Lisboa ventura 

 

Je devais initialement continuer à vous poster mon périple aux Pays-Bas, mais j’avoue avoir plus besoin de soleil que de culture. L’hiver est là et le climat morne me fait d’avantage rêver de soleil, couleurs, effervescence… Donc je vous propose un article sur Lisbonne que j’aurais dû poster mais faute de temps et d’opportunités, ce dernier est resté tout seul (sniff :’() au fond du tiroir (virtuel).
L’occasion est parfaite, puisqu’en plus mon frère y va prochainement ! Histoire que cela te serve aussi un peu de guide 

Trêve de bavardages, Lisbonne est un peu LA destination incontournable des vacances et qui ces 2 dernières années rencontre un intérêt grandissant pour les vacanciers comme pour les voyageurs en quête de destination singulière ensoleillée. Personnellement, cela faisait plusieurs années que je souhaitais visité cette ville, tout particulièrement depuis qu’une amie de fac m’avait envoyé une carte absolument magnifique de ses vacances ! Bref, dès que possible, nous avons saisi l’opportunité et j’ai adoré ! Du soleil, de la douceur, de la culture, de l’architecture, de la bonne gastronomie, voilà les ingrédients de mon séjour réussi dans la « ville aux 7 collines » (eh oui Rome et Istanbul n’ont pas ce monopole).

Voici donc 7 RAISONS d’adorer Lisbonne

1/ Miradouros

Les miradouros, ou en français, les points de vue sont nombreux et facilement accessible. Souvent agrémenté d’un jardin ou de café, ils offrent souvent un panorama singulier de la ville. J’en ai fait plusieurs mais 3 ont vraiment retenu mon attention :

Le Miradouro de Portas do Sol, qui est au dessus de l’Alfama et offre une vue imprenable sur le quartier ainsi que sur Sao Vicente.


Le miradouro Sao Pedro de Alcantâra, qui offre le panorama sur la ville sur le Tage, et est situé dans un petit jardin au dessus de l’Eglise Sao Roque et est vraiment agréable dans l’après-midi pour se metre un peu au frais de la chaleur.


Enfin mon préféré a été sans aucun doute le Miradouro da Graça, où nous avons admiré le coucher de soleil à son paroxysme.

2/ Les tramways « Electricos »

Si vous le pouvez, parcourez la ville à pied et en transport en commun.
Entre leur métro qui est vraiment bien organisé et rapide, il y a le tramway appelé « Electricos » qui est vraiment authentique et typique. 

Ainsi, prenez ligne 28, direction Figeira et arrêtez vous à Portas do Sol. Vous ne serez pas déçu de parcourir tout les quartiers typiques de Lisbonne comme Chiado, Barro Alto, Rossio, Baixa…

3/ L’architecture


Ce qu’il ya de plus singulier à Lisbonne c’est bien son architecture. Issue de plusieurs styles de nombreuses couches d’histoire et de style se superposent et, en se promenant, on ne sait plus où donner de la tête. En plus, les bâtiments sont colorés et ornés de terrasses verdoyantes ou de balcons fleuris. Outre l’Alfama, ou encore le Castello Sao Jorge, les rues des vieux quartiers témoignent de cela comme Baixa Pombolina avec la Praça Do Commercio, ou encore Santa Apollina avec le monastère de Sao Vicente.

Dans le Rossio, outre la Praça do Figeira, les rues pavées ont-elles aussi cette architecture propre à Lisbonne.

4/ La nourriture


Ce que je peux confirmer c’est bien qu’on ne meurt pas de faim à Lisbonne ni même au Portugal d’ailleurs. La cuisine est généreuse et savoureuse, colorée et on y déguste des poissons comme la morrue, le macro. D’ailleurs, la Conservaria Nacional est connue de tous et est l’endroit idéal pour acheter de succulentes conserves de poissons à un prix raisonnable.

Autre spécialité de la ville, les pastais do nata et les meilleurs se dégustent à la Pastais do Bélem, le lieu qui les a vu naitre, ou encore à la Pastaria Nacional près de la praça figeira.

