Ranger avec Marie Kondo, est ce que cela fonctionne vraiment?

Nouvel article dans la rubrique « Lifestyle » car cette fois, je vous parle d’une méthode venue tout droit du pays du Soleil Levant : la méthode KonMari.

Il s’agit d’une méthode de rangement qui promet de garder votre espace de vie rangée sans le moindre effort et qui aurait changé la vie de ceux qui l’ont pratiquée. Véritable best-seller outre Atlantique et au Japon, Marie Kondo propose une méthode qui se veut inédite : seulement la vraie question est : est-ce que ça marche vraiment ? Après tout ce n’est que du rangement, pourquoi cela changerait nos vies et serait différentes des façons de ranger…

IMG_2768_edited

Je ne vais pas vous mentir je suis BORDELIQUE, malheureusement, ce qui est un paradoxe lorsque l’on sait que mon travail est souvent strictement ordonnée et minutieux (j’applique réellement les 5S à mes projets !). Donc je me suis toujours demandée : mais pourquoi je ne parviens pas à garder un espace rangé comme mes dossiers ? J’ai essayé en vain différents trucs, différentes organisations et à chaque fois le même constat : l’échec. Alors je me suis dit : voyons ce que Marie Kondo propose, qui sait, cela peut fonctionner. J’ai lui de nombreux avis et blogs qui disaient que cela ne marchait tandis que d’autres en vantaient les mérites… J’étais déroutée ne sachant plus quoi croire et je me suis dite « la meilleure façon de se faire une idée est encore d’essayer ».
J’ai commencé par acheter le livre et je l’ai lu quelques heures à peine en prenant minutieusement des notes et ai relevé plusieurs principes :

1. Appliquer la méthode KonMari, strictement.

Car c’est en lisant les expériences des gens pour qui ce fût un échec que j’ai compris que la principale erreur réside dans le fait de ne pas appliquer entièrement tout ses principes. Appliquez donc rigoureusement les règles qui suivent même si elles peuvent vous sembler fantasques.

DIGITAL CAMERA
Apporter le bonheur à la maison

2. Ranger 1 fois pour toutes

Marie Kondo est formelle, ranger petit à petit est inefficace et éreintant ! C’est pourquoi elle préconise de faire un immense rangement en une seule fois mais qui durera 6 mois.

3. Jeter

C’est le grand principe je dirais de la méthode KonMari car selon elle, nous possédons trop d’objets et ce qui empêche la maison d’être en harmonie et donc qui fait qu’on ne parvient jamais à ranger.

4. Ranger par catégorie et non par lieu

Pour ce grand rangement, elle préconise de ranger par catégorie en suivant bien précisément cet ordre qui est : les VETEMENTS, les LIVRES, les PAPIERS, le KOMONO (divers) et enfin les SOUVENIRS. Elle dit que c’est en commençant par les choses faciles à jeter que l’on peut ensuite terminer par ce par quoi on est attaché le plus.
Se tenir à l’ordre ci-dessus et surtout procéder par sous catégorie.

5. Réunir les objets au même endroit

Car selon elle, nous avons le même objet plusieurs fois dans chaque pièce, de ce fait, elle pense que ce n’est pas opportun de trier par pièce car on en oublie certains. Elle préconise donc de rassembler tout les objets de la même catégorie et de les trier au même endroit. D’une part pour se rendre compte de leur volume, d’autre part pour ne pas en oublier. Si un objet est oublié, il doit être jeté (oui c’est cruel, mais terriblement efficace).

6. Ne garder que ce qui nous apporte de la joie

Il faut donc prendre CHAQUE objet et se demander à chaque fois si l’objet nous procure de la joie. Si oui, le conserver, si tel n’est pas le cas, le jeter en le remerciant.
Remercier ses objets peut nous sembler farfelu mais si on y réfléchi, le livre a été écrit par une Japonaise et en Asie, les gens croient que chaque chose a une âme ou une énergie. D’où l’importance de considérer chaque chose. Garder en tête que l’objectif premier est le bonheur.

7. Trouver une place à chaque objet

Chaque objet ne peut aller qu’UN SEUL et UNIQUE endroit. De ce fait, il faut lui trouver une place. Si un objet ne trouve pas sa place dans la maison c’est qu’il ne doit être gardé.

8. Plier les vêtements selon la méthode KONMARI

Là, je vous renvoie à ses vidéos et j’avoue que cela est terriblement efficace. Pour les t-shirt par exemple j’ai gagné une place considérable.
Elle considère que des vêtements bien pliés prennent moins de place et se sentent mieux (c’est vrai !) mais aussi qu’il ne faut pas empiler les affaires car elle pense que cela n’est pas bon pour les vêtements.

9. Eviter l’effet rebond

C’est là où les choses sont les plus difficiles. Si vous avez appliqué parfaitement la méthode cela ne devrait pas survenir. De plus, elle dit que pour cela, il faut rechercher une ou des image(s) idéale(s) de son espace intérieur et que c’est en gardant cet objectif qu’on parvient a éviter l’effet rebond.
Si cela arrive, il faut se demander, pourquoi cela a lieu et ne pas perdre son objectif du bonheur.

