Promenade dans Bologne

Bologne est une ville où je me suis arrêtée plusieurs fois pour le travail, mais que je n’ai jamais pu vraiment visiter. C’est pourquoi, lorsque j’ai eu l’occasion de m’accorder ces quelques petites heures, je ne les ai pas manquées et est pu découvrir la beauté de Bologne.

 

IMG_3443
intérieur d’un palais, près de la piazza Gavani

 

Véritable mosaïque culturelle, les rues du centre historique – Centro Storico – vous laisseront sans voix. Des palais de la Renaissance aux églises, la ville rouge se laisse dévoile autour d’une promenade à travers les passages archées  où se nichent des boutiques singulières

IMG_3577

BLOGà

Partis pour dîner dans le centre-ville, nous sommes passés à travers plusieurs points et sachez que vers 18h, le soleil était à son paroxysme, la lumière naturelle révélait chaque endroit sous son meilleur angle.

Bologne map.PNG
Plan de ma promenade à Bologne, pour vous situer chaque chose

 

Nous sommes passés devant la Basilique San Dominico. Puis, j’ai rapidement vu le Monumenti a Luigi Galvani qui est un physicien et médecin né à Bologne, à qui on  doit les travaux sur l’électricité animale et métallique. Autour de cette même place, se cache l’une des plus vieilles bibliothèques d’Europe – la bibliothèque Archignnasio – qui vous fera vous sentir comme un élève de Poudlard par son aspect et sa décoration.

blog4.PNG
Piazza Gabani où l’on retrouve la statue de Gavani et la bibliothèque Archignnasio

 

Puis, nous avons pris la direction de la Piazza Maggiore,  où se trouvent la Basilica di San Petronio, le Palazzio Bianchi et le Plazzio del Podesta. Cette place est une mosaïque de l’histoire de la ville où se marient les différents styles architecturaux de chaque époque qui érigea Bologne en capitale culturelle. Derrière se trouve une autre référence à l’époque romaine avec la Fontana di Netuno (Fontaine de Neptune).

IMG_3607

IMG_3492
Palais Bianchi et Basilica San Petronio
blog9
Basilica San Petronio

 

Enfin, nous avons terminé par les deux tours – Torri degli Asinelli e Garisenda, pour aller manger dans l’une des petites rues piétonnes.

IMG_3605IMG_3515IMG_3519

On dit qu’en Italie, le foyer gastronomique serait situé entre l’Emilie-Romagne et la Toscane. Ça tombe bien car, Bologne est la capitale de ER et est surnommée « la Grassa » (la grosse) donc préparez-vous à faire le pleins de saveurs et de bonnes choses ! On retrouve des vins, comme le Camperchi (vin de Toscane) ou encore le Morellino di Scanscano, en plus du fameux Chianti.

IMG_3536
Antipasti chez Bolpetta, à deux pas des tours de Bologne.

Pour la nourriture, les grands incontournables sont les Lasagnes, la Bolognaise qui comme le veut la véritable tradition de la région, se sert non pas avec des spaghettis mais avec des tagliatelles – tagliatelle al ragu.  On trouve aussi les crescentine – spécialité de la ville.

 

IMG_3425
Tagliatelle al Ragu
IMG_3590
Tiramisu maison de chez Pizzeria dall’Ospite

 

Enfin c’est aussi la ville de la mortadelle, d’ailleurs je me souviens que dans un restaurant que j’ai fait il y  a 2 ans, – il Ristorante Diana – on retrouve une énorme (je pèse mes mots) mortadelle en devanture.

Bologne n’est pas la ville de la pizza mais si vous souhaitez vraiment en manger une bonne, dans une pizzeria assez traditionnel (pas un attrape-touriste) vous pouvez aller à Pizzeria dall’Ospite (pizza à partir de 5 €), avec leur tiramisu maison qui est juste une tuerie ! Enfin, un restaurant que j’ai adoré et qui est une belle expérience culinaire de la cuisine italienne – Bolpetta dans le centre historique (derrière les deux tours).

Bologna (26)

Bologna (29)
Une boutique sous les arches

 

Le soir, la ville est très animée car c’est une ville dynamique et jeune que de nombreux étudiants ont choisi pour y poursuivre des études. Ville culturelle par excellence, c’est ici qu’a été signée la Convention de Bologne qui instaure le système LMD (Licence Master Doctorat) partout dans l’Union Européenne. C’est encore là que l’influence dans les recherches historiques et archéologiques a trouvé une nouvelle dynamique grâce à l’Ecole de Bologne. Bref, vous l’aurez compris, la culture est omniprésente que ce soit à travers ces nombreux musées, galeries et monuments architecturaux.

f
Fenêtre secrete – via Piella.

