvé cette localisation cocasse de mettre un stade de foot juste en face d’un zoo…

2. A Zagreb, il y a 9 globes qui sont disséminés un peu partout mais pas n’importe comment. En fait, ils représentent les planètes du système solaire et sont placés à l’échelle dans la ville.

3. Le jardin botanique est ma plus belle trouvaille, avec un jardin zen et une exposition à l’intérieur.

DSCF1174.JPG

Informations

DSCF1048.JPG

Honnêtement la ville est très abordable et on trouve de quoi se restaurer pour un bon prix. Comme c’est une petite capitale, je l’ai parcouru à pied et je vous recommande d’en faire de même surtout si vous aimez flâner entre ses rues pavées et ses bâtisses rénovées aux couleurs d’un passé glorieux. Les gens sont vraiment agréables et la ville est très sûre.

Comme il faut marcher pour visiter les choses (c’est un peu bête de le faire en voiture car on ne voit rien), il vaut mieux un temps agréable et pas trop froid ou trop chaud. Perso, je l’ai faite en Septembre justement pendant le festival folklorique et je suis revenue après de octobre à décembre (que je déconseille). Honnêtement, visitez la ville durant la belle saison – de mai à septembre.

Autre dernier tip : sincèrement le guide édité par la ville de Zagreb est vraiment parfait et existe dans de nombreuses langues, plutôt que d’en acheter un, allez à l’Office du tourisme.

zagreb.PNG
Souvenirs de Zagreb

Et vous, êtes vous déjà allé à Zagreb?