10. Saluer sa maison

Bon, c’est un peu le point qui peut nous paraître le plus fantasque mais qui aurait de l’importance selon Marie Kondo car cela maintiendrait une joie et un respect des lieux.

Je me suis exécutée en respectant à la lettre les principes : dont JETER, mettre dans des SACS POUBELLES etc.

Les points positifs

IMG_6795


Il suffit de bien suivre chaque étape et on parvient assez facilement à ranger et recréer un espace de vie plus harmonieux. J’ai par exemple « jeté » les 2/3 de ma garde robe et pu réaménager les choses comme je le souhaitais. Ma bibliothèque a cessé de crouler sous les cours de fac et séminaires qui me stressaient à chaque coup d’œil. Je me disais « oh je vais les relire » sauf que franchement, personne ne relit jamais ses cours.

Se rendre compte de ce qu’on accumule

C’est aussi un point positif car dans notre société, on achète sans fin et sans se demander vraiment où et comment on va ranger nos trouvailles. Sauf que lorsque j’ai commencé à mettre les choses au milieu de la pièce et que j’ai vu la quantité affolante de vêtements avec encore leurs étiquettes, de chaussures jamais portées ou de crèmes conservées juste au cas où et bien j’ai eu honte d’un tel gâchis et cela m’a un peu plus responsabilisée sur ma façon d’acheter.

Les points négatifs

DSC00982_edited

C’est éreintant 😦

J’avoue que trier, jeter, ranger c’est épuisant et cela m’a vraiment pris de l’énergie physique mais aussi mentale. On sous-estime beaucoup l’impact sur notre mental mais j’avoue après m’être sentie beaucoup mieux.

C’est dur de jeter autant 😦

C’est un fondement de la méthode KonMari et elle le dit elle-même dans son livre que certains clients ont remplis plus de 200 sacs poubelles (!!!). Forte heureusement, ce n’était pas non plus mon cas. Mais quand j’ai mis tout les objets dont je devais me séparer d’un côté, je me suis dit « je ne peux pas jeter tout cela, c’est inhumain surtout si des personnes en aurait besoin ». KonMari est contre le fait de donner car elle dit que finalement on va encombrer l’autre avec nos objets et que souvent il les acceptera pour nous être agréable mais ne les utilisera pas ou bien cela va l’encombrer à son tour.

Du coup, je pense que ce n’est pas forcément vrai pour tous les objets et toutes les personnes. J’ai « jeté » 2/3 de ma garde-robe dont des pièces remarquables que je n’ai jamais mises. De ce fait, j’ai choisi de les vendre au vide-dressing Back To Vintage car elles étaient neuves, ou encore sur Vinted et le Bon Coin à moindre coût pour faire des heureuses. Les livres ont été données à une association caritative pour la création d’une bibliothèque dans un village de Côte d’Ivoire (la plupart n’avaient été lu qu’une fois) et d’autres donnés pour compléter la bibliothèque du travail. J’avais plusieurs sèche-cheveux, des sets de couverts en double alors j’ai demandé autour de moi si quelqu’un en avait besoin. Si non, j’ai mis en vente ou jeté. En revanche j’ai vraiment jeté le reste.

Les « why not » ?

J’avoue que demander à chaque objet « est ce qu’il vous apporte de la joie? » peut sembler bizarre mais quant on y réfléchi, surtout en prenant en compte la vision asiatique, les objets ont une âme et transmettent des ondes positives et négatives. Si vous ne vous entourez que d’objets qui vous rappellent des mauvais souvenirs, effectivement, vous vous sentirez mal à l’aise chez vous et inconsciemment, vous n’aurez pas envie d’en prendre soin.

Est-ce que cela marche vraiment ?

2014-08-16 14.20_edited

Bon alors, je suis toujours en train de la faire car elle dit qu’il faut bien 6 mois : je suis en plein tri photo sur mon PC et mes disques durs et c’est vraiment très relou mais nécessaire. Sinon, pour moi, je dois dire que c’est une réussite.
J’ai un dressing rangé depuis le 19 février (je n’exagère pas) et j’ai tout réorganisé pour faciliter la gestion. Pour le moment cela semble fonctionner.
Il en est de même pour la bibliothèque et mon bureau (qui avait l’habitude d’être toujours encombré). Ma table de maquillage et mes placards sont ENFIN clairs et plus débarrassés de centaines de produits inutiles (je n’exagère pas le nombre)
J’ai changé ma façon de faire du shopping : car je ne veux plus assister au gâchis d’avoir des tonnes de fringues que je ne porte pas ou des cosmétiques qui font ressembler ma salle de bain à une parapharmacie. Du coup, maintenant j’achète de façon raisonnée et me dire que je n’achète qu’une (magnifique) paire de chaussure me permet de m’acheter de belles (et plus) chères paires de chaussures.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà essayé ?
Donnez moi votre retour d’expérience pour ceux qui essaient.
J’ai fait des fiches pour faciliter la méthode, si cela vous intéresse laissez moi un commentaire.

Retro time @ Back to Vintage Caen

Comme je l’ai abordé dans un mon article précèdent, le salon Back to Vintage Caen a eu lieu pour la première fois à Caen le 17 et 18 mars 2018! Première réussite puisque de nombreux afficionados du vintage et curieux se sont pressés tout au long du weekend au Centre des congrès de la ville pour découvrir les années 1950, 1960 !

IMG_8411 (2).jpg
Au programme, en plus des nombreux exposants : Concerts, cours de danse rock-n ’roll, défilés de pin-up et élection de Mr et Mrs Vintage ! Nul besoin de prendre une machine à remonter le temps pour découvrir ce qu’il y a de plus fun à cette époque! Avec les copines bloggeuses, nous étions là avec notre stand vide-dressing ! Et quel plaisir ce fut de revêtir le temps d’un weekend des tenues d’époque colorées ou encore de se mêler à toute cette super ambiance dans la bonne humeur.

Je crois que les images en disent bien plus que les mots alors je vous laisse découvrir en image cet évènement ! En espérant qu’une Deuxième édition aura lieu l’année prochaine.

Vintage Market !

blog.JPG
Un vintage market avec plus de 40 exposants autour de la thématique des Trente Glorieuses. Une belle façon de chiner chemise rétro, robe Rockabilly ou encore objet d’antan. De jolis produits à (re) découvrir.

IMG_8399 (2)

IMG_8415 (2).jpg

Des stands originaux !

En passant par le food-truck ou encore le stand de dégustation de bières « La Kékette » (c’est le nom de la marque hein XD) ou encore de la voiture d’époque.

IMG_8413 (2).jpg
Une belle voiture rétro pour le stand du magazine Carlingue qui sera disponible en kiosque dès avril. La voiture est une 1933 Ford 3 Window. Très belle et dans un excellent état, car elle roule encore !

 

IMG_8420 (2).jpg
Les gâteaux rétro de la Fleur des Délices. Mon coup de cœur en gourmande que je suis !

Des animations tout au long du weekend !

Nombreuses animations étaient proposées pendant le weekend comme les cours de dans Rock’n’roll, l’élection de Mr et Miss Vintage ou encore des concerts qui nous ont fait swinguer même entre les rayons de notre vide dressing.

blog2.JPG

En autre on trouvait un barbier : Chez Max, un tatoueur Skulls and Bones, un visiotron (sorte de jukebox des années 60/70 vidéo), un trombinette et un food truck !

 

Tout ça en plus des expos de classic cars, moto etc…

Notre vide-dressing

29314076_10156054426768260_6310551725245726720_n
Notre team au grand complet : Delphine de La Bulle de Delphine, Marine, instagrameuse, Severine Wistiti, instagrameuse, Ingrid de Dress-Ing Blog, Harmonie, le Beau Temps, moi-même, Amélie Bloomwood, instagrameuse et Céline de C-Line Box, le blog;

 

BLOG&.JPG

Si vous l’avez manqué aucun problème ! Vous pouvez retrouver nos articles et même pleins de nouveaux sur le site Vinted !

L’élection de Miss et Mr Vintage

IMG_8462.jpg
Les participantes à l’élection de Miss Vintage. De très jolis looks qui les mettaient toutes en valeur ! C’est Emilie, la participante n°9 qui a gagné !

Avez-vous assisté à cette édition Back to Vintage ?

Pour information 2 dates de salons Back to Vintage sont à prévoir en Normandie dont une prochaine édition à Cherbourg puis une en fin d’année au Havre !:

29425773_1739115756108569_2962838296102442209_n.jpg

Un grand merci aux filles : Harmonie, tout spécialement MERCI,  à Sévérine, Céline, Delphine, Ingrid et Marine c’était super de passer du temps ensemble et à Amélie, c’était vraiment top de se recroiser à nouveau dans ce cadre aussi fun ! 

Un immense merci à Benjamin de la Gazette d’Hector qui a organisé ce salon !

 

 

Vous serez surpris de découvrir la face cachée de Caen avec la visite « Petits mystères dans Caen »

Saviez-vous que la ville de Caen abrite une dame blanche officielle ? Que des maisons hantées existent vraiment dans le centre de Caen ou encore, que l’une des plus belles places de la ville  avait un tout autre visage – plus sombre ?

Eh bien pas moi  ! C’est grâce à la visite « Petits Mystères dans Caen » que j’ai appris toutes ces choses et bien d’autres ! Il s’agit d’une visite insolite proposée par l’office du tourisme de Caen et Petit Meurtres entre Amis qui vous fait découvrir la face mystérieuse de Caen en abordant les faits tragiques, les légendes urbaines ou encore les histoires glaçantes de fantômes ou de maisons hantées. Une façon originale d’aborder l’Histoire de la ville avec ces petites histoires qui se mêlent à la Grande.

