[Photos-Diary] BPW Canada Convention

Avec une amie, nous avons été contactées pour prendre les photos de la Convention annuelle de BPW Canada (Business and Professional Women) qui célébrait le 70e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme des Nations Unis.

Au programme, conférences et discours sur la place des femmes et leur situation à travers le monde et la société, la présence du maire de la ville d’Ottawa, Gala de bienfaisance avec une salle de ventes aux enchères. Retour en images sur ce bel événement, en espérant que vous apprécierez les photos.

Le gala a eu lieu au prestigieux hôtel Château Fairmont-Laurier

Les photographies de l’évènement ont été remises à BPW Canada

IMG_0110 (2)IMG_0109 (2)_edited
IMG_0134 (2)
Foulard aux couleurs de l’association BPW Canada
IMG_0297 (2)
Intérieur de l’hôtel Château Fairmont-Laurier
IMG_0250 (2)
Le dessert
IMG_0140 (2)
Vente aux enchères au profit de plusieurs associations

[Event] Festival Back to Vintage Caen – 1ere édition

Comme je l’ai abordé dans un mon article précèdent, le salon Back to Vintage Caen a eu lieu pour la première fois à Caen le 17 et 18 mars 2018! Première réussite puisque de nombreux afficionados du vintage et curieux se sont pressés tout au long du weekend au Centre des congrès de la ville pour découvrir les années 1950, 1960 !


Au programme, en plus des nombreux exposants : Concerts, cours de danse rock-n ’roll, défilés de pin-up et élection de Mr et Mrs Vintage ! Nul besoin de prendre une machine à remonter le temps pour découvrir ce qu’il y a de plus fun à cette époque! Avec les copines bloggeuses, nous étions là avec notre stand vide-dressing ! Et quel plaisir ce fut de revêtir le temps d’un weekend des tenues d’époque colorées ou encore de se mêler à toute cette super ambiance dans la bonne humeur.

Je crois que les images en disent bien plus que les mots alors je vous laisse découvrir en image cet évènement ! En espérant qu’une Deuxième édition aura lieu l’année prochaine.

Vintage Market !

blog.JPG
Un vintage market avec plus de 40 exposants autour de la thématique des Trente Glorieuses. Une belle façon de chiner chemise rétro, robe Rockabilly ou encore objet d’antan. De jolis produits à (re) découvrir.

IMG_8399 (2)

IMG_8415 (2).jpg

Des stands originaux !

En passant par le food-truck ou encore le stand de dégustation de bières “La Kékette” (c’est le nom de la marque hein XD) ou encore de la voiture d’époque.

IMG_8413 (2).jpg
Une belle voiture rétro pour le stand du magazine Carlingue qui sera disponible en kiosque dès avril. La voiture est une 1933 Ford 3 Window. Très belle et dans un excellent état, car elle roule encore !
IMG_8420 (2).jpg
Les gâteaux rétro de la Fleur des Délices. Mon coup de cœur en gourmande que je suis !

Des animations tout au long du weekend !

Nombreuses animations étaient proposées pendant le weekend comme les cours de dans Rock’n’roll, l’élection de Mr et Miss Vintage ou encore des concerts qui nous ont fait swinguer même entre les rayons de notre vide dressing.

blog2.JPG

En autre on trouvait un barbier : Chez Max, un tatoueur Skulls and Bones, un visiotron (sorte de jukebox des années 60/70 vidéo), un trombinette et un food truck !

Tout ça en plus des expos de classic cars, moto etc…

Notre vide-dressing

29314076_10156054426768260_6310551725245726720_n
Notre team au grand complet : Delphine de La Bulle de Delphine, Marine, instagrameuse, Severine Wistiti, instagrameuse, Ingrid de Dress-Ing Blog, Harmonie, le Beau Temps, moi-même, Amélie Bloomwood, instagrameuse et Céline de C-Line Box, le blog;
BLOG&.JPG

Si vous l’avez manqué aucun problème ! Vous pouvez retrouver nos articles et même pleins de nouveaux sur le site Vinted !

L’élection de Miss et Mr Vintage

IMG_8462.jpg
Les participantes à l’élection de Miss Vintage. De très jolis looks qui les mettaient toutes en valeur ! C’est Emilie, la participante n°9 qui a gagné !

Avez-vous assisté à cette édition Back to Vintage ?

