Si vous n’aviez qu’une heure a Toronto

Les incontournables de Toronto en quelques (centaines) de pas.

Publicités

Oui, vous avez bien lu le titre! En transit, de passage, ou tout simplement en voyage d’affaires, il n’est pas toujours aisé de trouver du temps pour visiter l’endroit qui vous accueille pour un court laps de temps. Souvent, j’ai entendu bien des justifications pour ne pas visiter ou juste se promener dans un endroit surtout le « on est là pour le travail« .

Architecture de Toronto

Et pourtant, je trouve cela vraiment dommage d’être à des centaines voire des milliers de kilomètres de chez soi, dans un endroit où sûrement vous n’aurez pas la chance d’y revenir et de ne pas en profiter. Voilà pourquoi, je considère que le temps d’une balade, une heure, deux heures et pourquoi pas plus, on peut déjà se rendre compte de la chance unique que l’on a d’être loin de son confort habituel. C’est avec cette idée que j’ai « exploré » Toronto, le temps de pouvoir apprécier le fait d’y être.

Une heure, c’est court !

Flatiron building, vieux Toronto

C’est pourquoi j’ai voulu aller à l’essentiel et voir ce à quoi le monde entier : son incroyable architecture urbaine. En une heure, j’ai donc pu voir la très connue CN Tower, emblème de la ville et du Canada, m’essayer aux habitudes de ceux qui se lèvent tôt, je parle du café à emporter de son comptoir préféré : le Canadien Tim Hortons, marché à travers cet urbanisme démesuré en me demandant avec quelle ingéniosité ils parviennent à construire toujours plus haut ou encore, voir le célèbre bâtiment Flatiron et son vieux quartier.

Dans le vieux Toronto

Toronto a une âme dynamique et croyez-moi, il suffit de quelques minutes pour se rendre compte de la vitesse à laquelle vont les choses ici. Tout est plus rapide, tout est plus moderne, bref! le centre-ville vous surprendra !

Aussi, je ne sais par quel hasard, je crois que je me suis retrouvée entre le Roy Thomson hall, à l’urbanisme futuriste et St. Andrews church, église emprunte d’une architecture plus ancienne.

Roy Thomson Hall et CN Tower

Je ne prétends pas avoir tout vu en une heure, car vraiment cela est impossible ! Mais je suis vraiment heureuse d’avoir saisi l’opportunité d’explorer un nouvel endroit au Canada. Toronto c’est LA ville où j’ai atterri et il me tardait de voir de plus près tout cela.

St. Andrews Church

Enfin, pour arriver ici, j’ai pris le train qui a longé le lac Ontario et sincèrement on dirait vraiment une mer intérieure, vous ne trouvez pas?

Est-ce que (re)venir à Toronto vaut le coup?

De ce que j’ai entrevue durant ma petite marche matinale, OUI! Outre l’architecture impressionnante, je pense que la ville recèle bien des merveilles de culture et de divertissement. Enfin, cela serait vraiment dommage de rater la ville surtout si vous allez aux chutes du Niagara, tout à côté.

Et sinon, pour tout ce qui est accommodation, je recommande vivement Air BnB ou alors de rester chez des amis qui auront eu le temps d’appréhender la ville la plus grande du Canada. Voici là où je logeais dans le district de Etobicoke.

Et vous, qu’en pensez-vous? Etes vous déjà allé à Toronto?

Ressources

Page touristique de Toronto  (pour préparer votre voyage)

Tous droits réservés pour les crédits photos.

IMG_1048
CN Tower, incontournable à Toronto

10 endroits instagramables a Montreal

Vous partez bientôt à Montréal et vous n’avez qu’une envie ? que vos photos soient inoubliables et montrent combien la ville est agréable ! Je vous ai donc préparé une sélection des endroits que j’ai adoré poster sur Instagram ou tout simplement partagé avec mes proches.

Le Vieux Port

Le port est assez typique dans la mesure où on retrouve un passé industriel, un passé historique et la modernité avec la Grande Roue de Montréal.

Le vieux port est particulièrement plus joli en automne, au moment où les feuilles d’érables sont d’un rouge écarlate. De quoi ravir votre communauté et upgradé sérieusement votre compte Instagram.