IMG_8272 (2)_edited
Pourquoi ce grand dessin sur cette pharmacie?

 

De la grande Histoire aux les petites histoires mystérieuses

Entre fantômes mondains qui s’incrustent joyeusement aux réceptions données dans l’un des hôtels particuliers de la ville, bête qui terrorisait les gens dans les années 1630 ou côté obscure des plus beaux édifices historiques, la visite est très intéressante et riche en rebondissements !

 

IMG_8279 (2)_edited
Pourquoi « Rue Monte-à-regret »?

 

Pendant une heure, on suit le parcours d’un condamné à mort à travers la ville en découvrant par exemple la signification des anciens noms de rues caennaises. Toutes les époques sont abordées sous cet angle sombre comme le Moyen-Age, la Révolution française particulièrement sanglante à Caen ou encore l’Ancien régime avec l’odieuse tour Chatimoine archétype de l’horreur carcérale de l’époque.

 

IMG_8285 (2)_edited
Si calme, pourtant autrefois, nous étions prêt d’un endroit des plus obscures…

 

 

IMG_8292 (2)_edited
Que se passait-il ici? Encore bien des questions que la visite saura répondre…

 

De la visite, ce qui m’a marqué le plus c’est la face obscure de l’Eglise Saint-Etienne le Vieux. L’église m’a toujours fascinée de par son état de ruine avancée mais aussi par le fait qu’elle n’est pas ouverte au public. Il s’agit vraiment d’un endroit que j’aimerai visiter si un jour la Ville de Caen en offrait l’opportunité et sa véritable histoire a encore plus attisé ma curiosité. En effet, j’ai toujours trouvé qu’il était curieux, que ce soit la seule église dans cet état à Caen dans la mesure où, souvent dans les bombardements ces édifices étaient évités ou alors, si par malheur ils étaient touchés, ils étaient reconstruits ce qui n’est pas le cas de ce bâtiment magnifique. Donc, en connaissant son histoire sinistre, sans vous spoiler, je crois que je comprend mieux son état et cela me fascine encore plus .

 

Mon avis

IMG_8296 (2)_editedHabituellement je ne suis pas vraiment adepte des histoires de meurtres, de fantômes et tout cela puisque l’âme sensible que je suis n’est pas vraiment à l’aise avec. Pourtant, je me suis laissé prendre au jeu de cette visite et j’ai même vraiment apprécié découvrir un peu la ville sous un aspect plus sombre.

La guide Anne était vraiment super et nous faisait part de chacune des histoires sans entrer dans des détails sordides qui choqueraient les plus sensibles. Du coup, la visite est accessible à tous et est très agréable ! Croyez-moi, les faits intrigants suffisent à vous donner un petit frisson surtout si vous choisissez la visite de nuit (ce que je vous recommande pour être dans l’ambiance).

La visite est un réel succès puisque près de 700 personnes se sont laissées tenter par l’expérience que propose l’office du tourisme de Caen et Petits Meurtres  en Amis ! Alors n’hésitez pas à la tenter car vous pouvez la faire en famille, entre amis bref…à vous de juger.

Remerciements :

Un grand merci à l’office du Tourisme et des Congrès de Caen la Mer – Normandie et à Petits Meurtres entre amis pour cette superbe visite !

 

Winter Wonderland in London

Quelle meilleure façon y-a-t-il de célébrer Noël que dans un endroit qui célèbre la magie de cette fête ! En (re)venant à Londres, je ne pensais pas trouver la magie de Noël puisque j’ai un peu l’impression que, récemment, elle était un peu moins présente laissant place daIMG_7873.jpgvantage à une pression commerciale plus qu’à une ambiance candide et colorée.

 

Londres est ainsi telle que décrite dans les films britanniques que sont « Love Actually » ou encore « Bridget Jones »! Entre les pulls de Noël que les gens arborent fièrement, les décorations qui scintillent ou encore la ville en mode Christmas, on s’y croit vraiment !

Capture

Oxfort street, passage obligatoire pour faire des achats de Noël

IMG_0153.JPG
Oxford Street, Londres

Oxfort street est la plus grande rue pour faire du shopping à Londres. C’est ici que se trouve le plus mythique des PRIMARK du pays ou encore l’intégralité des grands magasins qu’a vu naitre l’Angleterre : Topshop, New Look, Body Shop, Lush, et bien d’autres. Pour l’occasion, la rue scintille de mille feux tout comme ces artères perpendiculaires que sont Regent Street avec ses anges.

IMG_0145.JPG
Regent Street, Londres

Winter Wonderland, l’endroit où Noël s’éclate

IMG_7739

IMG_7779
Hyde Park et ses écureuils

Winter Wonderland c’est le parc d’attraction de Noël qui a lieu tout les ans au beau milieu de Hyde Park. Le principal parc de Londres est déjà connu et fortement fréquenté par les Londoniens où chacun s’adonne à ses activités : sport, vélo, promenade.

ww

C’est ainsi que le calme contraste avec l’animation de Winter Wonderland !