Pour information 2 dates de salons Back to Vintage sont à prévoir en Normandie dont une prochaine édition à Cherbourg puis une en fin d’année au Havre !:

29425773_1739115756108569_2962838296102442209_n.jpg

Un grand merci aux filles : Harmonie, tout spécialement MERCI,  à Sévérine, Céline, Delphine, Ingrid et Marine c’était super de passer du temps ensemble et à Amélie, c’était vraiment top de se recroiser à nouveau dans ce cadre aussi fun ! 

Un immense merci à Benjamin de la Gazette d’Hector qui a organisé ce salon !

Article rédigé en partenariat pour la Gazette d’Hector, organisateur du salon Back to Vintage Caen. Tous droits réservés

Vous serez surpris de découvrir la face cachée de Caen avec la visite « Petits mystères dans Caen »

Saviez-vous que la ville de Caen abrite une dame blanche officielle ? Que des maisons hantées existent vraiment dans le centre de Caen ou encore, que l’une des plus belles places de la ville  avait un tout autre visage – plus sombre ?

Eh bien pas moi  ! C’est grâce à la visite « Petits Mystères dans Caen » que j’ai appris toutes ces choses et bien d’autres ! Il s’agit d’une visite insolite proposée par l’office du tourisme de Caen et Petit Meurtres entre Amis qui vous fait découvrir la face mystérieuse de Caen en abordant les faits tragiques, les légendes urbaines ou encore les histoires glaçantes de fantômes ou de maisons hantées. Une façon originale d’aborder l’Histoire de la ville avec ces petites histoires qui se mêlent à la Grande.

IMG_8272 (2)_edited
Pourquoi ce grand dessin sur cette pharmacie?

 

De la grande Histoire aux les petites histoires mystérieuses

Entre fantômes mondains qui s’incrustent joyeusement aux réceptions données dans l’un des hôtels particuliers de la ville, bête qui terrorisait les gens dans les années 1630 ou côté obscure des plus beaux édifices historiques, la visite est très intéressante et riche en rebondissements !

 

IMG_8279 (2)_edited
Pourquoi “Rue Monte-à-regret”?

 

Pendant une heure, on suit le parcours d’un condamné à mort à travers la ville en découvrant par exemple la signification des anciens noms de rues caennaises. Toutes les époques sont abordées sous cet angle sombre comme le Moyen-Age, la Révolution française particulièrement sanglante à Caen ou encore l’Ancien régime avec l’odieuse tour Chatimoine archétype de l’horreur carcérale de l’époque.

 

IMG_8285 (2)_edited
Si calme, pourtant autrefois, nous étions prêt d’un endroit des plus obscures…

 

 

IMG_8292 (2)_edited
Que se passait-il ici? Encore bien des questions que la visite saura répondre…

 

De la visite, ce qui m’a marqué le plus c’est la face obscure de l’Eglise Saint-Etienne le Vieux. L’église m’a toujours fascinée de par son état de ruine avancée mais aussi par le fait qu’elle n’est pas ouverte au public. Il s’agit vraiment d’un endroit que j’aimerai visiter si un jour la Ville de Caen en offrait l’opportunité et sa véritable histoire a encore plus attisé ma curiosité. En effet, j’ai toujours trouvé qu’il était curieux, que ce soit la seule église dans cet état à Caen dans la mesure où, souvent dans les bombardements ces édifices étaient évités ou alors, si par malheur ils étaient touchés, ils étaient reconstruits ce qui n’est pas le cas de ce bâtiment magnifique. Donc, en connaissant son histoire sinistre, sans vous spoiler, je crois que je comprend mieux son état et cela me fascine encore plus .

 

Mon avis

IMG_8296 (2)_editedHabituellement je ne suis pas vraiment adepte des histoires de meurtres, de fantômes et tout cela puisque l’âme sensible que je suis n’est pas vraiment à l’aise avec. Pourtant, je me suis laissé prendre au jeu de cette visite et j’ai même vraiment apprécié découvrir un peu la ville sous un aspect plus sombre.

La guide Anne était vraiment super et nous faisait part de chacune des histoires sans entrer dans des détails sordides qui choqueraient les plus sensibles. Du coup, la visite est accessible à tous et est très agréable ! Croyez-moi, les faits intrigants suffisent à vous donner un petit frisson surtout si vous choisissez la visite de nuit (ce que je vous recommande pour être dans l’ambiance).