5/ L’Alfama

L’Alfama c’est l’âme de la ville. Si vous partez au-delà de la cathédrale do Sé, vous n’êtes pas loin.

Avec ses rues sinueuses blanches, et ses couleurs aux balcons ce quartier n’est pas sans rappeler la Casbah d’Alger ou Balat à Istanbul. Fief du fado, musique portugaise locale, il suffit simplement de les parcourir en se laissant porter par cette atmosphère singulière. C’est de loin l’endroit que j’ai préféré à Lisbonne tant j’ai aimé ces lieux.


6/ La culture

Lisbonne est avant tout une ville culturelle, où on retrouve de nombreux musées et attractions touristiques et franchement il y a en pour tout les goûts ! Outre les traditionnels musées de la ville, je suis allée par hasard au musée Coleçao Berardo qui se trouve à Bélem. Quelle fut ma surprise lorsque j’ai vu des œuvres de Warhol, Bacon, Dali ou encore Picasso dans ce centre dont l’entrée était gratuite !!! J’ai adoré et je recommande vraiment d’y aller si vous êtes un amateur d’art moderne.

Plus étonnant, le nucléo archéologico qui se trouve….dans une banque. Dans les sous-sols de la BCL, se trouve les fondations romaines de Pombolina, l’ancien nom de Lisbonne.

Sinon, toujours du côté de Bélem, vous pouvez vous laisser tenter par visiter le Mosteiros do Jéronimos. L’attente vaut le coup d’œil.

Enfin sachez que les Portugais sont un peuple tourné vers la mer et donc, tout naturellement le monument des découvertes rappelle les exploits de Vasco de Gama, Magellan et les autres navigateurs. Naturellement, nombreux sont les musées ou les attractions ayant pour thème la mer.

7/L’effervescence

Oui, Lisbonne est une ville qui vit et pas seulement du tourisme. Si vous allez dans le quartier du Chiado, c’est là le cœur historique où l’on retrouve les vieux cafés, les vitrines…Pour les magasins, rien de tel qu’une virée à Baixa ! Il y a de tout : des marques portugaises, internationales etc.
Voici quelques recommandations :
– vous pouvez acheter les chaussures qui sont d’excellente qualité et peu onéreuses.
– les conserves de poissons, le vin si vous prenez du DOURO, ou encore l’huile d’olive de chez GALLO.
– les babioles chez ALE-HOP : peu cher et de belles trouvailles

Et pour la vie nocturne, Bairro Alto saura vous contenter aisément sauf si vous souhaitez découvrir le nouveau quartier des docks en plein renouveau près du pont du 23 Avril.
A vous de voir !

Les Lisboètes et plus généralement les Portugais sont vraiment très accueillants et chaleureux. C’est vraiment un beau pays avec des personnes agréables.
Je recommande cette destination à 100% et si vous le pouvez, ne vous limitez pas Lisbonne, allez à Sintra, Cascais, ou encore dans d’autres régions du pays qui méritent d’être découverte.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai vraiment aimé mon séjour à tel point que j’aimerai bien y retourner le temps d’un weekend. J’ai fait de nombreuses destinations et il est rare celles où je veux revenir.

Avec Budapest, Istanbul, Londres, Amsterdam ou encore Madère, Lisbonne est une de celle-ci.

 

Publicités

Busy’ ness in Frankfurt

Comme vous avez sûrement dû le voir  sur les réseaux sociaux, j’ai passé la semaine dernière à Francfort, non pas pour faire du tourisme (j’aurais bien aimé) mais pour travailler. Comme chaque année, ma société participe au salon international pharmaceutique : le CPHI-ICSE Worldwide qui s’est tenu cette année au Messe de Francfort.

Voici donc mes 4 choses cool à Francfort :

1. Skyline

 

frankfurt-skyline-best
Vue de la skyline – photo pas très nette prise avec mon Iphone

 

La skyline c’est un peu le spot immanquable de la ville, tant les gratte-ciels sont immenses et visible d’un peu partout. Eh oui, Francfort n’est pas vraiment une ville touristique car il s’agit d’une place financière mondiale importante, et les fameux gratte-ciels logent pour la plupart des banques.