Le vieux Montréal

Lorsque je parle du Vieux Montréal, en vérité je fais plutôt allusion au building Alfred qui est un peu le premier gratte-ciel de la ville ainsi que la place d’Armes avec la basilique Notre-Dame. Si vous allez en contre-bas, (après les boutiques de souvenirs) on retrouve de magnifiques vitrines qui n’attendent que l’œil d’un photographe pour resplendir.

 

Le Mile-End et ses cafés trendy

Classé parmi l’un des quartiers les plus hipster au monde, personnellement j’ai adoré me promener dans ce district que je trouve super instagrammable : entre rues atypiques, fresques murales ou encore cafés ultra végéralisés, à vous de voir…Et je ne vous ai pas encore mentionné la nourriture à photographier pour les foodies comme les bagels ou les brunchs so hype.

Brunch chez Larry’s, dans le Mile-End

Le Plateau et son architecture arty

Fief de nombreux artistes mais surtout d’une grande communauté française, on ne présente plus ce quartier! Outre sa vie dynamique et faire du shopping sur l‘Avenue Mont-Royal, ce que j’aime instagramer ici c’est vraiment l’architecture avec ces escaliers colorés, ces rues verdoyantes (ou flamboyantes, en fonction de la saison) et ce côté village.

Le Mont-Royal

Vue depuis le belvédère Kondiaronk

Assez classique, les points de vue sont souvent les lieux idéaux pour faire une belle photo ou un selfie mémorable. Je vous recommande vivement de grimper au Mont-Royal (à pied depuis le centre ville, rue Peel, comme cela vous verrez aussi l’Université McGill ou en bus). Le meilleur point de vue mais aussi le plus fréquenté est le belvédère Kondiaronk. Mais si le monde vous ennuie, optez pour des points de vue moins fréquenté comme le belvédère Summit Circle ou le belvédère (secret) d’Outremont.

La BanQ

Centre_archives_Montreal_salle_lecture.jpg
credits : @BanQ

La bibliothèque et archives nationales du Québec BanQ) est incroyablement immense ! Je sais, écris ainsi, vous vous dites « diable, qu’irais-je photographier dans une bibliothèque? » Pourtant l’endroit est assez impressionnant en terme d’architecture mais possède quelques salles qui en valent vraiment le détour.

L’Oratoire Saint-Joseph

Edifice religieux obligatoire à visiter si vous venez à Montréal ! Outre le fait qu’il s’agisse encore d’un lieu de pèlerinage que l’on monte à genoux (encore de nos jours) l’endroit est somptueux par sa grandeur et son histoire.

Aussi, je vous recommande de prendre vos photos dans les escaliers ou bien, en bas du monument, à moins que vous ne préféreriez faire immortaliser le panorama qui s’offre à vous.

Le marché Bonsecours et ses rues pavées

Situé en plein coeur historique de la ville, le marché Bonsecours et la rue qui vous emmène, n’est pas sans rappeler l’architecture urbaine à la française. Outre le fait que les pavés et les anciens bâtiments soient très esthétiques, le plus intéressant est sans doute de faire une photo inédite depuis la rue Bonsecours.

IMG_9812

Peut-être le saviez vous mais c’est précisément à cette endroit qu’a été tourné le film After the Ball (les 12 coups de Minuit) et j’ai bien dû arpenter la ville pour retrouver ce lieu que je trouvais si magnifique dans le film.

Le marché Jean Talon

(ou son alter égo le Marché Atwater)

Les marchés sont toujours une excellente idée de promenade et de photos. Même si j’aime beaucoup le marché Atwater, c’est au marché Jean Talon que j’ai fait les plus belles photos de légumes et d’étales. Si vous aussi, vous aimez partager votre envie de couleurs et/ou de saveurs c’est l’endroit idéal pour raviver votre instagram. J’ai même aperçu une fois des mariés faire des photos originales (et sûrement très belles) parmi les jolies étales colorées.

Le Pont Jacques Cartier

Il s’agit d’un des ponts de la ville de Montréal avec le Pont Champlain. Si le deuxième est en travaux, le Pont Jacques Cartier offre la possibilité de voir toute la skyline de la ville et que ce soit le matin dans les bouchons, le soir ou encore la nuit, la vue est vraiment jolie. Alors pour faire une bonne photo, je vous recommande de vous arrêter sur l’île que traverse le pont en allant au Parc Jean Drapeau. La ligne des gratte-ciels n’en sera que plus magique !