La visite est un réel succès puisque près de 700 personnes se sont laissées tenter par l’expérience que propose l’office du tourisme de Caen et Petits Meurtres  en Amis ! Alors n’hésitez pas à la tenter car vous pouvez la faire en famille, entre amis bref…à vous de juger.

Remerciements :

Un grand merci à l’office du Tourisme et des Congrès de Caen la Mer – Normandie et à Petits Meurtres entre amis pour cette superbe visite !

 

Lancement de la collection Remix de chez SWAROVSKI 

Swarovski_Collection_Remix_2017

Je vous ai amené jeudi dernier sur Instagram à la soirée Swarovski afin de vous faire découvrir leur toute nouvelle collection de bijoux : la collection de bijoux REMIX. Champagne, essayages, rencontres, une belle soirée placée sous le signe du scintillement des strass.

Swarovski_Collection_Remix_2017

La collection REMIX est composée de bracelets en cristal SWAROVSKI qui peuvent s’associer simplement les uns aux autres grâce à d’innovants fermoirs magnétiques pour créer des bijoux uniques et personnalisables.  D’un simple bracelet, ils peuvent se changer en collier ras-de-cou ou sautoir. Les possibilités sont infinies et font de vos bijoux un résultat unique qui vous ressemble !

Mon avis 

En grande fan inconditionnelle de Swarovski, j’ai adoré le concept ! Je possède déjà une petite collection de la marque et leurs créations m,ont toujours plu car elles féminines et singulières.

Swarovski_Collection_Remix_2017

Pour moi, la bijouterie est une chose personnelle car elle est souvent liée à un certain affect ou reliée à une émotion. De ce fait, Swarovski permet enfin de pouvoir avoir une joaillerie qui colle au plus près à la spécificité de chacune. Car finalement, la bijouterie est le détail qui fera que votre tenue ou votre style sera complet et mémorable.  Tout est dans le souci du détail et c’est ce que j’ai aimé le plus dans cette collection.

Swarovski_Collection_Remix_2017

Comment ça marche ?

swar1.PNG
Estelle, une gagnante du concours, faisant le mannequin main pour les bijoux SWAROVSKI. Au centre, je porte mes 3 coups de cœurs.

Il suffit de choisir les pièces qui nous ressemble le plus – les basiques – qui feront notre signature. Puis, il suffit de les combiner au gré de notre imagination ou du style que l’on veut donner à notre tenue. On peut superposer les bracelets autour du poignet pour donner du volume et habiller une tenue classique, ou encore les combiner pour créer un ras de cou ou un sautoir raffiné qui viendra donner une dose de sophistication à une tenue de jour comme de nuit.

Swarovski_Collection_Remix_2017

Enfin, l’idée est de laisser parler sa créativité : superposer, agréer un vêtement, enrouler autour du cou, du poignet et pourquoi pas de la cheville. Bref ! Je vous laisse décider, vous êtes libre en la matière et il n’y a aucune règle à part celle de créer les vôtres !

J’ai adoré cette collection que je pense adopter prochainement et j’ai d’ores et déjà repéré les pièces que je porterais ^^ En revanche, j’espère que les bracelets seront peut-être un peu plus longs car certains étaient un peu justes pour mon poignet et pourtant, je pense qu’il est standard.

Swarovski_Cristal_2017

Adresse : 81 Rue Saint-Pierre, 14000 Caen / Téléphone : 02 31 85 08 43

Remerciements

Swarovski_Bracelets

Merci à Swarovski pour cette soirée et cette superbe présentation, avec un remerciement tout à fait spécial à Pauline ! Merci pour tout !

Swarovski_Caen_Boutique_2017

Sens Unique – lancement d’Altesse Mysore de Alexandre J. Parfums

La semaine dernière, j’étais invitée à découvrir le nouveau parfum “Altesse Mysore ” par Alexandre J, chez Sens Unique, la boutique de parfums de niche qui distribue cette marque.