IMG_0173IMG_0185

Harrod’s et Kensington

Harrod’s, pour moi, c’est un peu le lieu que je devais voir à tout prix, en grande fan inconditionnelle de shopping et surtout de magasins mythiques ! Eh oui, vous qui me connaissez si bien j’ai pu faire Vakko d’Istanbul, El Corté Ingles de Madrid, Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris ou encore le Printemps. Je ne pouvais pas passer à côté de cet établissement mythique.

 

IMG_7758.jpg
Harrod’s, le mythique magasin de Luxe

Harrod’s n’était pas loin de notre hébergement, situé à South Kensington qui est vraiment un joli quartier, où nous pensons avoir aperçu le compagnon d’une célébrité.

IMG_0260.JPG
South Kensington, quartier résidentiel

La Tamise… jusqu’à Greenwich

IMG_7955

La Tamise c’est comme la Seine à Paris, impossible de la manquer. Pour la petite histoire, grâce à notre billet de voyage (nous sommes venues en ferry avec la compagnie Brittany Ferries), nous avions le droit à une croisière sur la Tamise. Ni une, ni deux, nous sommes montées à bord et avons commencé à voir tout les points touristiques que Londres peut offrir : le London Eye, the Shard, la City avec la Cathédrale Saint Paul, London Bridge, la tour de Londres.

IMG_7820.jpg
St Paul Cathédrale
IMG_7904.jpg
The Shard, Tower Bridge, on the way to London

Au moment où nous pensions repartir vers Westminster, nous nous sommes retrouvées à continuer la croisière jusqu’à Greenwich (là où se trouve le méridien, oui oui). Et donc nous avons vu les quais, où autrefois grouillaient de bandits et de manufactures en tout genre et qui sont devenus des appartements cosy s’arrachant à plus de 3.000.000 £

IMG_7898.jpg
Greenwich

Arrivées enfin à Greenwich, le soleil commençait déjà à se coucher et nous avons fait marche arrière vers notre point de départ. Greenwich semble être un village charmant et à en croire notre guide, il y a pas moins de 41 pubs dans ses rues ! Avis aux amateurs de pintes.

Harry Potter et les autres légendes locales

IMG_7785.jpg
Statue d’Agatha Christie à Covent Garden

Les Anglais sont très attachés à leur héros de fictions littéraires, que ce soit Agatha Christie (Hercule Poirot, Misse Marple) dont sa statue se trouve à Covent Garden ou encore l’ours Paddington que l’on voit partout. Outre cela, on retrouve aussi tout l’univers de Sherlock Holmes avec la très connue Baker street (il y a un musée à son nom dans cette rue – entrée : 15 £). Mais il en est de même pour Harry Potter, car la mythique plateforme 9 3/4 existe vraiment à la gare de King’s Cross. (quartier de St Pancras), de même qu’une boutique autour de cette univers se situe juste à côté.

lond

IMG_0305.JPG

Petit bonus, Notting Hill

En plus du musée Sir John Sloane (gratuit), reconnu comme une pépite pour ceux qui s’intéressent à l’architecture, nous sommes aussi allées à Notting Hill en référence au film du même nom.

IMG_0082IMG_0086

Mon shopping Londonien

Je n’ai pas ramené grand chose cette fois-ci à part quelques accessoires par-ci par là. En grande fan d’Harry Potter, j’étais heureuse de trouver ses lunettes et un sac de la mythique collection de PRIMARK UK qui ne se trouve que dans celui d’Oxford Street. Ensuite je suis restée sobre en terme de souvenirs : des cartes postales pour ma famille et un mug London pour moi ou encore un stylo avec une tête de garde royal pour une amie.

IMG_0435.JPG

Et sinon la prochaine fois?

IMG_0426.JPGJe voudrais refaire Westminster, une fois que Big Ben aura fini de se refaire une beauté, et aller au British Museum car j’aimerais voir la pierre de Rosette que Champollion a déchiffré. De même, j’aimerai passer du temps à Camden et à Greenwich. Ou encore, faire le parcours d’Harry Potter !! Tellement de choses à faire dans cette ville si cosmopolite et qui grouille en permanence telle une fourmilière en perpétuelle ébullition.

Bref, revenir à Londres et faire tout ce que la ville offre ! Saviez-vous que Londres possède plus de 154 musées? En plus de toutes les choses à faire ^^ sur ce, je vous laisse car je dois revoir un classique : « I feel it in my fingers, I feel it in my toes…Christmas is all around us… » Love Actually

 

IMG_0410.JPG
Buckingham Palace, sous un couché de soleil

Merci à ma comparse de voyage pour cette super occasion de revenir à Londres, je lui souhaite encore de nombreuses aventures et de voyages dans tout les pays dont elle rêve!

Je dédicace cet article à ma meilleure amie dont le rêve est de suivre les traces d’Harry Potter à Londres et à ma grand-mère qui rêve d’y retourner !
§ Gros Bisous §

RETROSPECTIVE SUR 2017

2017 a été une année en demi-teinte placée sous le signe du voyage. En effet, malgré toutes les péripéties que j’ai pu vivre (maladie, problèmes personnels) j’ai pu trouver du positif dans de belles destinations et assouvir ma soif d’ailleurs.

