In October, I amsterdam

Je crois que vous l’avez compris sur mon compte Instagram : j’ai adoré voyager aux Pays Bas et tout particulièrement à Amsterdam ! Plus personne ne présente cette ville si singulière : ses vélos, ses musées, sa vie nocturne animée, son architecture si typique… bref une jolie destination pour un city break !

Voila 5 raisons qui font que j’ai adoré AMSTERDAM

Une vie culturelle aussi vive que diverse

Les canaux d’Amsterdam

Le point fort d’Amsterdam c’est bien que l’on ne s’y ennuie jamais ! Avec une quarantaine de musées et pléthore d’événements culturels, c’est bien là un lieu en constante mouvance qui ravira les aficionados de la culture. Outre le Rijksmuseum et le Musée Van Gogh, l’incontournable est sûrement la Maison Anne Franck! Mais prévoyiez d’y de bonne heure car il y a une queue énorme ! Sinon, vous pouvez aussi tenter d’autres musées moins connus mais qui vous raviront comme le musée d’Amsterdam dont la galerie des Tireurs civils se visite gratuitement. D’ailleurs ce musée possède un joli café aussi calme que charmant qui me fait penser aux petits cafés des universités britanniques.

Cour intérieure du Musée d’Amsterdam

Vous n’aimez pas la peinture ou l’Histoire, pas de problème, vous pouvez toujours opter pour l’un des nombreux musées à la thématique excentrique come Heineken Experience, le musée du Sexe (Sexmuseum), le musée du Cannabis, le musée des microbes…

Diamanterie Gassan qui se visite aussi comme de nombreuses usines ou magasins artisanaux

Par ailleurs le prix des musées est autour de 18/20€ donc pensez à prendre un pass musée ou culturel qui vous permettra de faire de belles économies tout en assouvissant votre soif de découverte !

Flâner à Amsterdam

S’il y a bien une ville difficile où vous pouvez sortir sans itinéraire et vous émerveiller c’est bien Amsterdam ! La ville aux mille canaux possède des rues trop mignonnes où de nombreux vélos accrochés un peu partout, viennent parfaire l’esthétique du cadre.


Et je vous recommande de parcourir la ceinture de canaux à pied ou bien, en vélo, pour faire un peu plus local. D’ailleurs, s’il y a bien une chose à laquelle il faut faire attention, ce sont les vélos ! Restez bien dans votre voie sur le trottoir car les vélos sont à Amsterdam ce que la voiture est à Paris : ils sont chez eux !

Les parking à vélos sont tres nombreux dans la ville. La vraie question est : comment font-ils pour retrouver le leur?


Je ne voudrais pas que vous vous fassiez assommer par un Hollandais armé d’un vélo !

Façade typique d’Amsterdam à deux pas du Vondelpark

En plus de cette architecture propre à cette ville, on peut s’arrêter dans le quartier du Jordaan, ou bien s’isoler au Begijnhof, sorte de cour intérieure cachée à deux pas du marché aux tulipes – Bloemenmarkt et la tour de la Monnaie.

Tulipes 🌷 l’emblème des Pays Bas
Bloemenmarkt, marché aux fleurs

La verdure dans le bithume

Une rue d’Amsterdam, pleine de verdure si atypique

La verdure s’invite partout en ville : aux fenêtres, devant les portes, dans la rue. C’est un peu un mélange subtil et à la fois mignon entre les murs en brique sombre et les touches de couleurs amenées par les pots de fleurs, les plantes grimpantes sur les murs. En plus, Amsterdam est une ville verte de part ses immenses parcs comme le Vondelpark, espace de liberté où les habitants viennent se relaxer dans ce havre de paix.


Sinon, il y a aussi le jardin botanique – Horticus Botanicus ou encore Amstelpark, le Westerpark… Même si le printemps avec ses tulipes ou l’été sont plus propices à visiter ces endroits, l’automne est aussi magnifique avec ses arbres aux couleurs multiples.

Vondelpark

L’ouverture d’esprit et le multiculturalisme

Ce qui m’a le plus agréablement surpris est que les gens sont zen et ouverts. Toutes  les cultures et les religions semblent vivre paisiblement ensemble dans cette grande ville cosmopolite. Personne ne semble se juger mutuellement et se sentir à l’aise.

Les Hollandais sont vraiment gentils et toujours enclin à nous aider ; à chaque fois, alors que nous nous arrêtions pour vérifier notre chemin, nous avions toujours une personne qui s’arrêtait et nous proposait son aide spontanément.

Visite de la pagode bouddhiste en plein coeur des canaux d’Amsterdam. (Gratuit)

Nous avons par exemple visité une pagode bouddhiste et une église juste après dans le centre d’Amsterdam. Mais sachez qu’il existe aussi une synagogue portugaise, des mosquées etc… Tout comme la nourriture, vous trouverez de tout : des restos italiens, surinâmes, indonésiens, turc.

Cuisine indonésienne

C’est aussi un endroit libre ou la créativité à sa place. Nous avons visité par exemple, les anciens chantiers navals reconvertis en gigantesque site d’art avant-gardiste, de création ou encore de renouveau dits NDSM.

Anciens chantiers de la Ndsm reconvertit en ateliers d’art avant gardiste. C’est accessible par un ferry que l’on prend derrière la Gare centrale

Le Shopping

Magna Plaza, un centre commercial de luxe en plein coeur d’Amsterdam, place du grand Dam. Son architecture historique a été conservée et un grand lustre trône en cristal trône au centre de l’édifice

Oui, en grande accro du shopping que je suis, Amsterdam est aussi un bon endroit ou faire les magasins vu la taille de leur PRIMARK, ou encore la présence de marques que l’on ne retrouve pas partout en France : Lush, Rituals, Stradivarius… Vous ai-je aussi dit que les Hema sont gigantesques et à foison !!!?

Bref, vous l’aurez compris, je suis revenue avec plus de sacs que je ne suis venue…

Craquage shopping chez Primark Amsterdam

Ce que j’ai moins aimé : la vie nocturne

A deux pas du Quartier Rouge ( Red Light District) en pleine nuit, le long des canaux

Bien que l’un des points d’attraction d’Amsterdam de la ville soit la vie nocturne je n’ai pourtant pas plus aimé. Le bon côté c’est qu’il y a toujours du monde et que l’on peut se promener tranquillement, boire un verre, dîner sans restriction. La ville semble toujours en ébullition c’est agréable de voir qu’il n’y a pas de limites.

Un café brun, sorte de pub local.

En revanche, je trouve un peu dommage que le Quartier Rouge (Red Light District) soit une « attraction » touristique de même que le fait de ne croiser que des touristes fumant du cannabis dans la rue alors qu’il y a des coffee shops pour cela. Les habitants doivent être un peu excédés avec ce type de comportement…
Alors qu’en dire vraiment à part qu’on se sent un peu voyeur après avoir parcouru cette avenue remplie de vitrines roses avec des femmes dedans ??? Bon certains doivent sûrement se sentir différent mais bon sachez que des milliers de curieux s’y presse chaque soir ^^.

Etrange magasin …

Perso, même si cela peut être intrigant, ce n’était vraiment mon truc. Imaginez que certains touristes viennent en famille ? Comment expliquer ce que font les dames à moitié nues dans la vitrine???
Sans doute sommes-nous trop prudes pour cela. En tout cas sachez que pour ceux qui s’intéressent de près au sujet, il y a existé même un musée de la Prostitution…

Et vous, êtes vous déjà allé à Amsterdam ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités