A day to Bratislava

 

DSCF1360Aujourd’hui, direction Bratislava, la petite capitale de la Slovaquie pour une journée. J’y suis allée il y a déjà 4 ans mais voilà ce que le temps de ce moment me rappelle : voyager en Europe et surtout près du Danube.

Bratislava est très axée sur la culture : il y a beaucoup de musées, théâtres et d’autres institutions culturelles, et même un orchestre philharmonique…Si on passe outre les détails encyclopédiques, c’est un endroit à taille humaine qui se fait en une journée.

Bratislava (24)

Ce que j’ai fait ?

Bon, je n’ai pas vraiment l’âme du tour operator mais, honnêtement sans guide j’ai quand même pu voir beaucoup de choses de cette ville.

1/ le Théâtre National Slovaque
Arrivée au centre ville, le premier truc qui m’a frappé, c’est le contraste entre l’extérieur de la ville, teinté des années communistes et le centre ville, historique qui rappelle une architecture hongroise ou germanique… Parmi les constructions du XIXe siècle, j’ai vu le magnifique théâtre national slovaque.

C (12)

2/ Les statues
Le centre de Bratislava est pleins de statues assez fun un peu partout, il y a « Napoléon » et son bicorne en train de poser sur un banc, ou encore un paparazzi niché derrière un mur, un gentleman qui enlève son chapeau ou encore un homme au travail sortant d’une bouche d’égout.

 

Bratislava (55)3/ La porte Saint- Michel
Elle est tout au bout de l’artère principale de la vieille-ville, typiquement décorée comme on peut s’attendre en Europe Centrale. D’ailleurs, le centre ville est très propre, vert et vraiment agréable, et ce, malgré le temps très froid et gris que nous avions eu.

4/Découvrir la cuisine slovène ou boire un bon lait chaud

Très sincèrement, je n’ai pas vraiment essayé la cuisine croate mais j’ai pu me rendre compte des prix. C’est assez accessible et franchement j’ai bu un excellent lait chaud.

BONUS – Insolite
Bratislava - AlcoholJ’ai bien sûr fait un peu de shopping comme dans chaque endroit où je vais et j’ai ramené de l’eau de vie qui est typique de la Slovaquie et de la République Tchèque – la Slivovice ou encore Becherovka. J’ai pu essayer la première avec une copine qui venait de là. La seconde, je ne connais pas, mais je pense que c’est assez fort comme la première…

Les petits bus de transport – Prešporáčik
Je pense que ce sont des trains à touristes mais c’est drôle car on en voit beaucoup.

Prešporáčik train à touristes

Bratislava (47)Indira Gandhi – what ?
Il y a une stèle en l’honneur de Indira Gandhi en plein milieu de la ville. Je pense qu’elle est venu, on voit d’ailleurs le nom de son père Nehru, l’un des fondateur de l’Inde et du Pakistan indépendant.

 

Ce que j’en pense ?

Voilà déjà 4 ans que je suis allée à Bratislava car l’occasion c’était un peu présentée. Nous étions un petit groupe d’Erasmus au départ de Budapest car, depuis cette ville, il est facile d’aller d’un endroit à l’autre.  En train l’A-R m’avait coûté 17,5 euros. Sincèrement il faut faire cette jolie ville une fois dans sa vie, car cela donne une belle idée de la culture slovaque qui n’est pas sans rappeler un côté un peu germanique/ autrichien, bref typique de cette ville.

Le centre ville se fait à pied, pas besoin de prendre une voiture ou quoique ce soit, depuis la gare, prenez juste le bus vers le centre ville et profiter de vous promener d’apprécier cette jolie ville culturelle.

Bratislava (56)

 

 

 

 

Publicités