Janvier – le froid

janvier_edited 

Février – Virée à Paris.

février_edited

J’adore Paris car je crois vraiment que cette ville a une véritable âme qu’on ne retrouve pas ailleurs. Certains vous dirons «il y a trop de monde, c’est sale, c’est cher » mais ces personnes oublient souvent de s’intéresser  à l’architecture incroyable de la ville, la culture omniprésente et les commodités sont à porter de main ! Je vous laisse donc découvrir mon weekend là-bas à l’occasion de la Saint-Valentin.

Mars – le Printemps

mars_edited

Avril – Madère

avril_edited
Probablement mon plus beau voyage de l’année voire même depuis un moment. J’ai adoré Madère et je vous laisse découvrir ce petit paradis sur Terre, au travers de deux articles : Madère et Funchal

Mai – Bologne

mai_edited

Je revoyais Bologne pour la 3e fois en moins de 3 ans et j’avoue avoir vraiment apprécié de me promener et d’admirer l’architecture du vieux centre. Des arches à ses palais baroques sur la Piazza Maggiore, un régal pour les yeux, sans parler de la cuisine ! Ici

Juin – Mont Saint Michel

juin_edited

Je suis retournée au Mont-Saint-Michel pour la 3e fois. Cette fois-ci, le beau temps était au rendez-vous et j’ai fait ce qu’on appelle une « marche méditative » dans la baie du Mont.

Juillet – Ardèche

juillet_edited

Je suis retournée à Lyon et en Ardèche pour la X fois voir ma famille et profiter un peu des paysages.

Août – Deauville

aout_edited

Je suis retournée à Deauville, pour un SPA cette fois-ci. J’adore cela et j’aime beaucoup Deauville de part son architecture et son atmosphère qui vous rappelle les vacances même quand vous n’avez pas la chance d’y être.

Septembre – Swarovski

septembre_edited

J’ai pu découvrir la nouvelle collection Swarovski Remix dans une belle ambiance et j’ai fait vraiment la connaissance de belles personnes comme Pauline ☺ Un beau moment partagé avec vous, lecteurs.

Octobre – Pays-Bas

Octobre_edited

Je suis allée aux Pays-Bas et ai fait de plusieurs villes dont Amsterdam qui fut un véritable coup de cœur (découvrez pourquoi ici) ou encore d’autres villes et lieux de Hollande. Un joli pays avec un art de vivre en douceur, malgré un climat peu favorable.

Sinon je suis aussi allée à Francfort en Allemagne.

Novembre – Londres

novembre_edited

J’ai fêté mon anniversaire à Londres entre Notting Hill et Kensington. C’était vraiment super de refaire cette belle ville et de voir combien elle a changé depuis la dernière fois où j’y suis allée. Petite mention pour Primark et surtout Winter Wonderland à découvrir dans mon article.

Décembre – Paris entre amis

decembre_edited

J’ai fini l’année en beauté puisque je ne pouvais pas rêvé meilleur cadeau de Noël de revoir tout mes amis : Charles, Elodie, Pauline et Ravi à PARIS ! En plein dans la magie des fêtes et un temps juste incroyable.

Lisboa ventura 

 

Je devais initialement continuer à vous poster mon périple aux Pays-Bas, mais j’avoue avoir plus besoin de soleil que de culture. L’hiver est là et le climat morne me fait d’avantage rêver de soleil, couleurs, effervescence… Donc je vous propose un article sur Lisbonne que j’aurais dû poster mais faute de temps et d’opportunités, ce dernier est resté tout seul (sniff :’() au fond du tiroir (virtuel).
L’occasion est parfaite, puisqu’en plus mon frère y va prochainement ! Histoire que cela te serve aussi un peu de guide 

Trêve de bavardages, Lisbonne est un peu LA destination incontournable des vacances et qui ces 2 dernières années rencontre un intérêt grandissant pour les vacanciers comme pour les voyageurs en quête de destination singulière ensoleillée. Personnellement, cela faisait plusieurs années que je souhaitais visité cette ville, tout particulièrement depuis qu’une amie de fac m’avait envoyé une carte absolument magnifique de ses vacances ! Bref, dès que possible, nous avons saisi l’opportunité et j’ai adoré ! Du soleil, de la douceur, de la culture, de l’architecture, de la bonne gastronomie, voilà les ingrédients de mon séjour réussi dans la « ville aux 7 collines » (eh oui Rome et Istanbul n’ont pas ce monopole).

Voici donc 7 RAISONS d’adorer Lisbonne

1/ Miradouros

Les miradouros, ou en français, les points de vue sont nombreux et facilement accessible. Souvent agrémenté d’un jardin ou de café, ils offrent souvent un panorama singulier de la ville. J’en ai fait plusieurs mais 3 ont vraiment retenu mon attention :

Le Miradouro de Portas do Sol, qui est au dessus de l’Alfama et offre une vue imprenable sur le quartier ainsi que sur Sao Vicente.