Vue du Pont Jacques-Cartier

Bonus

Vous souhaitez plus d’endroits à montrer sur votre instagram ou votre Facebook, pensez à aller au Village Gay et prendre en photo, en été, la rue Sainte-Catherine qui est décorée comme un arc-en-ciel. Vous pouvez aussi opter pour une photo en contre-plongée dans la ville souterraine de la ville (32 km de rues souterraines cela s’immortalise hein XD) ou encore faire des photos plus futuriste en prenant en photo le biodôme ou encore le stade olympique.

img_2869

Etes-vous d’accord  avec ma sélection? Et vous quels sont vos spots photos à Montréal?

Fall Colors in Quebec

Hello à tous !
Nous sommes deja en automne 🍂 et c’est fou ce que mes dragonfruit açaí limonade me manquent déjà. Mais, bon l’automne a aussi ces bons côtés, le retour du Pumpkin Spicy Latte, les nouvelles séries TV et surtout des couleurs flamboyantes. Et c’est précisément ce que j’avais hâte d’observer depuis mon arrivée au Canada !
Il faut savoir qu’au Québec, le point culminant des couleurs vives des arbres est à son summum aux environs de mi-octobre. Avant, les arbres sont encore verts, après, les feuilles sont complètement au sol avec le vent.
Nous avons donc choisi d’aller au Mont Saint-Bruno qui aussi un parc national surtout connu pour être une station de ski, l’hiver venu. Situé à moins d’une heure de Montréal, je trouvais que cela était une belle alternative à d’autres parcs plus lointain pour une belle journée en forêt.
Au loin, le Vermont aux USA
Qu’en pensez-vous?
D’autres endroits où je peux vraiment vous recommander d’admirer les couleurs d’automne :
– le Parc de la Gatineau à Gatineau,
– les Laurentides
– le fameux Mont-Tremblant
– le parc Jacques Quartier (près de Québec),
– le Parc national Rigaud (près de la frontière avec l’Ontario)
– le Vermont (Pittsburg et Burlington) aux Etats-Unis

Sortir des sentiers battus…

…Au Mont Saint Hilaire

La fin de l’été arrivant, nous avons décidé de profiter à fond des dernières rayons de soleil pour découvrir des recoins de nature hors des sentiers (touristiques) battus et nous nous sommes arrêtés au Mont Saint Hilaire.
IMG_1163_edited.jpg
Petite pépite non loin de Montréal, il s’agit d’un parc naturel appartenant à l’Université McGill.
Au programme : pique-nique au lac et ascension vers le mont Sucre pour admirer la vue imprenable sur l’horizon.
Nous avions choisi la randonnée Jaune, car j’avoue que je suis un peu une randonneuse du dimanche, commençons donc doucement mais sûrement comme on dit…
Réserve Naturelle Gault - Bord de l'eauLa randonnée nous a pris autour d’une heure pour monter au sommet et à peu près le même temps pour redescendre. J’avoue que je traînais pour prendre de belles photos à vous faire partager. La randonnée se fait en famille malgré le fort dénivelé
Je vous laisse juger en images !
IMG_1133_edited
1er point de vue de la randonnée, le Lac Hertel
IMG_1152_edited
J’ai adoré ces passerelles en bois sur la forêt, calme et bien entretenue
IMG_1156 (2)
Une réserve naturelle d’espèces en tout genre ; faune et flore…
IMG_1190 (2)
Au sommet, vue imprenable sur la vallée, au loin, Montréal
IMG_2081
Infos pratiques:
Prix d’entrée du parc : 7,50 CAD (parking inclus mais peu de places, donc venez de bonheur).

Un été à Ottawa

Si je devais faire le bilan de ces premiers mois au Canada, je crois que je peux dire que j’ai enfin pu avoir un véritable été depuis plusieurs années avec la chaleur, les activités, le soleil ! C’était vraiment sympa de découvrir un nouvel endroit même si j’ai fini sur une tornade (eh oui, parfois la vie peut être vraiment imprévisible XD). Je suis déjà contente sur cet aspect des choses que j’ai pu faire à Ottawa et surtout vraiment reconnaissante d’avoir pu voir tous ces endroits et rencontré tous ces gens.