Et vous? Etes vous déjà allé à Bologne? Projetez-vous d’y aller? N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

 

10 Choses à photographier à Zagreb

translate

DSCF1126

Malgré la ruée vers la Croatie – surtout les côtes – ces dernières années, Zagreb demeure une destination méconnue du grand public à l’instar de ses voisines Budapest et Vienne. Pourtant, la ville est une destination agréable et abordable que j’ai aimé découvrir en me laissant surprendre par sa fantaisie et sa joie de vivre.

Gornji Grad – la Ville haute *****

Il s’agit sûrement de l’endroit le plus pittoresque de la ville qui débute depuis la Cathédrale et remonte le haut de la ville. D’ailleurs un funiculaire (ci-dessus) permet de relier le haut et le bas de la ville, si typique. Il faut savoir se laisser surprendre par ses maisons pastelles et colorées et fureter à travers les rues pavées qui vous mèneront vers des palais baroques qui accueillent aujourd’hui les différents ministères.

DSCF1125.JPG
façade colorée et maisons pastelles dans ce vieux quartier
DSCF1129
Le parlement croate est ici

Le musée des Cœurs Brisés **

Il se trouve lui aussi dans Gordnji Grad, et est pour moi l’ « attraction » incontournable de la ville car il retrace les relations catastrophiques aux fins souvent cocasses voire inattendues de particuliers qui ont fait don de l’objet symbolisant ce déboire amoureux. Honnêtement entre les menottes fourrures et la pendule Skype indiquant l’heure de la rupture, je ne parvenais plus à imaginer les relations qu’ont, un jour, entretenues tous ces gens. Pour la petite info, vous pouvez vous-même contribuer au musée ! infos ici

DSCF1115.JPG
Au marché, des femmes en costume traditionnel

Autre petite trouvaille aussi chaleureuse que atypique, le marchéDolac – de la ville avec ses fleurs, ses saveurs, et cette atmosphère. En plus, chanceuse que je suis, j’étais précisément le jour où la ville avait revêtit ses costumes d’époque.

Les « licitar« , un coup de cœur pour la ville *****

DSCF1086.JPG
En contrebas de la Cathédrale se trouvait une boutique qui vendait des petits cœurs rouges qui ont tout de suite attirés mon attention. Jadis, un biscuit, aujourd’hui de cire, ils se font partie intégrante du folklore croate, puisque chaque ville à le sien ! En plus, c’est un souvenir abordable et si typique à ramener.

DSCF1107.JPG
Cathédrale de Zagreb, …Un secret : à l’intérieur vous trouverez les anciens glyphes d’un alphabet disparu.

La ville basse ****

C’est le cœur battant de la ville qui ne s’arrête jamais entre commerces, concerts de rues, de la foule, et lieux de vie.

DSCF1167.JPG
Centre ville de Zagreb

Atmosphère différente avec ses bâtisses austro-hongroise cette partie de la ville nous rappelle que Zagreb fut elle aussi un centre culturel influent au XIXème siècle. D’ailleurs, de nombreux parcs sont le théâtre de concerts de musique comme le Zrinjevac Park qui a aussi une horloge météorologique d’exception.

DSCF1066.JPG

La nuit venue, c’est aussi cette partie de la ville qui s’anime dans une ambiance chaleureuse qu’on ne devinerait pourtant pas d’un premier abord. D’ailleurs, c’est par là que j’ai découvert sûrement les meilleurs gâteaux du pays (non je n’exagère pas) à la pâtisserie Vincek avec un choix incroyable de douceurs… De toutes les couleurs, les tailles, les goûts et les fantaisies…

DSCF1156.JPG
En grande fan de chocolat, je n’ai pas pu résister !!!

 

DSCF1162
ça se mange vraiment mais c’es un peu cruel de manger Pikachu non?

Quelques petites découvertes sur place

DSCF1150
une planète?

1. Le park Maksimir, juste en face du stade du Dynamo Zagreb, se trouve un zoo et son parc dans une atmosphère très XIXe siècle. J’ai toujours trouvé cette localisation cocasse de mettre un stade de foot juste en face d’un zoo…

2. A Zagreb, il y a 9 globes qui sont disséminés un peu partout mais pas n’importe comment. En fait, ils représentent les planètes du système solaire et sont placés à l’échelle dans la ville.

