Istanbul – la rive européenne 2/2

De Eyüp à Taksim, entre contrastes et mixité

Si vous traversez le pont de Karaköy, vous verrez tout ses restaurants de poissons et ses pêcheurs juste au dessus. Vous trouverez la tour de Galata qui avait été construit par les Gênois.

Istanbul (62)

Istanbul (85)

En remontant ce quartier, on arrive dans l’ancien quartier de Pera – où de nombreux européens s’étaient installées durant les siècles passés. Ici c’est le poumon de la ville, où passe la grande rue Istikkal Caddesi, partant de Taksim Meydani et allant jusqu’à Tünnel.

Istanbul (36)

Les rues de Balat

Fenerb

Si vous traversez la Corne d’Or (Haliç) il y a un quartier pas très loin d’Eminönü avec des anciennes bâtisses bien typiques (qui se retrouvaient aussi dans certains quartiers en plus ou moins mauvais état), il s’agit de Balat.

Istanbul (58)Istanbul (34)

Cet endroit fait partie d’un des plus endroits de la ville et je suis sûre que par là, il doit encore rester quelques vestiges byzantins ou romain. D’ailleurs mon université n’était pas très loin – Kadir Has et un grand pont romain vous amenait vers d’autres quartiers de vie (mais pas touristiques).

Istanbul (53)

Istanbul (47)Istanbul (32)

En remontant le quartier le long d’Halic, vous vous retrouverez à Eyüp, qui est marquée par une mosquée en marbre magnifique dont l’enceinte entour un arbre vieux de 700 ans. C’est ici d’ailleurs que les repas et prières du ramadan ont lieu.

Istanbul (68)Essayer la Boza, une boisson non-alcoolisée à base de houblon

Istanbul (73)

Essayer la Boza, une boisson non-alcoolisée à base de houblon

 

Istanbul (66)

Par ici d’ailleurs, le quartier est ancien et on retrouve ses vieilles bâtisses si typiques, où logent de nombreux cafés et restaurants, le temps de prendre un café turc ou une petite douceur : lokum, baklava, künefe…

Istanbul (67)Istanbul (37)

Grimper sur la colline de Pierre Loti – Pierloti pour admirer la vue de la ville. On doit le nom de cet endroit à l’écrivain français Pierre Loti qui avait élu domicile ici et qui, en amoureux transi d’Istanbul avait écrit Aziyadé ou encore, pris de nombreuses photos.

Le temps de prendre un bon çay et redescendre.

Publicités

Auteur : Biotyfulltraveller

Passionnée de photographie et de marketing, j'ai créé ce site web car je voulais partager avec vous mes voyages, mes passions !

2 réflexions sur « Istanbul – la rive européenne 2/2 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s