C’est pourquoi je voulais partager avec vous les meilleurs endroits de la ville et de comment, personnellement je dépenserais 24 heures dans la capitale du Canada.

1/ Visiter le Parlement du Canada

IMG_1809

C’est un peu le point immanquable ici ! Personnellement j’étais vraiment contente de voir de l’intérieur cet édifice que je trouve architecturalement très beau. Cela me rappelle un peu Westminster à Londres (en plus petit et canadien bien sûr).  Le Parlement se visite et c’est gratuit, et si je vous conseille d’y aller le matin c’est tout simplement qu’il y a un nombre imparti de tickets de la visite guidée (en anglais et en français) pour la journée et qu’il faut donc y aller tôt pour être sûr d’en avoir pour visiter dans la journée. (les ventes ne se font pas à l’avance).

IMG_1194
Intérieur de la bibliothèque parlementaire, l’un de mes endroits préférés au Parlement du Canada,

2/ Promenez-vous sur la Colline du Parlement

BGXC3054.JPG
Parliament Hill – La Colline du Parlement

J’adore vraiment cet endroit car il donne une vue imprenable sur tout la rivière mais aussi sur le parlement en fonction du côté où vous vous placez. Si vous allez derrière le Parlement, la vue est juste splendide, mais si vous traversez le Canal Rideau, et bien le parc est juste super et en continuant (un bout quand même !) à pied, vous arrivez au Pont Alexandra, qui vous emmène au Québec.

IMG_9948
Canal Rideau

3/ Tester les Beavertails ou l’un des nombreux spots pour manger

Les « beavertails » ou « queue de castor » sont la spécialité et sont une espèce de pâtisserie faite à partir de pâte de blé entier qui ressemble à celle d’une gaufre. Cette pâte est étirée de façon à ressembler à une queue de castor, d’où le nom. Elle est frite dans l’huile de canola (c’est-à-dire huile de colza) et recouverte de différents condiments tels que du chocolat, du sucre, de la cannelle, du beurre à l’ail et du fromage râpé.

IMG_0440

queu
Queues de castor – source tripadvisor.ca

Pour manger le midi, personnellement, je n’ai pas de grandes recommandations mais ils existent pleins de restaurants sympa dans le ByWard Market ou sinon dans les quartiers du Glèbe ou Westboro.

4/ Allez faire du shopping et vous promener dans le centre-ville proche (Glebe)

IMG_8529
Quartier du Glèbe, mon quartier préféré

IMG_9692_edited

Le centre-ville est plutôt un centre d’affaires et franchement à part voir des gratte-ciels cela peut être limité à part si vous souhaitez marcher dans la rue piétonne dite « Spark Street » ou bien faire du shopping au Centre Rideau. Personnellement, j’aime bien le Centre Rideau car il y a quasiment tout les magasins et sur le toit de ce dernier, il y a un espace vert.

IMG_0199
Pâtisseries végétaliennes dans le quartier de Wesboro

Mais je vous recommande vraiment de marché au quartier Glebe ou à Westboro avec ces petites rues si typiques où l’on trouve pleins de jolies boutiques atypiques.

5/ Musée

IMG_1391
Intérieur de la Galerie Nationale d’Art – Ottawa – credits all reserved

Étonnement, je place le musée en fin d’après-midi pour une raison toute particulière, surtout si vous venez le jeudi, les musées d’Ottawa sont gratuits entre 17h et 20h le jeudi sauf pour le Musée de l’Aviation qui l’est tous les jours entre 16h et 17h et le Musée de la Banque toujours gratuit.

IMG_9628
Musée d’histoire du Canada, mon musée préféré, je ne l’ai même pas fini en 4 h de visite…

Les musées gratuits sont : Galerie Nationale d’Art (j’ai adoré leur exposition sur les Impressionnistes dont Cézanne et Monet que j’adore), le Musée de la Guerre, le Musée National d’Histoire (mon préféré avec la salle des Premiers Peuples où j’ai beaucoup appris), le Musée de la Nature. (voir la liste ici).

6/ Finissez la journée à ByWard Market pour l’ambiance

IMG_0442

ByWard market est vraiment connu pour son ambiance nocturne et décontractée pour y boire un apéritif ou trouver un petit endroit pour dîner. La journée, il y a vraiment un marché avec des légumes, des sirop d’érables.