3. Le jardin botanique est ma plus belle trouvaille, avec un jardin zen et une exposition à l’intérieur.

DSCF1174.JPG

Informations

DSCF1048.JPG

Honnêtement la ville est très abordable et on trouve de quoi se restaurer pour un bon prix. Comme c’est une petite capitale, je l’ai parcouru à pied et je vous recommande d’en faire de même surtout si vous aimez flâner entre ses rues pavées et ses bâtisses rénovées aux couleurs d’un passé glorieux. Les gens sont vraiment agréables et la ville est très sûre.

Comme il faut marcher pour visiter les choses (c’est un peu bête de le faire en voiture car on ne voit rien), il vaut mieux un temps agréable et pas trop froid ou trop chaud. Perso, je l’ai faite en Septembre justement pendant le festival folklorique et je suis revenue après de octobre à décembre (que je déconseille). Honnêtement, visitez la ville durant la belle saison – de mai à septembre.

Autre dernier tip : sincèrement le guide édité par la ville de Zagreb est vraiment parfait et existe dans de nombreuses langues, plutôt que d’en acheter un, allez à l’Office du tourisme.

zagreb.PNG
Souvenirs de Zagreb

Et vous, êtes vous déjà allé à Zagreb?

 

Mes voyages, une histoire sans fin

Aussi loin dont je me rappelle, j’ai toujours aimé voyager. Je me remémore encore ces moments où je parcourais les pages du livre de mon père sur «  les 100 merveilles du monde » qui vous emmenait à Hong-Kong, en Islande, au Botswana ou encore en URSS (oui c’était un vieux livre que j’ai encore d’ailleurs! ) Un véritable bonheur pour moi, car  j’ai toujours aimé aller à la rencontre de l’autre, de nouvelles cultures, découvrir un monde si vaste…. Voilà ce à quoi j’aspire ! S’il est vrai que je n’ai pas vraiment encore repousser les limites de l’Europe et du Proche-Orient ça n’empêche que j’en rêve ! L’aventure dans le Grand Ouest, ou les mystères de l’Orient.

Les pays que je rêve de visiter

C5GSaAtWIAAwG45

Les Etats-Unis, Manhattan, les grands espaces du Colorado et des Rocheuses, le mode de vie californien new-age et green de San Francisco, la Louisiane, autant d’espaces que je rêve un jour de découvrir…

Moraine_Lake_17092005.jpg
image wikipedia

 

Le Canada, les grands espaces et cette architecture héritée des premiers colons qui ont instauré le Jour de Grâce, plus d’une destination, un rêve !

The_Great_Wall_of_China_at_Jinshanling.jpg
Muraille de Chine – image wikipédia

 

La Chine, multimillénaire, un pays aux mille facettes, de Hong-Kong à Shanghai ou encore à la Grande Muraille de Chine

SL_C20_Gamla_Stan,_Stockholm.jpg
Stockholm – picture wikipédia

 

Les pays scandinaves, pour moi un véritable modèle de mode de vie ! entre H&M et Ikea, pour les choses les plus connues, je rêve aussi de voir le royaume de la Reine des Neiges ou encore les rênes du Père Noël en Laponie.

A_close-up_of_Hawa_Mahal
image wikipedia

 

L’Inde, entre spiritualité et tradition, cette mosaïque culturelle aussi riche qu’impressionnante m’a toujours attirée à travers son cinéma et son art de vivre.

Les pays et villes que j’ai déjà visités

tropad.PNG

 

 

 

 

 

Paris romantique

Week-end culturel à Paris pour la Saint-Valentin entre musée, shopping et balades.

translate

Il y a tant de façons de visiter Paris et tout autant d’apprécier. Il y a ceux qui viennent pour voir la ville-Lumière, ceux qui viennent pour sublimer leur amour ou ceux qui recherche la culture. Enfin, il y a ceux qui sont de passage et ceux qui restent pour le travail ou leurs études… Bref, Paris c’est la ville qui ne vous laissera pas indifférente que vous l’aimiez ou bien la détestiez. J’ai souvent l’habitude d’y aller que ce soit pour le travail, rejoindre un train ou encore juste pour le plaisir ! Pourtant il y a des endroits dont je ne me lasserais jamais de voir et revoir.

Ce que j’ai fait durant ce beau week-end ?