IMG_0988

Autour d’un verre de rosé, nous avons fait connaissance avec l’équipe d’Alexandre J qui nous non seulement présenté le parfum Altesse Mysore, mais aussi la gamme “The Collector”. Altesse Mysore  raconte un voyage dans l’Inde des Maharajas de par son nom Mysore (Mysuru était l’ancienne capitale d’un royaume éponyme) mais aussi par sa fragrance. Les notes de tête sont poivre rose, élémi et ambroxan, avec des notes de cœur rose, jasmin et prune séchée, le tout sur des notes de fond de cèdre, benjoin, patchouli, vanille, musc blanc et de bois d’ambre.

o.46878.jpg
Altesse Mysore – image frangrancia

L’ensemble de la gamme The Collector d’Alexandre.J est une invitation au voyage qui nous transporte dans un univers foral et épicé, qui n’est pas sans rappeler l’Orient. Chaque couleur est un mariage entre un mélange de fleurs et d’épices, et l’histoire du parfum se laisse raconter comme carnet de voyage à la croisée des routes. Les packagings sont toujours très travaillés, rappelant le luxe et l’opulence propre à ses contrées si lointaines qui ont toujours su fascinés l’Occident.

Alexandre J Parfums

Mandarine sultane vous invitera à découvrir les Jardins de l’Alhambra, Altesse Mysore, la volupté de l’inde, Golden Oud m’inspirait les nuits orientales… Bref, je vous laisse découvrir en images.

Alexandre J Parfums

Pour ma part, je me laisserai bien tenter par Mandarine Sultane (le bleu), ou encore le petit nouveau Altesse Mysore (le rose). Je vous encourage vivement à vous rendre chez Sens Unique, pour découvrir ces petites merveilles.

Sens Unique Caen – Place Saint Sauveur – 14 000 Caen

Vous pouvez (re)découvrir cette parfumerie avec mon article

IMG_3663

Sens Unique, un voyage olfactif d’exception

sens-unique
Boutique Sens Unique – photo @sensunique

Cela commence par une histoire, comme un secret que l’on vous raconte sur quelqu’un que vous connaissez, ou encore une histoire à nous conter « cela parle d’une lune de miel à Marrakech, des orangers dans un secret jardin » ou encore « c’est la présence de Marlène Dietrich » ou plus encore « c’est la fraicheur d’un voyage en Provence »… C’est donc ainsi que Sens Unique vous invite le temps d’un voyage sensoriel au Pays du parfum.

 

dsc05910
J’ai eu l’occasion de découvrir cet endroit au cours d’un goûter parfumé avec d’autres bloggeuses caennaises ! Une occasion d’embarquer dans la joie pour cette expérience d’exception.

dsc05916_1
Vous n’êtes plus à Caen ! Vous êtes ailleurs, dans un endroit cosy, presque un boudoir niché entre pierres apparentes normandes et mobilier baroque aux airs de tsarine. Bref, en toute intimité pour découvrir les odeurs qui vous feront chavirer.

dsc05926

Jadis, objet d’initiés, le parfum trouve sur la place Saint-Sauveur, son plus bel écrin. Avec une première boutique à Paris, en plein cœur du Marais, que je vous invite à découvrir.

dsc05885

Si vous n’êtes pas familière de l’univers de la parfumerie, ce n’est rien, Alina et Renata, vous confier tous les secrets de chaque parfum afin de trouver LE précieux élixir qui conviendra à vos envies. Ici, ce sont des passionnées qui vous feront voyager dans l’univers de chaque fragrance, en vous apprenant à distinguer les notes de tête et les notes de cœur, pour chaque mélange aussi envoutant soit-il… L’enseigne immerge vos sens dans des effluves de marques aussi inédites qu’exclusives : Parfumerie Générale, SkinCare, Nabucco, Beaufort London, etc., et les labels tels Jul & Mad Paris, Au Pays de la Fleur d’Oranger et 1907.

Ce que j’ai appris sur le parfum

dsc05915

1.       Si les marques les plus connues privilégient le flacon, chez Sens Unique c’est le contenu qui est mis en avant.
2.       Lorsqu’on sent un parfum, il existe plusieurs phases successives entre les notes de tête et les notes de cœurs. Chaque senteur s’ouvrant progressivement. Et on “rince” son nez en reniflant du café comme pour le remettre à zéro.
3.       On nous dit souvent de porter un parfum frais en été, et des parfums plus chaleureux en hiver mais, l’inverse est possible et les notes de ces derniers se réveilleront d’une meilleure façon.

dsc05899

dsc05872novembre

Les coordonnées de la boutique à Caen

capture

Concours – terminé

dsc05912

Parce que cette expérience incroyable n’aurait pas été possible sans vous qui me suivez sur Instagram, ou bien sur le blog, de Paris à Istanbul en passant par l’Amérique du Nord, MERCI BEAUCOUP.

bougie%201

Afin de vous remercier, je vous propose ce concours qui vous offre la chance de participer ensemble à ce voyage olfactif unique, dans la boutique Sens Unique de Caen, le 3 décembre prochain. Vous pourrez venir accompagnée d’une amie et participerez sur place à un tirage au sort qui vous permettra peut-être de remporter très chic bougie Paul Emilien issue d’une édition limitée. De plus, la gagnante remportera un bon de réduction de -10% à valoir dans toute la boutique !