Le miradouro Sao Pedro de Alcantâra, qui offre le panorama sur la ville sur le Tage, et est situé dans un petit jardin au dessus de l’Eglise Sao Roque et est vraiment agréable dans l’après-midi pour se metre un peu au frais de la chaleur.


Enfin mon préféré a été sans aucun doute le Miradouro da Graça, où nous avons admiré le coucher de soleil à son paroxysme.

2/ Les tramways « Electricos »

Si vous le pouvez, parcourez la ville à pied et en transport en commun.
Entre leur métro qui est vraiment bien organisé et rapide, il y a le tramway appelé « Electricos » qui est vraiment authentique et typique. 

Ainsi, prenez ligne 28, direction Figeira et arrêtez vous à Portas do Sol. Vous ne serez pas déçu de parcourir tout les quartiers typiques de Lisbonne comme Chiado, Barro Alto, Rossio, Baixa…

3/ L’architecture


Ce qu’il ya de plus singulier à Lisbonne c’est bien son architecture. Issue de plusieurs styles de nombreuses couches d’histoire et de style se superposent et, en se promenant, on ne sait plus où donner de la tête. En plus, les bâtiments sont colorés et ornés de terrasses verdoyantes ou de balcons fleuris. Outre l’Alfama, ou encore le Castello Sao Jorge, les rues des vieux quartiers témoignent de cela comme Baixa Pombolina avec la Praça Do Commercio, ou encore Santa Apollina avec le monastère de Sao Vicente.

Dans le Rossio, outre la Praça do Figeira, les rues pavées ont-elles aussi cette architecture propre à Lisbonne.

4/ La nourriture


Ce que je peux confirmer c’est bien qu’on ne meurt pas de faim à Lisbonne ni même au Portugal d’ailleurs. La cuisine est généreuse et savoureuse, colorée et on y déguste des poissons comme la morrue, le macro. D’ailleurs, la Conservaria Nacional est connue de tous et est l’endroit idéal pour acheter de succulentes conserves de poissons à un prix raisonnable.

Autre spécialité de la ville, les pastais do nata et les meilleurs se dégustent à la Pastais do Bélem, le lieu qui les a vu naitre, ou encore à la Pastaria Nacional près de la praça figeira.

5/ L’Alfama

L’Alfama c’est l’âme de la ville. Si vous partez au-delà de la cathédrale do Sé, vous n’êtes pas loin.

Avec ses rues sinueuses blanches, et ses couleurs aux balcons ce quartier n’est pas sans rappeler la Casbah d’Alger ou Balat à Istanbul. Fief du fado, musique portugaise locale, il suffit simplement de les parcourir en se laissant porter par cette atmosphère singulière. C’est de loin l’endroit que j’ai préféré à Lisbonne tant j’ai aimé ces lieux.


6/ La culture

Lisbonne est avant tout une ville culturelle, où on retrouve de nombreux musées et attractions touristiques et franchement il y a en pour tout les goûts ! Outre les traditionnels musées de la ville, je suis allée par hasard au musée Coleçao Berardo qui se trouve à Bélem. Quelle fut ma surprise lorsque j’ai vu des œuvres de Warhol, Bacon, Dali ou encore Picasso dans ce centre dont l’entrée était gratuite !!! J’ai adoré et je recommande vraiment d’y aller si vous êtes un amateur d’art moderne.

Plus étonnant, le nucléo archéologico qui se trouve….dans une banque. Dans les sous-sols de la BCL, se trouve les fondations romaines de Pombolina, l’ancien nom de Lisbonne.

Sinon, toujours du côté de Bélem, vous pouvez vous laisser tenter par visiter le Mosteiros do Jéronimos. L’attente vaut le coup d’œil.

Enfin sachez que les Portugais sont un peuple tourné vers la mer et donc, tout naturellement le monument des découvertes rappelle les exploits de Vasco de Gama, Magellan et les autres navigateurs. Naturellement, nombreux sont les musées ou les attractions ayant pour thème la mer.

7/L’effervescence

Oui, Lisbonne est une ville qui vit et pas seulement du tourisme. Si vous allez dans le quartier du Chiado, c’est là le cœur historique où l’on retrouve les vieux cafés, les vitrines…Pour les magasins, rien de tel qu’une virée à Baixa ! Il y a de tout : des marques portugaises, internationales etc.
Voici quelques recommandations :
– vous pouvez acheter les chaussures qui sont d’excellente qualité et peu onéreuses.
– les conserves de poissons, le vin si vous prenez du DOURO, ou encore l’huile d’olive de chez GALLO.
– les babioles chez ALE-HOP : peu cher et de belles trouvailles

Et pour la vie nocturne, Bairro Alto saura vous contenter aisément sauf si vous souhaitez découvrir le nouveau quartier des docks en plein renouveau près du pont du 23 Avril.
A vous de voir !

