Des vacances à Bodrum

Avec le temps qu’il fait aujourd’hui, je n’ai qu’une envie, mettre un peu de soleil dans mon écran d’ordinateur ! Quoi de mieux que de préparer ces vacances d’été en se laissant aller à découvrir des destinations à la mer turquoise et au sable chaud ?

J’ai donc décidé de vous parler d’un endroit que j’aime énormément et qui m’a enchanté au premier regard par son environnement et sa douceur ! Bodrum ! Autrefois, charmant village de pêcheurs de quelques centaines d’habitants, Bodrum est devenue l’une des destinations de vacances les plus prisées de Turquie. Ce que j’ai aimé à Bodrum, ce ne sont pas son soleil ou ses clubs vacances, mais toute sa spécificité me faisant penser à la Grèce, et à cette vision rêvée que j’ai de la Méditerranée.

Que faire

Hormis le fait de se prélasser toute la journée sur la plage à admirer l’eau turquoise, il y a beaucoup activités à faire sur place. De quoi passer des vacances idéales !!

  1. Faire une croisière en bateau

Bodrum (75)

Sur place, vous pouvez aisément louer un bateau et d’aller voir les alentours de la ville et ses nombreux îles. Si vous en avez l’opportunité, n’hésitez pas à faire de la plongée sous-marine avec ces fonds incroyables et ces poissons dans les eaux turquoises.

2. Se prélasser toutes la journée sur la plage à admirer la mer ou parfaire son bronzage

Bodrum (23)

Beaucoup de gens choisissent de rester à leur hôtel en bord de mer, ou bien d’aller dans un club de plage où des banquettes attendent les touristes. Autant vous dire que c’est plutôt du côté de Gümbet que vous trouverez ce type de club. Personnellement j’ai essayé car, il s’agit aussi d’un des seuls endroits où on peut se reposer du soleil entêtant de l’après-midi tout en prenant une boisson bien fraîche et ce n’est pas ce que j’ai préféré…Je préfère rester sur une plage ou sur le fronton du bateau sur lequel j’étais car j’avoue avoir été dérangé par le regard trop insistant.

3. Aller voir les vestiges grecs

Bodrum (3)Pour moi Bodrum ce n’est pas le lieu de discothèques et plage (la plus connue étant le club Halikarnasse, je ne vous explique même pas le quiproquo quand je demandais la direction du site d’Halikarnasse…). Durant l’Antiquité, Bodrum était une cité grecque qui s’appelait alors d’Halikarnasse et avait obtenu sa notoriété grâce à un temple qui fut érigé comme l’une des Sept Merveille du Monde.

Bodrum (48)

Par ailleurs, on retrouve la porte de Minos, qui était censée être l’entrée du Labyrinthe du Minotaure, créature de la mythologie grecque mi-taureau/mi-homme.

Bodrum (54)

Il y a aussi l’amphithéâtre qui se dresse en face de la mer un peu sur les hauteurs… Bref, culturellement j’ai adoré Bodrum…

Bodrumteatr

4. Se promener dans la forteresse Saint-Pierre

Bodrum (22)

En plus des musées de la ville, il est possible de visiter le château de Bodrum qui montre l’histoire de la ville est un château médiéval construit par les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem selon une architecture franque rencontrée en Orient. Les fondations seraient même plus ancienne ( -1100 av JC). Plus d’infos ici.

Bodrum (52)

A part cela, le château explique vraiment à merveille l’histoire de la région ainsi que la faune sous-marine. Le jardin est tout aussi incroyable que l’intérieur car il abrite une collection de quasiment chaque plante ou arbre de la région méditerranéenne. J’ai appris que certains ont même une signification mythologique comme par exemple la myrthe, dédicacée à Aphrodite ; ou encore l’ombre du Platane d’Orient supposée renforcer la santé. Il y a même des animaux comme des paons.

11224543_10206658691443695_1624169549076621094_n

J’y ai passé l’après-midi et j’ai vraiment aimé après me promener le long de la marina de Bodrum et prendre un rafraîchissement dans la chaîne de cafés préféré en Turquie : Kahve Dünyasi. (un genre de Starbucks a la turca).

J’adore leur cuillère en chocolat à tremper dans le café ou salep (boisson à base de lait chaud et de cannelle).

5. Boire un verre ou déjeuner au bord de mer

C’est vraiment un plaisir inouïe de profiter d’un tel panorama juste avant de partir à l’exploration de la ville et de ses rues aux maisons blanches ponctuées de touches de couleurs végétales. J’adore vraiment ces paysages, pour moi c’est vraiment paradisiaque.

Bodrum (30)

6. Monter sur la colline de Gümbet pour admirer l’horizon

Bodrum (33)
Anciens moulins à blé sur la colline e Gümbet

 

Je déconseille de le faire en pleine après-midi ! Allez-y le matin très tôt ou en fin de journée car à Bodrum le soleil tape vite sur la tête.

Bodrum (31)

Le haut de la colline est surplombé par des moulins à vent qui autre fois servaient à faire moudre la farine ou l’huile d’olive grâce à la puissance éolienne du vent de la côte.

Bodrum (2)

Comme il s’agit d’un lieu touristique vous verrez de quoi se rafraîchir et il y a même un chameau comme attraction touristique, je trouve cela drôle dans la mesure où ce n’est pas du tout la région !

7. Vie nocturne

Bodrum (53)

Profiter de sortir le soir. Vous pouvez aller dans les fameux clubs Katamaran ou Halikarnas, mais personnellement, j’ai préféré me promener le long de la mer entre les petits restaurants et le marché nocturne où des artistes vendent leurs œuvres.

En plus, j’en ai profité pour déguster ces grosses pâtisseries typiques pleins de miel.

Bodrum (16)

Conseil

  • Les rues sont assez sûres, après il ne faut pas se mettre en danger inutilement c’est comme partout. Ne vous promenez pas dans la rue avec de l’alcool même si on peut en consommer dans les bars, c’est mal vu et je pense même que c’est interdit.
  • Question vestimentaire, c’est un lieu touristique donc il n’y a pas de restriction spéciale. Après, je me dis qu’il faut toujours être prudent et ne pas se mettre en dans une situation inconfortable sous prétexte que ce sont les vacances. Mon maître mot est « Respecter toujours les lieux et leurs règles »et ce, peut importe où je vais.
  • Rester à l’ombre aux heures les plus chaudes de la journées et si vous êtes comme moi, sensible au soleil, il est préférable d’opter pour une bonne crème solaire.
  • Il est possible de sortir de Bodrum et d’aller dans les autres villes sur la péninsule de Mugla grâce au système des dolmus (minibus taxi) qui sont peu onéreux et vous permettent vraiment d’aller d’un endroit à l’autre facilement.

J’ai vraiment adoré les deux semaines que j’ai passé dans la région de Bodrum et j’aimerai vraiment y retourner dès que possible. La Turquie demeure ma destination préféré et ce n’est pas près de changer.

signature

Publicités

Auteur : Biotyfulltraveller

Passionnée de photographie et de marketing, j'ai créé ce site web car je voulais partager avec vous mes voyages, mes passions !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s