IMG_8617.JPG

Pourtant la ligne de gratte-ciels est vraiment impressionnante et cette ligne architectural moderne revêt un certain esthétisme. Le Messe, est situé au milieu du centre des affaires non loin aussi de centres commerciaux et de l’ensemble des agents économiques Francfort. Immense, il m’a fallu pas loin de 15 minutes (et pourtant je ne traine pas) pour aller du Hall 4 (où nous exposions) vers le Hall 9 (pourtant pas le plus éloigné).

2. Downtown

 

IMG_8553.JPG
Römer

 

Römer m’a vraiment fait penser à l’Alsace par cette architecture si typique avec ces maisons à colombages ornées de fleurs. La place est vraiment jolie et c’est là que nous avons trouvé des tavernes allemandes pour goûter à la gastronomie locale, à savoir la saucisse de Francfort. Au bout, se trouve la Collégiale Saint-Barthélemy de Francfort qui est l’un des seuls vestiges authentiques, puisque la ville a été complètement bombardée durant la Seconde Guerre Mondiale.

IMG_8562.JPG

IMG_8531.JPG

Si on continue les rues piétonnes, on aboutit à des rues commerçantes avec de nombreuses enseignes internationales mais aussi des petits magasins bien locaux (un de jouets en bois vraiment sublimes).

IMG_8485

IMG_8493
Armée de Casse-Noisettes ou Saint Nicolas ?

 

Si vous venez à Francfort, sachez que la ville compte de nombreux musées que je n’ai bien évidemment pas fait. Outre la maison de Goethe (je suis passée devant XD), vous pouvez voir : Musée Stadel, Senckenberg, Museumsufer ou encore Museum für Moderne Kunst

 

IMG_8482.JPG
Depuis la cathédrale

 

3. Shopping

csm_3647_main_172919a544.jpg

Je ne vais pas vous mentir s’il est bien une activité que je pratique dans tout les pays et les villes que je visite c’est bien celle-là! L’avantage de l’Allemagne est qu’il existe de (très) nombreuses enseignes où – tout comme les Pays-Bas – de jolies choses peu onéreuses. Par exemples, si vous cherchez des cosmétiques bon marché mais de grandes marques (type L’Oréal, Weleda) allez chez DM, Müller ou encore Rossmann. A part cela,  il y existe de nombreux outlet (H&M, Mango) et bien sûr PRIMARK. Comme d’habitude, je suis revenue plus chargée que je ne l’étais à l’aller, ce qui est un exploit compte-tenu du fait que j’amenais du matériel pour le salon ^^.

 

frf
Aperçu de quelques uns de mes achats 🙂 j’ai découvert Rituals et j’avoue que j’ai complètement adhéré au concept. Trop contente d’avoir eu l’un des nouveaux Balmain X L’Oréal à moitié prix 😛

 

4. Manger

Outre la saucisse et la bière, sachez qu’on trouve vraisemblablement de tout à Francfort. Même si les deux premières sont clairement le must-to-taste, on peut manger bien et pour un prix relativement semblable à la France.

 

IMG_8501.JPG
Chaque ville allemande à sa saucisse : Saucisse de Francfort ?

 

Autre chose très intéressante, il est très facile de manger bio (organic) ou végétarien car la plupart des restaurants (on ne parle pas des fast-Food quoique… ^^) proposent des alternatives à leur carte. Ainsi, tout les matins à l’hôtel, j’avais la chance de pouvoir manger bio et à volonté, tout comme le midi où je commandais ma salade qui était – sans le demander – bio, bien sûr avec le jus qu’il l’accompagne.