Instameet Caen      

 


Le samedi 18 juin, a eu lieu le 1er Instameet à Caen de la communautés des instagramers caennais et rouennais
dont 12 parmi nous avaient été conviés pour cette journée unique, durant laquelle nous avons pu découvrir Caen et ses alentours d’une façon originale entre ses lieux insolites et ses expositions captivantes.

img_4433

La journée fut assez dense que j’ai bien du choisir un axe pour vous en montrer le maximum. C’est pourquoi j’ai opté de suivre notre “feuille de route” par thématique. Bien sûr, une journée ne suffit pas à résumer Caen ou encore la Normandie, c’est pourquoi je ferai un article plus détaillé sur la ville de Caen, prochainement. A SUIVRE DONC.

Caen, ville du Débarquement de Normandie

DSC04373.JPG
Statue devant le Mémorial de Caen

Eh oui, souvent nous avons tendance parfois  à ne pas forcément y penser, mais c’est bien en Normandie qu’à eu lieu ce qui permit la libération de la France du nazisme. Le D-DAY, 6 Juin 1944 eut lieu sur nos plages. Pour l’occasion, nous avons commencé la visite par le Mémorial de Caen, et sommes allés à Arromanches-les-Bains pour visionner le film “100 Jours en Normandie” que je vous recommande !!!!

1/ Le Mémorial de Caen

Chute du mur de Berlin, 1989

Nous avons commencé la journée au Mémorial de Caen, qui est un musée relatif à la Seconde Guerre Mondiale (WWII). D’ordinaire, j’aime beaucoup cet endroit car, en plus de son expo permanente et de toutes ses réflexions sur la WWII et ses conséquences (comme la Guerre froide), c’est le théâtre régulier de conférences diverses sur la culture, l’histoire, la géopolique, la société.

C’est vraiment un endroit intéressant fourmillant de mille et une choses à vous faire découvrir …cela se décompose entre plusieurs parties : vous avez d’une part l’exposition permanente en elle-même sur le débarquement de Normandie et la WWII, puis il y a des parties annexes comme le Jardin Canadien ou encore le Bunker. Je recommande vraiment d’y aller car c’est tres bien expliqué et présenté


Les réserves du Mémorial

Nous avons pu voir en exclusivité un lieu insolite habituellement fermé au public, les réserves du Mémorial. C’est un peu une caverne d’Ali Baba où les pièces des expositions mais aussi les dons des particuliers sont entreposés. On retrouve toutes choses d’époques : du matériel militaire, des objets contemporains de l’époque, des trouvailles insolites…

Bref, voici ci-dessous quelques exemples :

DSC04262
Casques militaires dans les réserves du Mémorial de Caen

Effets militaires :  une pochette militaire, des munitions retrouvées toujours avec leur douille, de vieux manuels contemporains, ou encore des vestes militaires des Alliés (Canada, Australie, Red Cross…)

Le bunker et le jardin canadien

Ensuite nous pouvions choisir de visiter librement le musée et, avec deux autres bloggeurs ( poke 😉 Harmonie et Raphaël) nous avons choisi d’aller au bunker et dans le jardin canadien.

Le bunker a été réaménagé en musée avec une exposition sur la WWII et je trouve que la lumière sombre met bien en perspective les objets montrés.

DSC04330

DSC04332
Carte et objets exposés dans le bunker

Après une petite promenade dans le jardin et sa cascade, nous avons déjeuné tous ensemble dans le restaurant du Mémorial  qui a une terrasse avec vue imprenable sur tout l’ensemble du jardin canadien.

DSC04349
Vue du jardin

 Le temps de discuter tous ensemble et de prendre des forces pour une après midi bien chargée.