JEEB1904.JPG

Si vous voulez passer deux jours dans la région, je vous conseille le lendemain d’aller au Parc de la Gatineau et de voir la rue aux Parapluies à Hull (rue Aubry) ou sinon de rester à Ottawa mais d’aller à Rideau Hall

IMG_0216
Chutes d’eaux près de Rideau hall, sur la promenade Sussex, Ottawa

IMG_0177

8 raisons pourquoi j’ai choisi Ottawa

Juste un petit aperçu des raisons qui ont fait que j’ai choisi de m’installer à Ottawa.

Eh oui! Cela fait déjà un moment que je suis arrivée au Canada et souvent la première question que l’on me pose c’est « pourquoi tu es venue ici? » car il faut bien l’avoue, souvent (pour ne pas dire à chaque fois) si vous êtes français, vous allez au Québec. Mais, moi non, j’ai choisi l’Ontario pour des questions de langues car je souhaitais pouvoir parler anglais et rencontrer la culture du Canada.

Mais voici mes raisons qui ont fait que j’ai choisi la ville d’Ottawa plutôt que Toronto par exemple.

La ville a une taille humaine

IMG_8221
Bienvenue au Canada, derrière le Parlement du Canada

Ottawa a beau être la capitale du Canada, ce n’est pas pour autant la plus grosse ville ! De ce fait, on a plus l’impression d’être dans une petite ville de province où la vie est assez agréable loin du stress des mégalopoles de type Toronto.

 

Le coût de la vie est plus abordable

IMG_9777 (2)_edited
Pouvoir profiter sans devoir compter

C’est aussi un point qui a été décisive dans mon choix de ville pour m’installer au Canada. En effet, peut-être le saviez vous mais bien que Toronto et Vancouver soit très dynamique, elles sont assez chères pour y vivre. Pour vous donner un exemple, le loyer pour un appartement 1 chambre à Toronto est de 1400 dollars et Vancouver 1500 dollars. C’est assez fou, dans la mesure où c’est presque un salaire mensuel.

 

C’est bilingue !

IMG_9471

Comme c’est la capitale mais aussi la  ville de toutes les institutions du gouvernement. Vous n’êtes pas sans savoir que les institutions se doivent d’être bilingues étant donnée que les langues  Français et Anglais. De ce fait, je trouve cela vraiment cool car je peux pratiquer l’anglais tout les jours (anglais-américain) et le Français surtout quand je traverse le pont Alexandra et me rend au Québec juste en face. C’est un bon compromis je trouve pour ne pas se retrouver lost in translation. Après je ne vous cache pas que j’ai dois encore apprendre les expressions du Français Canadien.

IMG_9547
Le parlement du Canada

On peut être à deux endroits à la fois!

IMG_9514

IMG_9500
Pont Alexandra, être à deux endroits à la fois, je l’ai fait 🙂

En fait cela s’explique aussi par le fait que l’agglomération de la capitale est répartie sur le Québec et l’Ontario avec Gatineau et Ottawa et ses alentours. De ce fait, si vous êtes au milieu du pont Alexandra, vous avez un pied dans les deux provinces.

La ville est bien située

IMG_9437_edited - Copie

ENCORE un énorme avantage surtout pour moi qui aime voyager! Ottawa est idéalement située entre Toronto (5 heures de route, mais sachez que c’est peu dans la mesure où les distances sont démesurées ici) et Montréal (2 heures de voiture). En plus, la frontière américaine n’est qu’à 1 heure de voiture. Ajoutez à cela que vous êtes idéalement placée pour aller voir les principaux points d’intérêts et vous comprenez pourquoi le choix d’Ottawa était le plus opportun pour moi.

La vie culturelle importante

IMG_9660
Illuminations d’été – Northern Lights au Parlement du Canada, qui s’est joué tout les soirs d’été.
IMG_9628
Musée Canadien de l’Histoire, avec sa collection de totems

C’est ce que j’aime particulièrement ici : il y a VRAIMENT quelque chose à faire. La ville abrite de nombreux musées dont certains sont gratuits par moments et qui valent vraiment l’intérêt (j’ai adoré le musée de l’Histoire canadienne qui abrite la salle des Premières Nations) ou encore des anciens bâtiments historique comme le splendide parlement du Canada. C’est d’ailleurs l’un de mes endroits préférés dans la ville car juste en face, il y a le parc Parliament Hill qui donne une vue imprenable sur le fleuve avec l’Ontario d’un côté, et le Québec de l’autre.