 

IMG_8417
Repas de midi au salon MESSE Frankfurt

 

Pareil, si comme moi vous êtes intolérant au gluten, pas de panique, la plupart des endroits où nous sommes allés proposaient des plats noglu (sans gluten) tout comme dans les magasins, vous pouvez acheter facilement vegan, noglu etc

C’est donc toute la semaine que j’ai pu travailler au MESSE et ai essayé, du mieux que je pouvais de visiter afin de vous faire un peu découvrir cette partie de l’Allemagne. Car c’est vrai, quand on y réfléchis, lorsqu’on aborde la thématique de l’Allemagne on pense Berlin, Oktoberfest et plus ou moins Hambourg. Ce qui est fort dommage, puisqu’il s’agit d’un beau pays avec de beaux endroits à découvrir…Et Francfort est justement considéré comme la prochaine destination branchée où aller (source ici)

Et vous qu’en pensez-vous ? L’Allemagne à découvrir?

In October, I amsterdam

Je crois que vous l’avez compris sur mon compte Instagram : j’ai adoré voyager aux Pays Bas et tout particulièrement à Amsterdam ! Plus personne ne présente cette ville si singulière : ses vélos, ses musées, sa vie nocturne animée, son architecture si typique… bref une jolie destination pour un city break !

Voila 5 raisons qui font que j’ai adoré AMSTERDAM

Une vie culturelle aussi vive que diverse

Les canaux d’Amsterdam

Le point fort d’Amsterdam c’est bien que l’on ne s’y ennuie jamais ! Avec une quarantaine de musées et pléthore d’événements culturels, c’est bien là un lieu en constante mouvance qui ravira les aficionados de la culture. Outre le Rijksmuseum et le Musée Van Gogh, l’incontournable est sûrement la Maison Anne Franck! Mais prévoyiez d’y de bonne heure car il y a une queue énorme ! Sinon, vous pouvez aussi tenter d’autres musées moins connus mais qui vous raviront comme le musée d’Amsterdam dont la galerie des Tireurs civils se visite gratuitement. D’ailleurs ce musée possède un joli café aussi calme que charmant qui me fait penser aux petits cafés des universités britanniques.

Cour intérieure du Musée d’Amsterdam

Vous n’aimez pas la peinture ou l’Histoire, pas de problème, vous pouvez toujours opter pour l’un des nombreux musées à la thématique excentrique come Heineken Experience, le musée du Sexe (Sexmuseum), le musée du Cannabis, le musée des microbes…

Diamanterie Gassan qui se visite aussi comme de nombreuses usines ou magasins artisanaux

Par ailleurs le prix des musées est autour de 18/20€ donc pensez à prendre un pass musée ou culturel qui vous permettra de faire de belles économies tout en assouvissant votre soif de découverte !

Flâner à Amsterdam

S’il y a bien une ville difficile où vous pouvez sortir sans itinéraire et vous émerveiller c’est bien Amsterdam ! La ville aux mille canaux possède des rues trop mignonnes où de nombreux vélos accrochés un peu partout, viennent parfaire l’esthétique du cadre.


Et je vous recommande de parcourir la ceinture de canaux à pied ou bien, en vélo, pour faire un peu plus local. D’ailleurs, s’il y a bien une chose à laquelle il faut faire attention, ce sont les vélos ! Restez bien dans votre voie sur le trottoir car les vélos sont à Amsterdam ce que la voiture est à Paris : ils sont chez eux !

Les parking à vélos sont tres nombreux dans la ville. La vraie question est : comment font-ils pour retrouver le leur?


Je ne voudrais pas que vous vous fassiez assommer par un Hollandais armé d’un vélo !

Façade typique d’Amsterdam à deux pas du Vondelpark

En plus de cette architecture propre à cette ville, on peut s’arrêter dans le quartier du Jordaan, ou bien s’isoler au Begijnhof, sorte de cour intérieure cachée à deux pas du marché aux tulipes – Bloemenmarkt et la tour de la Monnaie.

Tulipes 🌷 l’emblème des Pays Bas
Bloemenmarkt, marché aux fleurs

La verdure dans le bithume

Une rue d’Amsterdam, pleine de verdure si atypique

La verdure s’invite partout en ville : aux fenêtres, devant les portes, dans la rue. C’est un peu un mélange subtil et à la fois mignon entre les murs en brique sombre et les touches de couleurs amenées par les pots de fleurs, les plantes grimpantes sur les murs. En plus, Amsterdam est une ville verte de part ses immenses parcs comme le Vondelpark, espace de liberté où les habitants viennent se relaxer dans ce havre de paix.