Flâner dans les rues parisiennes

paris24
Près du théâtre de la Madeleine

Les musées

paris1
Leçon de peinture réaliste au Petit Palais

Paris est LA ville culturelle par excellence, que vous aimiez la musique, l’art, les expos… Vous ne vous ennuierez jamais. Si de coutume, j’aime beaucoup le Louvre, dont j’ai découvert la dernière aile ouverte dédiée à l’art islamique pour mon plus grand bonheur, cette fois-ci, j’ai opté pour le Petit Palais.

Paris23.PNG

Inauguré pour l’exposition universelle tout comme le Grand Palais, il est dédié à l’art classique et Belle-Epoque. Entrée est gratuite.

Les Galeries Lafayette

Même si je ne peux espérer dévaliser Dior ou Elie Saab, j’adore aller aux Galeries Lafayette Bd Haussmann. Véritable temple de la mode, l’architecture est incroyable.

Le quartier latin

Même s’il s’agit d’un classique pour beaucoup, je n’ai vraiment visité ce quartier que la dernière fois où je suis venue à Paris, hier ! Mais j’ai adoré, c’est vraiment l’image du Paris des cafés, des croissants, de l’art un peu bohème, des façades si typiques.

nd

Si vous marchez en direction de la Seine, vous vous retrouverez vite sur l’île de la Cité pour admirer Notre-Dame. Pour ceux qui ne le savent pas, il est possible de monter sur les tours de Notre-Dame et de s’offrir une vue incroyable de la ville.

5/ Les Champs Elysées et le pont Alexandre III

om
C’est pour moi, le pont le plus romantique par excellence qui traverse la Seine avec Elégance.

Insolite

erre

Paris est une immense capitale européenne, et si vous allez d’un quartier à l’autre, vous ne trouverez jamais la même atmosphère. Ainsi j’ai été surprise de voir que près de la Gare Montparnasse (gare qui vous emmène à l’Ouest et notamment en Bretagne) il y a un nombre incroyable de crêperies dans la même rue ! Sérieusement.
J’ai aussi vu l’immense cathédrale orthodoxe quai Branly, inaugurée dernièrement, qui s’offre une place de choix près de la Tour Eiffel.

tour-eiffel
Vue depuis le Trocadéro

Ce que j’en ai pensé

Encore un superbe weekend culturel à Paris, bon certes le climat n’étais pas vraiment au rendez-vous mais j’ai pu encore une fois apprécier tout ce que la capitale a de mieux en terme de culture.

dsc06309

Une journée au Mont-Saint-Michel

Passer sa journée au mont Saint Michel pour partir à la découverte d’un nouvel endroit en Normandie.

translate

Le Mont-Saint Michel c’est un peu un sanctuaire que l’on aime découvrir ou redécouvrir… Le tout étant de le faire avec un temps ensoleillé, pas comme nous, perdus entre les brumes et la pluie… En bref, un temps typiquement Normand 😛 Je rigole…

10945786_10206143568205936_249518147795815184_o

Rocher d’exception comme posé dans la baie marécageuse du Mont-Saint-Michel, c’est un site incontournable à visiter en France. A l’origine, c’était pourtant un endroit de pèlerinage pour tous ceux qui souhaitaient s’adresser à Saint-Michel. Et, même, au Moyen-âge, l’abbaye qui surplombe le rocher avait été construite de façon à brandir la statue de l’archange tel un étendard.

Ce que j’ai visité

11026171_10206143564565845_8825922125154606626_o

Outre le fait d’arpenter les petites ruelles du village et me glisser à travers les passages, j’ai visité l’Abbaye du Mont qui est vraiment magnifique. Sachez qu’elle renferme même un cloître en son sein et que l’architecture demeure préservée, ce qui relève de l’exploit vu l’humidité et le sel environnants !

dsc02717

11024673_10206143553405566_2976886945682497546_o

Certes, il n’est plus possible de se garer en bas du Mont, mais  les travaux titanesques lui ont permis de désensabler et lui redonner sa stature naturelle d’îlot entouré d’eau lorsque revient la marée. Il suffit de prendre les navettes et d’entrer par sa porte typique, que les pèlerins –mêmes empruntaient, en se laissant guider par les petites rues étroites et les anciennes bâtisses, remontant à un temps sans doute révolu.

followme
L’endroit est si unique que même le plus célèbre couple d’Instagram : Follow me to Nataly et Murad Osmann ont posé leurs objectifs le temps d’immortaliser une pose devant le rocher plus que millénaire. Aujourd’hui, cet endroit est toujours aussi magique, avec le soleil, la brume, la nuit, la marée, de toute les façons déclinables possibles, la lumière n’est jamais la même. Seule demeure cette sensation lorsque vous le contemplez.

