Vous serez surpris de découvrir la face cachée de Caen avec la visite « Petits mystères dans Caen »

Saviez-vous que la ville de Caen abrite une dame blanche officielle ? Que des maisons hantées existent vraiment dans le centre de Caen ou encore, que l’une des plus belles places de la ville  avait un tout autre visage – plus sombre ?

Eh bien pas moi  ! C’est grâce à la visite « Petits Mystères dans Caen » que j’ai appris toutes ces choses et bien d’autres ! Il s’agit d’une visite insolite proposée par l’office du tourisme de Caen et Petit Meurtres entre Amis qui vous fait découvrir la face mystérieuse de Caen en abordant les faits tragiques, les légendes urbaines ou encore les histoires glaçantes de fantômes ou de maisons hantées. Une façon originale d’aborder l’Histoire de la ville avec ces petites histoires qui se mêlent à la Grande.

IMG_8272 (2)_edited
Pourquoi ce grand dessin sur cette pharmacie?

 

De la grande Histoire aux les petites histoires mystérieuses

Entre fantômes mondains qui s’incrustent joyeusement aux réceptions données dans l’un des hôtels particuliers de la ville, bête qui terrorisait les gens dans les années 1630 ou côté obscure des plus beaux édifices historiques, la visite est très intéressante et riche en rebondissements !

 

IMG_8279 (2)_edited
Pourquoi « Rue Monte-à-regret »?

 

Pendant une heure, on suit le parcours d’un condamné à mort à travers la ville en découvrant par exemple la signification des anciens noms de rues caennaises. Toutes les époques sont abordées sous cet angle sombre comme le Moyen-Age, la Révolution française particulièrement sanglante à Caen ou encore l’Ancien régime avec l’odieuse tour Chatimoine archétype de l’horreur carcérale de l’époque.

 

IMG_8285 (2)_edited
Si calme, pourtant autrefois, nous étions prêt d’un endroit des plus obscures…

 

 

IMG_8292 (2)_edited
Que se passait-il ici? Encore bien des questions que la visite saura répondre…

 

De la visite, ce qui m’a marqué le plus c’est la face obscure de l’Eglise Saint-Etienne le Vieux. L’église m’a toujours fascinée de par son état de ruine avancée mais aussi par le fait qu’elle n’est pas ouverte au public. Il s’agit vraiment d’un endroit que j’aimerai visiter si un jour la Ville de Caen en offrait l’opportunité et sa véritable histoire a encore plus attisé ma curiosité. En effet, j’ai toujours trouvé qu’il était curieux, que ce soit la seule église dans cet état à Caen dans la mesure où, souvent dans les bombardements ces édifices étaient évités ou alors, si par malheur ils étaient touchés, ils étaient reconstruits ce qui n’est pas le cas de ce bâtiment magnifique. Donc, en connaissant son histoire sinistre, sans vous spoiler, je crois que je comprend mieux son état et cela me fascine encore plus .

 

Mon avis

IMG_8296 (2)_editedHabituellement je ne suis pas vraiment adepte des histoires de meurtres, de fantômes et tout cela puisque l’âme sensible que je suis n’est pas vraiment à l’aise avec. Pourtant, je me suis laissé prendre au jeu de cette visite et j’ai même vraiment apprécié découvrir un peu la ville sous un aspect plus sombre.

La guide Anne était vraiment super et nous faisait part de chacune des histoires sans entrer dans des détails sordides qui choqueraient les plus sensibles. Du coup, la visite est accessible à tous et est très agréable ! Croyez-moi, les faits intrigants suffisent à vous donner un petit frisson surtout si vous choisissez la visite de nuit (ce que je vous recommande pour être dans l’ambiance).

La visite est un réel succès puisque près de 700 personnes se sont laissées tenter par l’expérience que propose l’office du tourisme de Caen et Petits Meurtres  en Amis ! Alors n’hésitez pas à la tenter car vous pouvez la faire en famille, entre amis bref…à vous de juger.

Remerciements :

Un grand merci à l’office du Tourisme et des Congrès de Caen la Mer – Normandie et à Petits Meurtres entre amis pour cette superbe visite !

 

La Magie de Noël

translate 

La meilleure période de l’année se propose à nous en ce moment, car oui, c’est Noël et puis après, le Nouvel An et le temps des résolutions etc… Mais avant cela, nous avons dû faire les cadeaux, contempler les illuminations de Noël, boire du vin chaud en se promenant dans les allées d’un marché de Noël et pour les plus chanceux laisser ses empreintes dans la neige…Bref la féérie de Noël à son apogée.

Avez-vous recouvert votre sapin de ses habits de lumière et parée votre cheminée ?

 

Pour ma part, rien n’a été laissé au hasard, comme je ne pouvais pas vraiment partir en cette fin d’année, j’ai donc pu profiter des illuminations de la ville de Caen et vraiment, cette année, elles sont magnifiques ! Le marché de Noël, niché comme à son habitude sur la place Saint-Sauveur est vraiment beau car, il n’est pas le seul « ilot de lumière » au milieu d’une immensité obscure… Non, toute la place est parée de lumière qui culmine au sapin devant l’église Saint Sauveur.

dsc06077

La mairie est magnifique avec la Grande roue qui est revenue et ce, tous les ans depuis 2 ans. Cependant, je regrette un peu les illuminations avec les projections sur la mairie que j’ai connue à mon arrivée à Caen, à la fin d’année 2013…

dsc06075

Les achats de Noël ont été finis le dernier jour … OUI le 24 décembre. En même temps, je voulais un cadeau spécial pour ma « belle-sœur » et seul à Paris cela était trouvable… Donc, au cours de mon voyage pour retrouver ma famille, je me suis arrêtée dans la Capitale, le temps d’un dernier colis et d’un dernier tour dans cet écrin que sont les Galeries Lafayette, sublimées pour l’occasion, boulevard Haussmann.

 

L'application de réalité virtuelle anime les décors de Noël de Galeries Lafayette.
Photo de l’intérieur des Galeries Lafayette – image lsa conso

 

Sinon, tout le monde a trouvé son compte, entre petits cadeaux insolites et présents époustouflants ! Même le Père Noël a eu le droit à sa part puisque je vous rappelle, il faut bien le remercier pour sa générosité !

dsc06127
Voilà de quoi ravir les papilles du Père Noël !!!

Noël, c’est d’abord DONNER plutôt que recevoir ! et, pour ma part j’ai fait ce que j’ai pu pour penser à chacun : famille, amis, collègues, inconnus, personnes de l’autre côté du globe… Personne ne devrait souffrir et encore moins pendant cette fête qui célèbre le PARTAGE, la BIENVEILLANCE et la FAMILLE.

dsc06079

ALORS N’OUBLIEZ PAS « JOYEUX NOEL »