Les Lisboètes et plus généralement les Portugais sont vraiment très accueillants et chaleureux. C’est vraiment un beau pays avec des personnes agréables.
Je recommande cette destination à 100% et si vous le pouvez, ne vous limitez pas Lisbonne, allez à Sintra, Cascais, ou encore dans d’autres régions du pays qui méritent d’être découverte.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai vraiment aimé mon séjour à tel point que j’aimerai bien y retourner le temps d’un weekend. J’ai fait de nombreuses destinations et il est rare celles où je veux revenir.

Avec Budapest, Istanbul, Londres, Amsterdam ou encore Madère, Lisbonne est une de celle-ci.

 

Essentiels beauté / Automne 2017

Salut à toutes !

Voici donc le 2e opus de ma rubrique « Essentiels Beauté » (ici pour (re)lire la première). L’automne arrive et il faut donc trouver les bons produits pour cette saison. Si pour les uns, elle est synonyme de clichés trop #wanderlust sur Instagram avec ces arbres aux mille couleurs et ses chocolats chauds finement dessinés, elle est aussi pour d’autres la saison du froid et du jour un peu morne. Donc, je vous propose ici ma petite sélection de produits aux odeurs qui vous réchauffent les sens et prennent soin de vous.

img_4749

Rouge à lèvre de la collection BALMAIN x LOREAL

Comme je vous l’ai raconté durant mon business trip à Francfort, j’en ai profité pour acheter quelques cosmétiques chez DM dont un rouge à lèvre Balmain x Loréal. J’ai donc choisi une teinte pourpre/cerise car je crois que le rouge, le bordeaux et le vermillon sont les couleurs qui vont le mieux en Automne.

Ce que j’aime :

Leur tenue est vraiment bien et j’avoue que je m’y attendais pas forcément dans la mesure où je suis souvent déçu par la tenue de certains produits de maquillage et ce, même de grandes marques.  En plus il y a un panel de couleurs qui vont des plus classiques aux plus extravagantes.

Où l’acheter ? A Monoprix, dans les magasins L’oréal, 18 €

Origine : FRANCE

La gamme « Chanvria »

Crème pour les pieds Bio à base de ChanvrePetite découverte là aussi peu connu, j’ai testé la crème pour les pieds Chanvria et j’ai été sciée par son efficacité. D’une part, je n’avais encore jamais eu l’occasion de tester des cosmétiques sérieux à base de chanvre. De plus, la formule BIO et d’une grande qualité (certification ECOCERT qui veut dire que cela répond à un cahier des charges strict = qualité) et surtout une composition sans faute puisque je n’ai détecté aucune matière à sujet à controverse.

Pourquoi ça marche ?

Le principal actif de cette crème n’est autre que l’huile de chanvre qui a un profil atypique puisqu’elle est particulièrement saturée en oméga 3 et 6 ainsi qu’en acide lipidique. C’est l’une des huiles les plus riches et a donc de fortes propriétés hydratantes ce qui en garantit l’efficacité.

Où l’acheter ? En vente uniquement en pharmacie / Origine : France http://chanvria.com/cosmetique/les-produits/creme-pour-les-pieds/

La crème main Weleda à l’argousier

J’aime beaucoup la marque Weleda de part ses produits mais aussi son état d’esprit. Il s’agit d’une marque pionnière en la matière puisque depuis 1921, elle vent des cosmétiques naturels et bio. La crème main n’échappe pas à la règle.

Pourquoi ça marche ?

L’actif principal : l’argousier (Hippophae rhamnoides) est une plante connue pour ses propriétés astringentes, cicatrisantes et tonique. D’ailleurs, il est utilisé depuis l’Antiquité pour bien des applications médicinales.

Aussi, même si je n’aime pas trop le packaging en aluminium pour le tube, il s’agit pourtant de la meilleure forme de conservation des produits cosmétiques / médicaux, le plastique pouvant être perméable et interagir avec les actifs d’un produit.

Où l’acheter ? Parapharmacie et Pharmacie, certains magasins Bio, prix : autour de 7 euros / Origine : SUISS

Parfum « Chaleur Gitane », Paul Emilien

Ce parfum était mon 2ème préféré chez Sens Unique. J’ai même longuement hésité avant de choisir entre celui d’Alexandre J « Mandarine Sultane » et celui de Paul Emilien « Chaleur Gitane ». J’aime ses notes fortes et épicés comme une ivresse chargée en histoires.

Où l’acheter ?  Sens Unique parfumerie de créateurs, à Paris ou à Caen, 120 €

Origine : FRANCE

 

 

 

 

Erborian BB Crème, 35€

Je l’ai découverte grâce à une amie, Estelle, ☺ qui m’a fait découvrir la cosmétique coréenne et depuis je ne la quitte plus. Pour vous dire, elle a remplacé mon fond de teint tant elle est efficace.

Pourquoi ça marche ?

L’effet tonifiant du ginseng donne immédiatement bonne mine en activant la microcirculation du visage.

Où l’acheter ?  SEPHORA / Origine : COREE DU SUD