 

dsc02715

J’ai aussi appris les légendes les plus folles au sujet de la baie, puisque j’ai fait un covoiturage blablacar avec une des guides du site ! Rien de plus géniale que d’apprendre un peu plus sur cette endroit.

10998007_10206143572886053_4408731961850534143_o
Par exemple, sachez que selon certaines « légendes urbaines » le Mont-Saint-Michel serait situé sur un axe qui relie différents lieux dédiés à Saint Michel en Europe, en partant de l’ancien monastère consacré à Saint Michel, sur l’île Great Skelling en Irlande, puis par St Michael’s Mount en Cornouailles, jusqu’au Monte Gargano dans les Pouilles italiennes, l’île de Délos en Grèce, et la Lydie où Saint Georges aurait tué le dragon. Une bonne histoire pour Dan Brown, n’est ce pas ?

J’ai aussi tenté de manger « local » et j’ai donc vu la célèbre Mère Poulard sur sa pancarte de métal, mais j’avoue ne pas y avoir mangé. Pourtant, comme tout le monde, j’ai entendu parler de cette fameuse omelette de la Mère Poulard, faite d’œufs et de crème fraîche, abondamment battus en neige dans une bassine de cuivre avec un long fouet sur un rythme spécial que peuvent entendre les passants avant d’être cuite dans une poêle de cuivre sur un feu de bois.

dsc02755

Ce que j’en ai pensé ?

L’endroit est magnifique et vaut vraiment le détour surtout pour son site d’exception, son architecture et sa baie ! Cependant, outre la météo très capricieuse, j’ai encore une fois été déçue par la difficulté de trouver un endroit sympathique pour déjeuner…On sent bien qu’il ne s’agit là que de cuisine vite-faite pour attrape-touristes. Et, si vous rechercher une véritable gastronomie normande comme il se doit, je vous déconseille vraiment de tenter de la trouver au Mont …Mais plutôt chez l’habitant. Plusieurs fois, je suis allée au Mont, et à chaque fois, la même déception dans des établissements différents. Peut-être n’ai-je pas testé les bons restos.
Et donc je suis preneuse si quelqu’un connaît une bonne adresse !

dsc02668

Aussi je trouve cela un peu dommage que les boutiques de souvenirs pour touristes aient remplacé de véritables magasins normands promouvant notre belle région…Mais bon, après tout, cela reste fort agréable de s’y promener !!!

11025882_10206143568005931_4533509635263318475_o

Voilà pour ma petite expérience du Mont-Saint-Michel. Avez-vous déjà visité cet endroit ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous aimé ?

SENS UNIQUE BOX

Presentation of Sens Unique Box. Parfums #luxe #beauty

Comme vous avez sûrement dû le lire sur mon compte Instagram, il me tenait à cœur de partager avec vous, cette petite trouvaille: la Sens Unique Box. Petite box de parfum dans la même veine que Mylittlebox ou Birchbox, il s’agit d’un petit coffret vous permettant de découvrir des parfums différents vendus chez Sens Unique autour d’un thème.

img_0569
C’est donc 6 fioles de 2mL de fragrances de niches, rangées dans un écrin de boîte à la fois sobre et élégante qui n’est pas sans rappeler le chic à la française. Soit 12 mL de véritable parfum à découvrir chaque mois, puisqu’il faut le préciser que les box ne contiennent aucune eau de toilette.

Pourquoi est-ce le cadeau idéal pour soi et pour les autres ?

Et bien, cela permet de découvrir de nouveaux parfums : 5 autour d’un thème et le 6 qui est surprise. Ainsi, naturellement, pour la box de décembre, le thème était Noël et les parfums étaient :

