Istanbul – la rive européenne

La rive européenne est un peu l’endroit où vous trouverez le plus d’activités culturelles et historiques car cela s’explique par le fait que la ville s’est étendue tardivement vers la rive asiatique et que, en plus, plusieurs empires historiques se sont succédés au même endroit (empire romain, byzantin ou ottoman).  Voici donc une petite sélection des choses que j’ai pu faire dans cette zone.

Ce que j’ai fait, points remarquables parmi tant d’autres ?

Sainte-Sophie, / Ayasofya, une merveille du monde

Istanbul (63)

Autrefois une basilique orthodoxe, puis une mosquée, cet édifice a été transformée en musée dans les années 1930. Avec ses dimensions et ses proportions incroyables, Ayasofya a su résister à tout les séismes qui ont frappé Istanbul. C’est de loin mon monument préféré dans toute la ville car on ressent cette splendeur inébranlables des époques passés. Derrière d’ailleurs se trouve des mausolées appelées « Sehzadeler Türbesi« .

La Mosquée Bleue / Sültanahmet

Istanbul (64)

L’immense mosquée se dresse juste en face d’Ayasofya et n’est autre que le chef-d’œuvre de Mimar Sinan , en l’honneur du sultan Fatih Mehmet, le conquérant de Constantinople. En contrebas d’ailleurs se trouve un petit marché atypique et non loin de là, un café traditionnel où l’on peut fumer le narguilé.

1897940_10205382623462793_3056119365551216717_n10500418_10205382623662798_2919915981930534389_n

Le palais de Topkapi et le parc Gülhane

Incroyable palais ottoman qui se répartit sur plusieurs dépendances datant de différentes époques. Je vous recommande de faire le Harem, car vous apprendrez vraiment comment était la vie au palais à l’époque des Ottomans. Enfin, dans l’enceinte du parc Gülhane, se trouve une petite église qui  est la réplique miniature d’une église byzantine. Je trouvais ce détail quelque peu insolite car il n’est pas si aisé de trouver encore des traces byzantines.

Yerebatan

Istanbul (90)

C’est une réserve d’eau très ancienne qui était utilisée par les Byzantins, cela se visite toujours et au fond, se trouve la tête de la Méduse. Elle est proche de Ayasofya, impossible à manquer vu qu’il y a toujours une longue file de touristes.

10174958_10205382624862828_4051243650412488882_n

Il existe d’autres réserves datant de cette époque mais il faut bien connaître la ville et elles ne sont pas nécessairement accessible comme la Citerne de Phioloxenos – Binbirdirek Sarnici (située près de la mosquée Iskenderpasa) – ou encore une autre en contrebas de la Mosquée Bleue que j’ai visité dans la boutique d’un particulier mais qui ne contient plus d’eau.

Le Grand Bazaar / Kapali çarsi

Istanbul (42)Istanbul (77)

Alors là on n’en prend pleins les yeux de toutes ses merveilles vendues dans ce bazar, il y en a pour tous les goûts et tous les types, par contre, il faut penser à bien négocier les prix car ils sont souvent un peu plus cher qu’il ne le devrait. Pour les épices, il y a un endroit bien spécial qui s’appelle Misir Bazaar. C’est ici que j’ai ramené de belles épices comme du safran ou du poivre (spécialité de la ville à l’époque de Byzance).

Istanbul (55)

Une petite pause en douceurs s’impose

 

Istanbul (56)

Istanbul (50)

 

De nombreux endroits existent et honnêtement, à Istanbul, vu le nombre de restos, café, salons de thé, je crois qu’il est impossible de mourir de faim. La cuisine est généreuse et savoureuse et on vous accueille toujours avec le sourire, surtout si vous faite l’effort de vouloir découvrir leur cuisine

Süleymaniye Camii

10678825_10205382681864253_8723995299416596645_n

L’un des endroits qui m’a le plus bluffé est cette mosquée. Elle est moins connue et moins prisée des touristes que Sultanahmet mais, elle est grandiose. Pour moi, c’est ma préférée et, en plus elle célèbre Suleyman le Magnifique. D’ailleurs, la tombe d’Hürrem (Roxelane) sa célèbre femme ne se trouve pas loin. Juste à côté, ce trouve un petit café où il faut descendre dans une cour intérieure. L’endroit est caché et j’avoue que je l’ai découvert car on me l’a montré.

1622857_10205382678024157_2286772931016321700_n

Autres endroits que je vous recommande dans le coin, surtout si vous êtes passionné par la culture et l’Archéologie : le Musée d’Archéologie qui a des collections impressionnantes, et le Musée des Arts Turcs et Islamiques.  Ou encore, allez faire un tour du côté de l’Université qui ne peut pas se rater avec sa gigantesque porte ottomane et la tour des télécommunications. J’y étais allée lorsque je recherchais avec des amis, un endroit pour prendre des cours de turc.

Istanbul (98)

Après, je n’ai pas vocation d’être guide touristique mais simplement partager avec vous la splendeur de cette ville.

 

Publicités

Auteur : Biotyfulltraveller

Passionnée de photographie et de marketing, j'ai créé ce site web car je voulais partager avec vous mes voyages, mes passions !

Une réflexion sur « Istanbul – la rive européenne »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s