Plus d’informations: http://www.memorial-caen.fr/

En route vers Arromanches-lès-Bains

DSC04513
Puis, nous avons quitté Caen, le temps d’une courte escale vers Arromanches, un village resté célèbre comme étant un des lieux historiques du débarquement de Normandie (nom de code : opération Neptune), et notamment pour le port artificiel qui y fut installé. Ce port permit de débarquer 9 000 tonnes de matériel par jour.

DSC04524

DSC04542
Vestiges du port artificiel de Malbury

Je Aujourd’hui, petite station balnéaire, les vestiges de ce moment historique sont néanmoins toujours visibles depuis la falaise, et, c’est ici que nous avons assisté à la projection du filme « Les 100 jours de Normandie » dans le cinéma circulaire Arromanches 360. Cette projection circulaire n’est possible que grâce à 9 projecteurs qui envoie en simultané les images sur les écrans et créent les effets escomptés.

Le film relate le débarquement de Normandie en images, pas besoin de sous-titres car les images sont parlantes et ce, peut importe la langue du visiteur. Le rendu est incroyable et, j’avoue que l’émotion passe vraiment bien, car moi-même (allez j’avoue tout) j’ai eu les larmes aux yeux sur un des passages (je n’en dis pas plus). En tout cas, je recommande vivement cette projection qui retrace parfaitement les étapes du D-Day de la meilleure façon possible.

DSC04529
Arromanches, vue de l’est, avec les vestiges du port Mulberry dans sa baie
Plus d’infos ici http://www.arromanches360.com/

Caen, ville médiévale

Caen est aussi une ville dont l’histoire médiévale est riche avec notamment du fait de Guillaume le Conquérant.

DSC04375

L’après-midi fut assez dense en visites, mais vraiment intéressante. Nous avons commencé par une visite de l’hôtel de Ville de Caen ! Ce qui était drôle, c’est que nous sommes arrivés en même temps que tout les mariages, car, le Samedi, ne l’oublions pas,  c’est jour de mariage! ( d’ailleurs certaines mariées étaient vraiment magnifiques même si toutes étaient très élégantes).

L’hôtel de ville :

Salle des mariages


Nous avons donc vu plusieurs salles comme la salle où l’on célèbre les mariages mais aussi des endroits non-ouverts habituellement au public comme le salon ou encore la salle à manger du maire…

Salle à manger du maire, d’ailleurs on retrouve ici un portrait de Charlotte Corday

Portrait de Charlotte Corday

Ensuite, après avoir emprunté les escaliers, nous avons pu accéder au comble de l’hôtel de ville, et ainsi, c’est lui au plus haut point du bâtiment.

 Entre temps, nous avons visité l’Abbaye Saint-Étienne, car la particularité de la mairie de Caen est qu’elle se trouve dans l’Abbaye appelée aussi « Abbaye aux Hommes » , là où se tient d’ailleurs une église « Saint-Étienne ».

Vue depuis le toit de l’Abbaye aux Hommes


L’Abbaye aux Hommes.

Abritant la mairie depuis les années 1960, elle offre un très bel ensemble architectural construit entre les XIe et XVIIIe siècles.

Fondée par Guillaume le Conquérant, elle aurait été construite comme œuvre d’expiation pour les péchés commis par le couple ducal formé par Guillaume le Conquérant et Mathilde de Flandre.

Détail du tableau situé dans le réfectoire, Guillaume le Conquerant y est representé à la façon d’Alexandre le Grand ( XVIIIe siècle). Le tableau représente la Bataille d’Hastings


En effet, lorsque 1050, Guillaume épouse Mathilde,  il se heurte à une interdiction par le Pape Léon IX, pour des raisons de consanguinité (ils étaient cousins au 5e degré). En contrepartie du pardon accordé par le Pape Nicolas II, ils fondent à Caen en 1059 deux abbayes bénédictines : l’abbaye aux Hommes dédiée à saint Étienne, et l’abbaye aux Dames dédiée à la Trinité. Au-delà de cela des raisons politiques sont avancées notamment pour l’interdiction du mariage mais aussi quant à la construction de ses abbayes.

Ce sont donc des moines bénédictins qui ont vécu ici, cet ordre étant connu pour sa grande austérité dans sa pratique ascétique  ( pas de contact avec l’extérieur, manger dans le silence, pas un mot…)…

Il s’agit d’un planning de tâches, le kanban de l’époque médiévale

Le  cloître


Les moines ne pouvaient pas avoir de contact avec l’extérieur, ils devaient se tourner vers Dieu et donc la seule ouverture était vers le ciel.