Sinon, il y a aussi le jardin botanique – Horticus Botanicus ou encore Amstelpark, le Westerpark… Même si le printemps avec ses tulipes ou l’été sont plus propices à visiter ces endroits, l’automne est aussi magnifique avec ses arbres aux couleurs multiples.

Vondelpark

L’ouverture d’esprit et le multiculturalisme

Ce qui m’a le plus agréablement surpris est que les gens sont zen et ouverts. Toutes  les cultures et les religions semblent vivre paisiblement ensemble dans cette grande ville cosmopolite. Personne ne semble se juger mutuellement et se sentir à l’aise.

Les Hollandais sont vraiment gentils et toujours enclin à nous aider ; à chaque fois, alors que nous nous arrêtions pour vérifier notre chemin, nous avions toujours une personne qui s’arrêtait et nous proposait son aide spontanément.

Visite de la pagode bouddhiste en plein coeur des canaux d’Amsterdam. (Gratuit)

Nous avons par exemple visité une pagode bouddhiste et une église juste après dans le centre d’Amsterdam. Mais sachez qu’il existe aussi une synagogue portugaise, des mosquées etc… Tout comme la nourriture, vous trouverez de tout : des restos italiens, surinâmes, indonésiens, turc.

Cuisine indonésienne

C’est aussi un endroit libre ou la créativité à sa place. Nous avons visité par exemple, les anciens chantiers navals reconvertis en gigantesque site d’art avant-gardiste, de création ou encore de renouveau dits NDSM.

Anciens chantiers de la Ndsm reconvertit en ateliers d’art avant gardiste. C’est accessible par un ferry que l’on prend derrière la Gare centrale

Le Shopping

Magna Plaza, un centre commercial de luxe en plein coeur d’Amsterdam, place du grand Dam. Son architecture historique a été conservée et un grand lustre trône en cristal trône au centre de l’édifice

Oui, en grande accro du shopping que je suis, Amsterdam est aussi un bon endroit ou faire les magasins vu la taille de leur PRIMARK, ou encore la présence de marques que l’on ne retrouve pas partout en France : Lush, Rituals, Stradivarius… Vous ai-je aussi dit que les Hema sont gigantesques et à foison !!!?

Bref, vous l’aurez compris, je suis revenue avec plus de sacs que je ne suis venue…

Craquage shopping chez Primark Amsterdam

Ce que j’ai moins aimé : la vie nocturne

A deux pas du Quartier Rouge ( Red Light District) en pleine nuit, le long des canaux

Bien que l’un des points d’attraction d’Amsterdam de la ville soit la vie nocturne je n’ai pourtant pas plus aimé. Le bon côté c’est qu’il y a toujours du monde et que l’on peut se promener tranquillement, boire un verre, dîner sans restriction. La ville semble toujours en ébullition c’est agréable de voir qu’il n’y a pas de limites.

Un café brun, sorte de pub local.

En revanche, je trouve un peu dommage que le Quartier Rouge (Red Light District) soit une « attraction » touristique de même que le fait de ne croiser que des touristes fumant du cannabis dans la rue alors qu’il y a des coffee shops pour cela. Les habitants doivent être un peu excédés avec ce type de comportement…
Alors qu’en dire vraiment à part qu’on se sent un peu voyeur après avoir parcouru cette avenue remplie de vitrines roses avec des femmes dedans ??? Bon certains doivent sûrement se sentir différent mais bon sachez que des milliers de curieux s’y presse chaque soir ^^.

Etrange magasin …

Perso, même si cela peut être intrigant, ce n’était vraiment mon truc. Imaginez que certains touristes viennent en famille ? Comment expliquer ce que font les dames à moitié nues dans la vitrine???
Sans doute sommes-nous trop prudes pour cela. En tout cas sachez que pour ceux qui s’intéressent de près au sujet, il y a existé même un musée de la Prostitution…

Et vous, êtes vous déjà allé à Amsterdam ? Qu’en avez-vous pensé ?