IMG_8539
Festival asiatique

Depuis que je suis ici, j’ai assisté à de nombreux festival culturels gratuits, à des activités super sympathique sans parler des concerts. J’ai hâte de pouvoir patiner sur le Canal Rideau en hiver.

 

La nature est omniprésente

IMG_9529

Encore un bon point sur lequel je suis contente car je vis près de la ferme expérimentale. Sinon, il y a de nombreux parcs dans toutes la ville sans compter les forêts comme le parc de Gatineau, les plages comme celle de Mooney’s Bay ou de Britannia. C’est vraiment agréable de sentir qu’on est en ville mais en même temps de profiter de la nature. Depuis que je suis arrivée, je n’ai jamais vu autant d’animaux sauvages comme des castors près de l’arrêt de bus, des lapins dans mon jardin ou sur le toit du centre commercial Rideau, des écureuils ou encore une fois un raton laveur.

IMG_9643
Je l’ai rencontré à mon arrêt de bus

Les gens sont cool

IMG_9692_edited

Eh oui ! On se sent bien ici! pas de jugement car vous portez une tenue très courte en été ni de regards malsains, pas de malveillance ou à savoir ce que vous faites, ou vous allez ET SURTOUT « comment tu as fait pour être là? » Ici, ce que j’aime le plus  c’est l’environnement respectueux où tu te sens vraiment bien.

J’ai vraiment la chance d’avoir rencontré des gens supers avec lesquels je peux partager beaucoup de choses grâce au groupe où je suis volontaire Newcomers in Ottawa et je me suis sentie rapidement à l’aise à Ottawa.

Info sur Ottawa ICI

Pour plus de contenus inédits sur Ottawa, abonnez vous à mon compte INSTAGRAM

Connaissiez-vous Ottawa auparavant? Cela vous tente de venir visiter la capitale du Canada?

Se mettre à l’heure grecque au festival grec

Short sum-up and pictures about the Greek Festival.

Salut tout le monde !

Semaine quelque peu chargée dernièrement où je me partage entre 2 postes à savoir : volontaire en communication pour un bureau politique (je viens juste de commencer et je suis tellement contente) et l’association Newcomers in Ottawa que je vous invite à aller voir sur le site ici.

En plus de nouveaux projets arrivent bientôt et j’ai tellement hâte de vous montrer un peu ce que l’on peut faire ici ! Car oui, ici aussi il y a de nombreux talents créatifs qui n’attendent plus qu’à exposer leur savoir-faire ! En tout cas de mon côté, j’ai encore profité de la diversité de la ville pour me rendre au festival grec qui était organisé par la communauté grecque non loin de là où j’habite.

IMG_0151 (2)

Au programme, spectacle de danses folkloriques, nourriture à tomber et découverte de la culture grecque au travers de leur artisanat. En réalité, j’y suis donc allée 2 fois : la première fois avec un groupe de Newcomers in Ottawa, et la deuxième fois avec une amie. La première soirée était axée autour de la diversité et, à ce titre, le spectacle nocturne mettait en évidence des danseurs du monde entier. Ma préférence allait aux danseurs colombiens, avec un mix entre la culture autochtone, africaine et latine, ainsi qu’aux danseuses tziganes russes et aux danseurs bulgares. (vous avez sûrement du le voir sur mes réseaux sociaux, sinon n’hésitez pas à me suivre sur INSTAGRAM)

IMG_9396.JPG
Danseurs bulgares

La seconde soirée était la dernière soirée et faisait place à des spécialités locales d’une île grecque avec des danses et des costumes qui me rappelait un peu l’empire ottoman. La musique était vraiment super et nous en avons profité pour déguster quelques spécialités comme les huiles d’olive, les fromages ou encore acheter quelques véritables savons à base d’huile d’olive.

IMG_0157 (2)
Huile d’olive de Grèce, importée
IMG_0158 (2)
Produits grecs importés
IMG_0152 (2)
Danseurs de Grèce

Je tiens à préciser que ces festivals sont gratuits et accessible à tous ce que je trouve particulièrement génial.