Le réfectoire

le réfectoire a été construit au moment de l’abbaye. Il était l’endroit où manger les moines en silence, et plus tard, lors ce que l’abbaye fut transformé en lycée, il conserve sa fonction de réfectoire. Aujourd’hui il Sagis d’une salle. Si vous remarquez, il y ait un tapis sur l’ensemble du sol. Chaque motif du tapis, représente quelque chose de Caen


L’église Saint-Étienne

Église de type gothique, elle a été construite en plusieurs étapes. D’ailleurs, le jour-même nous avons eu la chance de visiter l’église, alors que se tenait un mariage. Belle ambiance entre la lumière dans la nef et le son de la harpe.

Nous avons eu la chance de visiter le toit de l’église et d’avoir une vue imprenable sur toute la ville.

Nous vons aussi vu la salle du conseil municipal et de nombreux endroits nonprésents  dans cet article.

Caen, ville de culture

Abritant de nombreux festivals de musiques ( Beauregard, Nordik Impakt), Caen recèle de nombreux endroits avec des expositions.

À l’hôtel de ville, nous avons ainsi pu voir l’exposition de Tony Vaccaro «  Shots of Life ». Photographe de guerre, il a immortalisé de nombreux moments de la Seconde Guerre Mondiale, mais aussi plus tard, a vu les plus grandes starlettes de l’époque sous son objectif comme Sophia Loren par exemple.

J’ai beaucoup apprécié les clichés que je trouve très glamour avec un style unique et reconnaissable…

Le château de Caen

De retour à Caen, nous avons rejoins l’enceinte du château ducal afin de nous rendre dans l’une des salle aménagée : la salle de l’Échiquier.

Située dans l’enceinte du château, la salle accueille l’exposition « La Normandie s’envole » qui présente une série de cliché pris avec un cerf-volant

Vue de Caen depuis les remparts du château

Vue de Caen depuis les remparts du château

Dîner à la Môme, dans le Vaugueux

Après cette grande journée riche en visite et aventures, nous avons dinés dans le restaurant « La Môme » située dans le Vaugueux, un vieux quartier de Caen qui est resté préservé. Le nom “La Môme” a eté donné en hommage à Edith Piaf, dont les grands-parents tenaient autrefois un bar à Caen. Enfant, elle a donc séjourné plusieurs fois en ville.

D’ailleurs toute la déco de ce bar à manger / tapas si je puis dire n’est pas sans rappeler par quelques touches cet esprit belle-Epoque.

Carte du Bar à Manger

quelques ” mezzés” / “tapas”

Concernant les plats, ils sont vraiment délicieux et originaux : nous avons vu des mélanges de saveurs dans les bouchés qui nous ont été présentés en plus d’un plateau de charcuteries et de fromage.

C’est un très belle endroit pour boire un verre entre amis tout en se restaurant.

Une bonne critique de l’endroit ici

La journée c’est achevée par la retraite aux flambeaux organisée dans le cadre du 950e anniversaire de Bataille d’Hastings

DSC04682
Marche aux Flambeaux dans le cadre de la commération du 950e anniversaire de la bataille d’Hastings


  • Tout d’abord, j’ai passé une excellente journée ! C’est pourquoi, je souhaiterais remercier la ville de Caen, le compte Instagram @igerscaen, Calvados Tourisme, le mémorial de Caen, et toutes les personnes qui ont contribué à cette journée !  Merci aux differents guides et staff pour votre bonne humeur et vos explications que ce soit au Mémorial, à l’hotel de ville ou encore à Arromanches.

 

Merci tout spécialement à Lucie, Laura et Florence 👏🏻

  • Je vous invite à faire un tour sur les blogs et comptes Instagram des blogueurs presents pour l’occasion.

Micmatik

Anne Laure Tab

Florent Devauchel

Anne Lamare

Pierre Demeure

Emmanuel Fossey

Normand dis moi tout

Meyilo

Harmonie de blog Le beau temps

Raphael du site Cultura

Enfin, retrouvez tous nos clichés de cette mythes sur Instagram avec le hastag #instameetcaen !

Aimez-vous ces visites de Caen? Pour ceux qui n’y sont jamais allé, vous visiterez?

Merci de me laisser vos commentaires 😉👍🏻