madelaine

Eau de Madeleine de Au pays de la Fleur d’oranger, Madarine Sultane de Alexandre J, Secrets du Paradis Rouge de Jul et Mad, Noel au Balcon d’Etat Libre d’Orange, Chaleur Gitane de Paul Emilien et Péché Cardinal de MDCI. Photos Sens Unique
Vous pouvez les acheter à l’unité ou vous abonner pour plusieurs mois (infos ici).
L’un des avantages est qu’elles sont livrées partout dans le monde, ce qui est une excellente chose si comme moi vous avez une amie vivant à l’étranger qui recherche toujours des produits raffinés et français ou simplement, une copine expat’, nostalgique de son pays. Aussi, si vous décidez d’acheter l’un des parfums contenus dans la box, le prix de cette dernière vous sera déduit au cours de votre achat ! Perso, j’accroche complètement au concept d’autant plus que certains parfums de la sélection m’ont vraiment plu comme Chaleur Gitane – au début, je n’étais pas fan de l’odeur et en fait, une fois les premiers instants passés, j’ai trouvé le parfum très agréable et envoûtant. Enfin Noël au Balcon et Secrets du Paradis Rouge ont été mes coups de cœur.

 

Check my article on Sens Unique
Et pour plus de précisions sur la box car moi je ne fais que présenter un coup de cœur. N’hésitez pas à voir l’excellente review d’Harmonie sur son blog : Le Beau Temps

 

Sens Unique, un voyage olfactif d’exception

Voyage olfactif dans la boutique Sens Unique

sens-unique
Boutique Sens Unique – photo @sensunique

Cela commence par une histoire, comme un secret que l’on vous raconte sur quelqu’un que vous connaissez, ou encore une histoire à nous conter « cela parle d’une lune de miel à Marrakech, des orangers dans un secret jardin » ou encore « c’est la présence de Marlène Dietrich » ou plus encore « c’est la fraicheur d’un voyage en Provence »… C’est donc ainsi que Sens Unique vous invite le temps d’un voyage sensoriel au Pays du parfum.

 

dsc05910
J’ai eu l’occasion de découvrir cet endroit au cours d’un goûter parfumé avec d’autres bloggeuses caennaises ! Une occasion d’embarquer dans la joie pour cette expérience d’exception.

dsc05916_1
Vous n’êtes plus à Caen ! Vous êtes ailleurs, dans un endroit cosy, presque un boudoir niché entre pierres apparentes normandes et mobilier baroque aux airs de tsarine. Bref, en toute intimité pour découvrir les odeurs qui vous feront chavirer.

dsc05926

Jadis, objet d’initiés, le parfum trouve sur la place Saint-Sauveur, son plus bel écrin. Avec une première boutique à Paris, en plein cœur du Marais, que je vous invite à découvrir.

dsc05885

Si vous n’êtes pas familière de l’univers de la parfumerie, ce n’est rien, Alina et Renata, vous confier tous les secrets de chaque parfum afin de trouver LE précieux élixir qui conviendra à vos envies. Ici, ce sont des passionnées qui vous feront voyager dans l’univers de chaque fragrance, en vous apprenant à distinguer les notes de tête et les notes de cœur, pour chaque mélange aussi envoutant soit-il… L’enseigne immerge vos sens dans des effluves de marques aussi inédites qu’exclusives : Parfumerie Générale, SkinCare, Nabucco, Beaufort London, etc., et les labels tels Jul & Mad Paris, Au Pays de la Fleur d’Oranger et 1907.

Ce que j’ai appris sur le parfum

dsc05915

1.       Si les marques les plus connues privilégient le flacon, chez Sens Unique c’est le contenu qui est mis en avant.
2.       Lorsqu’on sent un parfum, il existe plusieurs phases successives entre les notes de tête et les notes de cœurs. Chaque senteur s’ouvrant progressivement. Et on « rince » son nez en reniflant du café comme pour le remettre à zéro.
3.       On nous dit souvent de porter un parfum frais en été, et des parfums plus chaleureux en hiver mais, l’inverse est possible et les notes de ces derniers se réveilleront d’une meilleure façon.

dsc05899

dsc05872novembre

Les coordonnées de la boutique à Caen

capture

Concours – terminé

dsc05912

Parce que cette expérience incroyable n’aurait pas été possible sans vous qui me suivez sur Instagram, ou bien sur le blog, de Paris à Istanbul en passant par l’Amérique du Nord, MERCI BEAUCOUP.

bougie%201

Afin de vous remercier, je vous propose ce concours qui vous offre la chance de participer ensemble à ce voyage olfactif unique, dans la boutique Sens Unique de Caen, le 3 décembre prochain. Vous pourrez venir accompagnée d’une amie et participerez sur place à un tirage au sort qui vous permettra peut-être de remporter très chic bougie Paul Emilien issue d’une édition limitée. De plus, la gagnante remportera un bon de réduction de -10% à valoir dans toute la boutique !